BD·Littérature jeunesse

« 3 contes cruels » de Matthieu Sylvander et Perceval Barrier

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : 3 contes cruels
Auteur : Matthieu Sylvander et Perceval Barrier
Genre : Album jeunesse/Bande dessinée jeunesse
Editeur : L’école des loisirs

Cet album propose trois contes cruels où l’humour noir et les jeux de mots règnent en maîtres. La première histoire présente le clan des poireaux qui rêvent de voyages… Jusqu’à ce qu’une vache débarque, les amadoue avec des promesses, puis les dévore ! Il en va de 41l7hp8y0el-_sx210_même pour le clan des carottes. Ces dernières étaient persuadées d’être bien plus intelligentes que les poireaux… Le dernier conte, « macédoine », réunit tous les légumes du potager pour une joyeuse mêlée et une terrible histoire d’amour entre Roméo et Julotte

Le format entre l’album et la BD est très sympathique et dynamise la lecture. On notera également les dessins et les expressions des légumes qui en feront sourire plus d’un. « 3 contes cruels » évoque avec justesse les comportements de groupe. Tous à la recherche du bonheur, ils vont se révéler naïfs et faciles à manipuler…

Citation :

Mais les poireaux ne courent jamais ; d’ailleurs ils n’ont même pas de jambes, seulement des petites barbiches ridicules.
Voilà pourquoi les poireaux, quand ils pensent que personne ne les entend, aiment tant parler de destinations lointaines et d’aventures exotiques.

 

Ma note :

♥  4/5

Enregistrer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s