Bit-Lit·Coup de coeur·Fantastique/Fantasy·Romances·Romans policiers / Thriller·Young adult

« Révélation incendiaire » (Incandescente T1) de K. Aisling

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Révélation incendiaire (Incandescente T1)
Auteur : K. Aisling
Genre : Urban Fantasy/Romance/Thriller/Fantastique/Bit-Lit/Young Adult
Editeur : Sharon Kena

Wow ! « Incandescente » m’a réellement surprise. Malgré la quatrième de couverture, je ne m’attendais pas du tout à ça ! C’est un sacré roman que nous offre K. Aisling…

51oodoofknl-_sx210_Cathye, vingt ans, va au plus mal : suite à un terrible accident, elle a passé plus d’une année à broyer du noir, à tenter de se relever (sans succès) et à enchaîner les séances chez le psy. Sa fragilité m’a beaucoup émue car l’auteure a très bien su transmettre la peine de cette jeune femme aux envies morbides… Ce qu’elle a vécu est profondément ancré en elle et ne sera révélé que progressivement au fil du récit. On ne peut que compatir : ce qu’il s’est passé est tout simplement affreux…

Pour se reconstruire, Cathye a décidé de tout quitter et de se rendre au Québec où elle est hébergée par Sissi et Christian, le cousin de sa mère. Très vite, les cours à la fac commencent. Contrairement à ce qu’elle pensait, notre jolie française va rapidement briser sa carapace et s’intégrer en faisant la connaissance de Mike ainsi que des « jum’s » Anne et Sophie. Hélas, elle va également se faire des ennemis comme Kelly ou encore les brutes appartenant à l’équipe de hockey… Au début, je dois avouer avoir eu peur du côté cliché de l’histoire : deux beaux gosses aux airs angéliques dans l’avion menant à Montréal, un côté film américain avec la fac et les pimbêches qui embêtent l’héroïne, … Mais non ! Le récit est loin d’être un produit réchauffé !

Tout va basculer le jour où Cathye aperçoit l’une de ses camarades se faire bizuter. Elle décide d’intervenir. Lina, la personne qu’elle aida, lui présenta son cercle d’amis constitué de plusieurs jeunes gens bien mystérieux… Surtout Gabriel, bel homme au regard froid et distant ! Malgré ce comportement étrange dont elle est victime, notre héroïne au tempérament de feu va succomber à son attraction dès le premier instant. Ainsi, après quelques « je t’aime/moi non plus », les deux étudiants vont réaliser qu’ils ont des sentiments réciproques… Et même bien plus ! Peu à peu, Cathye va retrouver le sourire et accorder sa confiance. Pourtant, elle va rapidement se rendre compte qu’elle va devoir faire face à un destin auquel elle ne s’attendait pas : comme elle, les membres de sa nouvelle famille sont généralement dotés de pouvoirs magiques. Cela va s’avérer très utile, car une terrible menace plane sur la jolie brune…


Si le début de l’ouvrage fait très Young Adult/Bit Lit, sachez que c’est loin d’être le cas. Le lecteur plonge plutôt dans un univers fantastique où divers éléments magiques se côtoient : les « vampires » immortels, les personnes pouvant fusionner avec un animal et les êtres dotés de magie (foudre, feu et autres éléments, soin d’autrui, vision de l’avenir, discussion mentale, etc.). Un mélange détonnant loin d’être perturbant, bien au contraire ! Toute cette magie est régie par la Déesse (la nature) et par des traditions ancestrales que j’ai découvert avec grand plaisir. L’auteure utilise régulièrement des mots en Ilnu/Nehlueun, ce qui donne un côté enchanteur ainsi qu’une touche originale au récit. Il en va de même pour les expressions québécoises.

La plume de K. Aisling est simple, directe, fluide et dynamique. Elle ne nous offre aucun temps mort, ce qui est très appréciable ! A chaque fin de chapitre, on quitte la narration à la première personne afin d’aller dans la peau d’un autre protagoniste (amical ou mauvais). On apprend alors des choses que l’héroïne ignore : des événements ou des conversations de personnages rencontrés. J’aime beaucoup cette idée qui dynamise la lecture. La pauvre Cathye va devoir faire face à de nombreuses épreuves qui surgissent régulièrement au fil des pages. Ce rythme m’a beaucoup plu : je ne me suis pas ennuyée un seul instant et je ne lâchais pas mon livre. Il faut dire que l’auteure propose un univers riche où la Guerre est bien présente : les guerriers de chaque camp se battent, se menacent et s’entretuent. Un sillon de morts se creuse des deux côtés. Personne n’est épargné. J’ai hâte de découvrir la suite afin de savoir quelles stratégies vont adopter les Immortels… Surtout après un tel final !

En plus de cette aventure incroyable que nous propose l’auteure, j’ai été ravie de voir à quel point elle parvenait à transmettre des émotions au lecteur. On ressent de la peine, du chagrin, de l’inquiétude, de la joie, … En effet, certains moments sont très durs, sombres et douloureux. Il n’y a pas que le passé de Cathye qui émeut, d’autres scènes sont également poignantes… A l’inverse, d’autres moments m’ont fait rire ou sourire. Merci à K. Aisling qui a provoqué une sacrée palette d’émotions chez moi au cours de ma lecture.


En ce qui concerne les personnages, sachez qu’il est possible que vous vous perdiez un peu pendant un moment. Il y a énormément de protagonistes, tous aussi intéressants les uns que les autres. Pour ma part, j’ai particulièrement apprécié Lina, Raphaël, Lamy, Matthieu, le Colonel et Cathye. J’ai également aimé le fait que tous les personnages ne soient pas manichéens et possèdent tous une part d’ombre. Ils sont bien décrits, attachants et complexes. On prend plaisir à les voir évoluer, s’entraider et se battre pour leurs idéaux.

On s’attache assez bien à cette héroïne au fort tempérament qui parait assez adulte malgré ses vingt ans. Cathye est une personne directe qui ne supporte pas l’injustice et qui, lorsqu’elle brise sa carapace en s’attachant à autrui, devient une vraie lionne si l’on touche à ceux qu’elle aime. Elle a du caractère et j’adore ça ! De plus, la jolie brune sait ce qu’elle veut. Par exemple, lorsqu’elle éprouve des sentiments pour Gabriel, elle ne tourne pas autour du pot et va directement le voir afin d’avoir un dialogue. Elle n’est pas l’archétype de l’adolescente niaise qui n’ose pas déclarer sa flamme pour X raisons et qui déprime dans son coin. Cathye fonce, montre qu’elle est bien présente et que l’on peut compter sur elle ! Elle possède un véritable tempérament de feu ! Mais Cathye n’est pas qu’une pile électrique, elle est également douce et émotive. Cette première année au Québec lui fera couler beaucoup de larmes que ce soit de joie ou de chagrin. Après tout ce qu’elle a vécu, j’admire sa force et son courage : je ne sais pas si je me serais relevée comme elle l’a fait. Ainsi, je me suis vraiment attachée à l’héroïne. Il faut dire que, connaissant un peu l’auteure qui côtoie ma médiathèque, j’avais l’impression de la voir en Cathye. Ce côté franc, respectueux, joyeux et protecteur envers les siens, c’est Elle. Cela m’a d’autant plus touchée.

« Incandescente » est comme sa couverture : une belle œuvre, mystérieuse et fantastique avec une femme au tempérament explosif. Il serait difficile de lui attribuer un « genre » car l’auteure mêle avec brio Fantasy, Thriller, Young Adult, Romance parfois érotique et Bit Lit. le mélange m’a beaucoup plu, si bien que j’ai vraiment hâte de mettre la main sur le second tome lorsqu’il sortira… « Et voilà que s’envole la queue de la perdrix ».

 

Citations :

Alors que nous sirotions un thé, assis dans le petit salon qui avait été installé près de l’entrée, je feuilletai le roman qui m’avait été dédicacé. Sur la préface, une écriture fluide, quatre phrases étaient inscrites.
Que mon intuition soit bonne…
Que votre imagination m’emporte…
Que votre premier ouvrage soit un succès…
Au plaisir de se croiser à nouveau, peut-être alors nos rôles seront inversés…

—————

Je ne me rendis compte qu’il était vraiment balèze qu’à ce moment-là. Il devait bien faire mon double en largeur et me dépasser de deux têtes. Je ne baissais pas les yeux pour autant, et une vague de chaleur que ne connaissais que trop bien m’envahit tout à coup. Elle prenait naissance dans ma poitrine, près de mon cœur, se dispersait le long de ma colonne vertébrale avant de se propager dans mes membres et dans ma tête. C’était comme si un serpent se dressait en moi, prêt à attaquer. Je vis de la surprise dans ses yeux, comme s’il la ressentait lui aussi, puis il retira aussitôt sa main en la frottant contre sa veste. Je perçus de petites cloques rouges sur le bout de ses doigts. Complètement désorienté, il fit signe à ses copains et s’en alla non s’en avoir lancé un dernier regard à la fois interrogateur et agressif en ma direction.

 

Ma note :

  5/5 Coup de cœur !

Publicités

2 réflexions au sujet de « « Révélation incendiaire » (Incandescente T1) de K. Aisling »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s