Fantastique/Fantasy·Romans

« Le Seigneur de l’Arc d’Argent » (Troie T1) de David Gemmell

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Le Seigneur de l’Arc d’Argent (Troie T1)
Auteur : David Gemmell
Genre : Fantasy
Editeur : France Loisirs

couv64815970Après ma lecture de « L’écho du Grand Chant », je me suis attaquée à une autre œuvre de Gemmell s’inspirant de faits historiques… Et ce fut une merveille ! Un grand coup de cœur que j’ai dévoré à petit feu, ne me rendant presque pas compte que le pavé avançait tranquillement mais sûrement. C’était intéressant et original de voir l’histoire de « Troie » ainsi. Même si son récit repose sur un fait historique/mythologique, l’auteur ne manque pas de proposer un univers riche et envoutant ainsi que des personnages aussi bien développés qu’attachants. J’ai pris plaisir à voir Hélicon, la fougueuse Andromaque et le grand guerrier Argurios évoluer au fil de l’histoire. Mon protagoniste favori a été Argurios, le mycénien… Sans doute me rappelait-il mes nombreuses heures passées à jouer à Total War avec cette faction…

Par contre, le début était assez lent, notamment lorsque David Gemmell s’est attardé sur de nombreuses descriptions de bateaux ou de navigation. Heureusement, les pages se tournaient toutes seules (et ce, même si j’avais envie que l’intrigue avance un peu plus vite). Une fois ces longs passages navals achevés, j’ai retrouvé avec plaisir les dialogues palpitants, les scènes d’action prenantes, les belles descriptions, le style dynamique dont seul l’auteur a le secret… Et une superbe bataille finale ! Une fois de plus, le fait que ce soit un récit historique romancé ne m’a pas dérangée par rapport à ses œuvres fantasy. Il faut dire que son style est de qualité (pour ne pas dire l’un des meilleurs du genre). Je ne pense pas m’étendre davantage sur cet ouvrage. D’autres personnes sur Babelio (Cf. fiche du livre) l’ont fait merveilleusement bien avant moi. Je vous conseille de lire leur critique.

Un roman que je recommande à toute personne appréciant les récits sur Troie… Ou bien l’univers de Gemmell, tout simplement ! Il s’agit d’un auteur qui ne déçoit pas et qui entraîne toujours son lecteur dans des décors somptueux ou des batailles à couper le souffle… Quoi qu’il en soit, j’ai acheté les deux autres tomes de la saga dans la foulée. Je m’y attèlerai très prochainement en espérant être conquise comme avec ce premier tome.

 

Citations :

Non, les dieux, dans leur sagesse infinie, avaient décidé qu’Ulysse serait laid. Ils avaient dû longuement réfléchir à la question, se dit le marin, parce qu’ils avaient accompli leur tâche avec brio. Il avait les bras trop longs, les mains noueuses et les jambes aussi arquées que celles d’un cavalier thessalien. Même ses dents étaient de travers. Et Pénélope lui avait fait remarquer, en riant, qu’il avait une oreille plus grande que l’autre.

—————

« Si je m’endors, je meurs. »
Gershom resta donc obstinément accroché à son morceau de bois, secoué par la mer en furie, assourdi par le tonnerre et aveuglé par les éclairs. Une autre vague le souleva et emporta son précaire radeau dans un tourbillon effarant qui faillit lui faire lâcher prise. Il serra plus fort et sentir des échardes s’enfoncer dans ses mains ensanglantées, pendant que l’eau salée brûlait ses yeux gonflés.

 

Ma note :

♥  4/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s