Fantastique/Fantasy·Romances·Young adult

« La malédiction de Boucle d’Or » (Animale T1) de Victor Dixen

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : La malédiction de Boucle d’Or (Animale T1)
Auteur : Victor Dixen
Genre : Roman adolescent/Young Adult
Editeur : Gallimard

Victor Dixen est un auteur que j’affectionne beaucoup, notamment pour sa saga « Phobos » dont j’ai dévoré chaque couv70259008tome. La plume de cet auteur est vraiment plaisante à lire : à la fois simple, agréable et prenante ! Sur ses trois ouvrages de la saga avec notre chère Léoparde, c’était un sans faute : il ne m’a jamais ennuyée. Suite au salon des Imaginales à Épinal, j’ai pu échanger avec lui ainsi qu’avec des lectrices qui m’ont vivement recommandé la série « Animale ». Le premier tome a vraiment croulé sous les éloges, si bien que j’ai fini par céder en achetant l’ouvrage en version poche… Seulement voilà : on m’a tellement vanté les qualités de ce roman que je m’en suis fait une image trop parfaite par rapport à la réalité… Au risque de m’attirer les foudres de ces personnes, sachez que je suis désolée, mais je n’ai vraiment pas accroché à ce livre…

Ce qui m’a le plus dérangée, c’est le rythme et la conception de l’ouvrage. Finalement, on est vraiment dans la narration et la mise en abime : à plusieurs reprises, Blonde (l’héroïne) va lire des lettres rédigées par Madame Gabrielle de Valrémy/de Brances, des témoignages, des courriers, des rapports de police, … Et plus tard on va jusqu’à aller lire le journal intime de notre jolie blondinette ! Des récits dans un récit. Du coup, j’ai trouvé que l’action n’était pas au rendez-vous. L’auteur a plutôt laissé place à la réflexion, au conte de Boucle d’or et à la malédiction de l’ours. Hormis le long chapitre du cirque qui m’a beaucoup plu et la course-poursuite de Gaspard pour retrouver sa bien aimée, il ne se passe pas grand chose !

J’ai trouvé que l’auteur traînait vraiment en longueur, en particulier dans la partie quatre (que j’ai d’ailleurs lue en diagonale tant je me lassais de cette histoire)… Tout du long, j’ai trouvé ma lecture laborieuse… Habituée à un certain rythme et à des personnages attachants comme dans « Phobos », je n’ai clairement pas reconnu la plume de Victor Dixen. Certes, c’est bien écrit, c’est fluide, on sent que l’auteur s’est documenté, cependant c’est vraiment différent de ce à quoi j’étais habituée… De plus, j’ai trouvé certaines révélations ou passages tellement évidents que cela m’a frustrée (exemple : lien entre Gabrielle et Blonde). J’aime être surprise. Ce ne fut malheureusement pas le cas ici.

Il faut dire que je ne me suis pas du tout attachée à Blonde, cette étrange demoiselle en plein émoi qui découvre qu’elle porte un lourd secret… Une terrible malédiction qui la fera changer physiquement et psychologiquement !… Ses absences répétées, ses pertes de contrôle et sa ressemblance avec l’héroïne d' »Elfen Lied » ou de « La louve et la croix » m’ont agacée. Elle est pourtant admirable notre Blonde : douce, fragile, intelligente et terriblement belle. Sa chevelure fait des envieuses et fait craquer les garçons… La fille parfaite ou presque… Je ne suis pas spécialement fan des personnages trop lisses et avec tant de qualités.

Par ailleurs, Blonde est trop dans l’excès : la pauvre enfant est traitée différemment, a un prénom qui n’en est pas un, possède un bureau cassé, vit dans la chambre la plus étroite et la plus humide du couvent, se fait malmenée/bizutée par toutes les autres filles notamment Bérénice de Beaulieu, etc. Telle Cendrillon, elle est méprisée et maltraitée. Et pourtant, les sœurs ont une raison pour se comporter ainsi…

Malgré mes déceptions, certains points m’ont plu. Par exemple, j’ai été agréablement surprise par le lieu où se déroule le récit : en Moselle. Blonde ou les autres protagonistes vont se rendre à Metz, Nancy, Épinal, … J’ai été surprise de voir une histoire se déroulant en Lorraine ! De plus, j’ai trouvé le passage du cirque très intéressant. C’est surtout Mme Lune qui m’a séduite et touchée. C’est un personnage plein de mystères avec ses vices et sa gentillesse…

Enfin, j’ai apprécié la malédiction du signe de l’ours : ce terrible châtiment qui change les infectés en « yeux rouges » ou en « berserkers »… J’avais l’impression de me retrouver dans un mélange du dessin animé « Rebelle » (transformation animale) et du film « Avril » (une orpheline devenue jeune femme quitte son couvent afin de retrouver un membre de sa famille et se découvre). L’idée est bonne, d’autant plus que l’on assiste lentement mais sûrement à la dégénérescence de l’héroïne. Animale, elle n’a plus le don de parole, c’est pour cela que Gaspard va devenir narrateur. C’est vraiment bien pensé !

A force d’entendre du bien de ce livre, j’ai mis la barre trop haute et mes attentes n’ont pas été satisfaites. Cela arrive… C’est bien dommage, car je trouvais que l’idée de raconter la suite et la « vérité » sur l’histoire de Boucle d’or était très bonne. Hélas, il y a du bon comme du mauvais. Plus de déception que de plaisir. Je ne continuerai pas cette saga (d’autant plus que la fin du premier tome pourrait suffire à elle-même), néanmoins je continuerai de suivre et apprécier cet auteur (et attends la suite de Phobos en septembre !).

 

Citations :

Blonde avait toujours eu l’impression de pouvoir comprendre Brunet, et qu’il pouvait la comprendre en retour. En réalité, il lui semblait plus facile de parler avec lui qu’avec bien des pensionnaires. Ce n’était point tant qu’elle le rendait humain à travers leurs conversations ; c’était plutôt qu’elle se sentait devenir elle-même féline et, pour peu, elle eût remplacé les mots par des feulements. Mais elle se l’interdisait, bien sûr, de peur qu’on ne l’entendit et qu’on la crût possédée par des démons…

—————

Ne sommes-nous pas des pantins aveugles entre les doigts du destin ? Des souris pareilles à celles qu’on lâche dans des labyrinthes miniatures pour amuser les enfants ? Je croyais avoir dressé autour de moi une forteresse, mais en réalité je venais de refermer sur moi un piège sans issue…

 

Ma note :

♥  2/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s