Romances·Science Fiction·Young adult

« The Revolution of Ivy » d’Amy Engel

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : The Revolution of Ivy
Auteur : Amy Engel
Genre : Young-Adult/Dystopie/Romance/Science-Fiction
Editeur : Lumen

« The revolution of Ivy » est un ouvrage que j’attendais avec impatience. the-book-of-ivy-tome-2-the-revolution-of-ivy-683667-250-400En effet, le premier tome m’avait énormément plu que ce soit pour le style de l’auteur, l’univers ou l’intrigue. Certes, dès la quatrième de couverture, tout le monde s’attendait à ce qu’Ivy et Bishop tombent amoureux.. Mais nous étions loin d’imaginer tous les périples qui découleraient de cet amour interdit… Dans ce second tome, on retrouve Ivy qui a tout perdu en voulant protéger sa famille ET celui qu’elle aime. A présent, elle est de l’autre côté du mur…

Survivre. C’est ce que va tenter de faire notre pauvre Ivy qui, en plus de devoir affronter sa peine de coeur et le froid, va devoir échapper à des coyotes ainsi qu’à des êtres malfaisants qui n’hésiteront pas à la blesser… Je m’attendais à beaucoup de choses comme les retrouvailles avec cet affreux Mark Laird, le sauvetage (et la conclusion) de Callie, ou encore la scène finale opposant les pères d’Ivy et de Bishop… Même si je n’ai pas été surprise, j’ai passé un très bon moment de lecture. Amy Engel a vraiment une superbe plume, simple, fluide et bien construite. Ses descriptions sont vraiment réalistes : on a l’impression d’être du voyage, de ressentir la douleur et d’avoir peur. Que l’on apprécie ou non le caractère d’Ivy, on ressent très vite de l’empathie pour elle. Contrairement à ce que pensent ses proches, Ivy est loin d’être faible ou idiote et l’auteure nous le fait bien comprendre. Ainsi, sa mésaventure hors de la ville lui permettra de se révéler…

Le rythme de l’intrigue est rapide, ne permettant aucun ennui. Dans sa lutte contre la survie, Ivy n’a pas un seul instant pour souffler… Le lecteur non plus ! L’auteur nous entraîne dans son récit palpitant et met en place un nouvel univers jusque là inconnu. Ce qu’il se passe hors du mur est très intéressant. J’ai vraiment aimé les deux nouveaux protagonistes Caleb et Ash. Comme les autres personnages, ils sont « humains » et nous font ressentir énormément d’émotions… Ash est douce, protectrice et amicale. Elle va directement prendre Ivy sous son aile et va la soigner. A l’inverse, Caleb est froid, bourru et distant… Mais sous ce masque se cache une personne de confiance. Il va d’ailleurs former Ivy aux rudiments de la chasse.

Dans ce second et ultime opus, Amy Engel va davantage approfondir la psychologie de ses personnages. Ces derniers vont devoir apprendre à surmonter leur passé (souvent très sombre) et vont devoir faire des choix (bons ou mauvais) pour survivre. Ainsi, Ivy va énormément évoluer lors de ses retrouvailles avec Bishop et va devoir subir une introspection d’elle-même. C’est ce côté psychologique qui m’a énormément plu. S’il y avait une remarque négative à faire, cela concernerait plutôt le côté « dystopie » qui est un peu passé au second plan… C’est donc presque un sans faute pour « The Revolution of Ivy » que je vais recommander à toutes mes connaissances adeptes du genre.

 

Citations :

Sur tant de points, je suis plus forte qu’au moment de mon expulsion. Pourtant mon cœur s’est recroquevillé sur lui-même, sans arrêt sur ses gardes. Je suis capable de survivre ici, je le sais. La véritable question, c’est : Ai-je la force de vraiment vivre ?

—————

Tous les secrets que j’ai gardés sont comme les couches d’un oignon. On épluche, on épluche, et il y en a toujours un en réserve.

 

 

Ma note :

  5/5

2 réflexions au sujet de « « The Revolution of Ivy » d’Amy Engel »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s