Coup de coeur·Littérature jeunesse

« La chachatatutu et le phénix » de Jean-Louis Le Craver et Nathalie Choux

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : La chachatatutu et le phénix
Auteurs : Jean-Louis Le Craver et Nathalie Choux
Genre : Album/Conte/Littérature jeunesse/Livre audio
Editeur : Syros

Quel conte original, cruel et amusant ! C’est l’histoire d’une chachatatutu, un petit oiseau du Tibet très laid avec les plumes du cou tout ébouriffées et une coupe au bol aussi crépue et désorganisée. largeLa pauvre chachatatutu a dû s’absenter pour se nourrir et, à son retour, elle a découvert qu’un rat avait mangé la majorité de sa couvée. Furieuse, elle va voir le beau et noble phénix en lui réclamant justice. Hélas, le Roi des oiseaux oublie qu’il a des devoirs envers ses sujet et l’envoie sur les roses… La chachatatutu décide alors de jouer un sale tour au rat… S’enchaîne alors une série de rebondissements qui font un effet « boule de neige » jusqu’au phénix. « Une petite chose mal réglée peut avoir de graves conséquences » disait la chachatatutu. Oh que oui… Et les animaux de ce conte vont le découvrir à leurs dépends !

Cet album est parfait pour une lecture avec un enfant ou un petit groupe (exemple : classe, heure du conte). En effet, le format est assez grand, ce qui permet à tout le monde de bien voir les illustrations. de plus, le texte est assez grand et gras. Des éléments importants sont mis en valeur avec de l’italique ou une police plus grande, ce qui permet au lecteur d’insister sur certains passages. Le récit n’est ni trop long, ni trop court et comporte une morale qui plaît aux petites oreilles.

En ce qui concerne les illustrations, elles m’ont grandement plu : c’est plus ou moins détaillé, coloré et joli. Les décors en arrière-plan donnent un effet aquarelle/pastel, notamment ceux où l’on voit les montagnes du Tibet. J’ai apprécié la façon dont la végétation a été réalisée. Les personnages et les éléments importants comme les œufs sont très colorés (même le gros rat noir), ce qui permet de bien les distinguer. Le rat fait bien « méchant » avec ses yeux rouges, il doit être terrifiant pour les plus jeunes… Sinon, le tigre et le dragon sont superbes, majestueux et bien dessinés. J’aime énormément ce style d’illustrations.

Des contes spirituels aussi beaux que celui-ci, j’en redemande ! Une chose est sûre : je vais essayer de me procurer d’autres livres de Jean-Louis le Craver ou de Nathalie Choux, car « La chachatatutu et le phénix » est un joli coup de coeur que j’ai hâte de faire découvrir à un maximum de petits lecteurs !

 

Citations :

Une petite chose mal réglée peut avoir de graves conséquences.

—————

– Phénix, il m’arrive un malheur : le rat a mangé deux de mes œufs, deux de mes œufs sur trois. Alors je demande justice. […]
– Écoute, Chachatatutu, je trouve que tu me déranges pour bien peu de chose…
– Comment ? Deux de mes petits tués dans l’œuf, le troisième en grand danger et tu trouves que c’est peu de chose ?
– Je trouve, oui, et je te rappelle que c’est à la mère de protéger ses petits.

 

Ma note :

  5/5 Coup de cœur !

Enregistrer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s