Fantastique/Fantasy·Horreur

« Damnations »

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Damnations
Auteurs : Isabelle Haury, Rachel Berthelot, Gabrielle Raphaëlle Wolf, Delex, Véronique Charrière, Mélanie Baranger, Elenna S. B., Morrigan K. Stern, Françoise Gresnier et Claudie Becques
Genre : Recueil de nouvelles/Horreur/Surnaturel/Fantastique
Editeur : Aucun (auto édition à plusieurs)

ob_11c0b2_couverture-definitiveDamnations est un recueil de plusieurs nouvelles effrayantes, mêlant magie et fantastique. Avant de commencer à donner mon avis sur les récits que nous livrent différents auteurs, j’aimerais m’attarder sur les illustrations qui sont présentes à chaque début de nouvelle. Il s’agit de dessins réalisés par Morrigan K. Stern. Je trouve que ces œuvres graphiques en noir et blanc illustrent vraiment bien l’ambiance et/ou l’un des passages de chaque nouvelle. Certaines illustrations sont plus jolies que d’autres (mes illustrations préférées sont « la source de lumière », « une rencontre inespérée, une vérité racontée » et « reflet mortel ») et apportent un petit plus à l’ouvrage.

Vengeance satanique : Il s’agit de la nouvelle la plus longue, ce qui permet au lecteur de vraiment rentrer dans le récit et de connaître le maximum d’informations sur les nombreux personnages. J’ai apprécié l’intrigue et le style d’écriture de Gabrielle Raphaëlle Wolf, car elle est assez fluide et dynamique, ce qui permet une bonne immersion au fil des pages. Ses descriptions sont également très réalistes. Enfin, j‘ai aimé la chute de cette histoire, même si, je l’avoue, je n’aurais pas été contre quelques lignes supplémentaires.

Permis d’afficher : J’ai adoré l’idée des monstres/créatures sortant des affiches. le contenu est assez glauque ou gore, cependant ce n’est pas pour me déranger. Quant à la fin, je l’avais devinée… Et cela m’a plu. Cette prison éternelle, les mots de ses « copains », … Bref, une fin effrayante comme je les aime !

Menace nocturne : J’ai rencontré Isabelle Haury dans une médiathèque et j’ai vraiment adoré sa plume. J’ai d’ailleurs trois ouvrages d’elle que je chroniquerai plus tard. Dans cette nouvelle, l’auteure nous offre de belles descriptions comme elle sait le faire, des dialogues intéressants et réalistes, ainsi qu’une belle montée d’adrénaline ! Je regrette toutefois que cette nouvelle ne soit pas plus longue, ne serait-ce qu’avec quelques pages supplémentaires…

Nuit chaude : L’idée est intéressante et les descriptions sont plaisantes. Je n’ai pas vraiment ressenti de la crainte/tension/horreur, mais la nouvelle m’a tout de même plu.

Temps zéro : A vrai dire, j’ai dû relire la nouvelle deux fois, car je n’avais pas tout compris… Ainsi, je n’ai pas vraiment accroché à l’univers que l’auteur proposait à ses lecteurs, mais ce n’est qu’une question de goût. Peut-être que d’autres personnes apprécieront ce récit…

Destin maudit : L’histoire et la chute de cette nouvelle m’ont plu. Le point de vue du narrateur est intéressant et on sent que l’auteur a bien développé son personnage principal.

Reflet mortel : J’ai dévoré les pages de cette nouvelle qui était assez prenante. La plume de Rachel Berthelot est très plaisante. En revanche, la fin m’a laissée perplexe

La source de lumière : L’intrigue est géniale, j’ai vraiment accroché à cette nouvelle. Cette dernière n’est peut-être pas effrayante, cependant elle est bien écrite. C’est l’une de histoires favorites.

Une rencontre inespérée, une vérité racontée : Une grand-mère raconte une histoire étrange à son petit fils qui ignore qu’il ne s’agit pas d’une fiction… En effet, cette femme a un lourd secret ainsi que d’immenses pouvoirs qu’elle lèguera à son descendant le plus sérieux… J’ai apprécié les petits mots laissés pour son anniversaire, ainsi que la plume d’Elenna B. S. La fin ouverte est également très plaisante.

La légende du Mont Garflest : Un récit qui parle de sorcière et dont la fin est intéressante. Le style d’écriture de l’auteur est plutôt simple, cependant l’histoire est fluide et facile à comprendre.

« Damnations » est donc un recueil truffé d’histoires plus ou moins glauques et effrayantes où l’on découvre des auteurs intéressants. Peut-être aurait-il fallu développer quelques récits ? Même si je ne suis pas forcément une fan des nouvelles, j’ai passé un assez bon moment de lecture.

Citations :

Je sanglote sans pouvoir m’arrêter. Les larmes ne coulent pas. Je les imagine inonder mon visage pétrifié.

—————

Des bruits de pas filant dans les feuilles mortes furent leur seule réponse. Ils semblaient s’éloigner pour se rapprocher aussitôt. Le craquement de la végétation qu’on piétine résonnait tout autour du camp. A l’image d’une spirale qui se referme, ils étouffaient les quatre amis de leur présence.

 

Ma note :

  3/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s