BD·Fantastique/Fantasy·Littérature jeunesse

« Jadina » (Les Légendaires Origines T2) de Patrick Sobral et Nadou

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Jadina (Les Légendaires Origines T2)
Auteurs : Patrick Sobral et Nadou
Genre : Bande dessinée jeunesse/Littérature jeunesse/Fantasy
Editeur : Delcourt

couv12167396Tels les romans « U4 », je continue dans ma lancée en découvrant chaque point de vue des personnages de la saga « Les légendaires ». Cette fois-ci, je me suis attaquée à la belle et caractérielle Jadina… Malheureusement, même si j’apprécie cette héroïne, c’est l’ouvrage que j’ai le moins aimé.

Ce qui m’a déplu ? L’amour que Jadina porte à son précepteur (le professeur Vangelis)… Concrètement, cela ne me dérange pas qu’elle tombe sous le charme d’un homme plus âgé, surtout si c’est le seul à s’occuper d’elle tandis que ses parents la délaissent… Mais, depuis sa plus tendre jeunesse, elle a découvert que le professeur était l’amant de sa mère… Suis-je la seule à trouver malsain le fait de vouloir se taper le même homme que sa mère ? Surtout que, d’après les discutions de sa famille, Jadina est une enfant bâtarde… Et cet homme qu’elle affectionne tant semble être son véritable père… Quitte à faire dans la romance, j’aurais préféré qu’elle tombe amoureuse du Prince Halan…

Hormis ce « détail », j’ai encore été fan du coup de crayon de Nadou. D’autant plus qu’elle a encore une fois réalisé divers clins d’œil. On discerne « Dragon Ball » avec les boules de cristal, « Evangelion », Dr House, « Amour Gloire et Beauté », « Sailor Moon », les lapins crétins, etc. Cela reste cohérent avec la saga originale des Légendaires où Sobral utilisait également ce procédé. Une fois de plus, j’ai été enchantée par ses couleurs, ses planches dynamiques et ses dessins aussi joli en version « adultes » qu’en version « chibi ».

Le reste de l’intrigue est relativement plaisant puisque l’on apprend comment a grandi Jadina et quelle relation elle a eu avec ses parents ainsi que le reste de famille… En particulier sa tante ou Kasino, son cousin. Autre petit bémol qui dévoile la fin que j’ai pris partie de le mettre sous spoiler (Pour lire et découvrir la fin ainsi que mon ressenti, surlignez le texte.) :  La planche où la tante de Jadina tombe de plusieurs étages et meurt est assez sanglante… Pour avoir vu des enfants de 7 ans l’emprunter, je crains que ce ne soit pas nécessairement adapté… Peut-être faudrait-il attendre un an de plus ? Comme les autres tomes, j’ai été à la fois conquise et déçue.

A découvrir quand même, car cela reste intéressant, amusant et très beau visuellement.


Citations :

– On risque de gros ennuis si on se fait attraper ! Mais tu vas me lâcher, à la fin ?! On n’a pas le droit d’aller dans cette partie du palais !!!
– Chuut !! Je crois que j’ai entendu une voix !
– Ta conscience, peut-être ?

—————

Que s’est-il passé ? Qui vous a attaché ainsi ?! A moins que… Dites… Vous ne vous seriez pas ligoté volontairement ? Non, parce que moi, je suis pas trop portée sur ce genre de petits jeux bizarres !!

 

Ma note :

♥  3/5

Enregistrer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s