Horreur·Science Fiction

« La faim » (Les Yeux Jaunes T3) d’Yvan Godbout

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : La faim (Les Yeux Jaunes T3)
Auteur : Yvan Godbout
Genre : Horreur/Science Fiction
Editeur : Ada éditions

C’est avec une petite pointe de chagrin que j’ai achevé « La faim » et donc la saga « Les Yeux Jaunes ».4109afa8svl-_sx210_ Je me doutais que cela finirait ainsi, cependant je ne pensais pas que la plume d’Yvan Godbout me marquerait de la sorte. J’ai eu pourtant du mal à rentrer dans le récit. Au début de l’ouvrage, l’action manquait un peu et avait laissé place au récit de Mathieu et aux souvenirs de notre cher Dany. Je dois avouer que je m’ennuyais car Mathieu n’était pas un personnage qui m’intéressait. Pourtant, petit à petit et après avoir découvert son histoire, je dois avouer m’y être attachée. C’est un garçon drôle, avec des valeurs, courageux et intéressant. Il a autant sa place dans mon cœur que Mimi ou Sandy…

Ma lecture fut aussi plaisante que laborieuse, car j’étais impatiente de connaître le dénouement et de savoir si Dany allait réunir sa nouvelle famille, cependant j’ai été refroidie par l’absence de chapitre et les insultes incessantes envers Dieu ou tous ceux qui sont hostiles aux protagonistes. Pour l’absence de chapitres, je me suis rendue compte que c’était déjà le cas avec les deux autres tomes de la série… Sauf que je ne m’en rappelais plus ! C’est le manque de rebondissements qui m’a sans doute fait réaliser cette particularité.

Par ailleurs, Dany n’a pas cessé de blasphémer. S’il l’avait fait une fois toutes les cinquante pages, cela n’aurait pas posé de problème. Hélas, il s’en donne à cœur joie toutes les dix pages. C’était vraiment très lourd. L’auteur n’a pas besoin d’utiliser autant d’insultes. Son style d’écriture est agréable à suivre, qu’il narre le passé d’un personnage ou fasse avancer l’intrigue. Placer autant de grossièretés ne changera rien, si ce n’est l’agacement du lecteur…

Hélas, le rythme est moyennement maîtrisé dans ce troisième volume. La première partie du livre concerne le passé de différents protagonistes, la deuxième la réunification du groupe et la recherche du petit Félix, tandis que la dernière partie est remplie d’affrontements et de revirements de situation. J’ai été surprise par l’une des révélations finales (pour ceux qui ont lu le roman, elle concerne Hogan). Je ne m’attendais pas à ce que tout soit lié à ce point. Finalement, Dany aura croisé plusieurs familles et aura déterré de nombreux souvenirs douloureux…

Avec du recul, l’auteur aurait pu continuer sa saga puisque la fin reste très ouverte… Surtout depuis que l’on sait/suppose pourquoi certaines personnes ont survécu ou se sont transformées plus tard. Je ne serai pas contre l’idée d’une « saison 2 » avec un autre protagoniste que Dany comme narrateur… Pourquoi pas l’un de ses « enfants » ? Ma préférence va tout de même au tome un qui m’avait vraiment marquée pour son dynamisme et son côté loufoque. Quoi qu’il en soit, j’ai bien envie de découvrir un autre ouvrage rédigé par Yvan Godbout (en espérant que la plume soit moins vulgaire mais toujours aussi addictive).

Citations :

Leur histoire est tout aussi importante que la mienne, la vôtre ou n’importe quel autre survivant, et elle ne commence pas non plus par un « Il était une fois ». Le ciel avait beau se parer de vert, aucune magie de contes pour enfants ne s’y cachait. Pas de fées, de lutins ou de magiciens. Que des humains confrontés à une réalité plus atroce que bien des cauchemars. Tout le monde ou presque a peur de la mort, non ? Que faire alors lorsque la vie devient encore plus terrifiante ?

—————

Un fils demeure un fils, peu importe sa foutue orientation sexuelle.

 

Ma note :

  3/5

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s