Littérature jeunesse

« Léon et son croco » de Zaü et Magdalena

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Léon et son croco
Auteurs : Zaü et Magdalena
Genre : Album/Littérature jeunesse
Editeur : Flammarion/Père Castor

Vous sentez cette chaleur étouffante ? Vous voyez ces terres arides où le soleil tape sur les têtes ? 51jbt0a88ml-_sx210_Vous ressentez la soif ou l’envie de vous jeter dans l’eau ? Dans ce cas, vous êtes bien au village de Grand Poco. A Grand Poco, il fait très chaud. A Grand Poco, heureusement, il y a de l’eau. Mais à Grand Poco, un crocodile vit dans le fleuve… A Grand Poco, il y a aussi le petit Léon armé de son bâton… Et à Grand Poco, quand Léon tombe à l’eau, il est contraint de se battre avec le croco… A Grand Poco, petits et grands lecteurs retiennent leur souffle…

Ces répétitions, si vous en avez déjà assez dans ma critique alors vous en aurez marre dans l’album ! De coutume, ce genre de procédé ne me dérange pas car le reste du texte est généralement plus étoffé, malheureusement ce n’est pas le cas ici. La comptine ne m’a pas emportée. Je dois avouer que face aux somptueuses illustrations de Zaü, je m’attendais à un texte plus long et plus intéressant… Petite déception. De plus, j’ai trouvé que la transition entre le combat du crocodile et le charmeur de croco hyper rapide. Le rythme cette histoire ne m’a donc pas plu…

En revanche, je suis complètement fan des illustrations à l’encre et à la peinture de Zaü. C’est superbe, on dirait des croquis ou des feuillets d’un carnet de voyage. Conquise par ces paysages aussi simples qu’enchanteurs, j’ai été transportée à Grand Poco… J’ai également apprécié le système de pages découpées et croissantes. J’avais croisé des livres à trous, des rabats ou des pop-up, cependant je n’avais encore jamais vu les pages croissantes dans d’autres albums. C’est sympathique !

Un album à découvrir non pas pour son texte, mais plutôt pour les dessins ainsi que pour les pages qui sortent de l’ordinaire.

 

Citation :

A Grand Poco, il y a aussi un petit garçon qui s’appelle Léon.
A Grand Poco, il y a Léon avec son bâton.
A Grand Poco, il y a Léon avec son bâton qui marche sur le ponton.
A Grand Poco, il y a Léon avec son bâton qui marche sur le ponton pour aller voir le crocodile qui vit dans l’eau.
A Grand Poco, il y a Léon avec son bâton qui se penche au bout du ponton pour voir le crocodile qui vit dans l’eau.
A Grand Poco, il y a Léon qui au bout du ponton sans faire attention tombe à l’eau.

 

Ma note :

♥  3/5

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s