Coup de coeur·Science Fiction·Young adult

« U4 : Stéphane » de Vincent Villeminot

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : U4 : Stéphane
Auteurs : Vincent Villeminot
Genre : Young Adult/Dystopie/Science-Fiction
Editeur : Nathan/Syros

J’ai commencé la saga U4 avec « Stéphane » en raison de la couverture assez froide et du prénom masculin de l’héroïne. Ce personnage m’intriguait, si bien que j’avais envie d’en savoir davantage. Je n’avais pas encore pris connaissance du phénomène ado « U4″… Ainsi, j’ignorais que cela avait un tel succès ou le principe même de la saga (quatre personnages, quatre auteurs, des destins qui s’entrecroisent).

Lorsque le virus U4 a éclaté, Stéphane s’est retrouvée toute seule… Son père lui ayant promis qu’il reviendrait la chercher, elle se force à rester dans son ancien appartement. Malheureusement, 51ivo4awntl-_sx210_les jours passent et vivre dans la solitude et l’attente devient de plus en plus difficile… Lorsqu’elle échappe de peu à un viol, elle décide de quitter son foyer. Commence alors une course contre la mort où elle ne devra sa survie qu’à elle seule (ou presque)…
Stéphane est une jeune lyonnaise à sale caractère : tout au long du récit, elle va se montrer distante avec autrui, accordera peu sa confiance, ne sera pas très bavarde et n’hésitera pas à se montrer méprisante ou froide avec ceux qu’elle croise. Et pourtant, derrière cette carapace, se dissimule une personne avec un cœur fragile et une immense sensibilité. Très vite, je me suis accrochée à ce protagoniste qui a finalement beaucoup de courage, de sang froid et d’intellect. Malgré l’absence de son père et les révélations auxquelles elle va devoir faire face, elle voue une admiration sans faille à son géniteur. Ce dernier est un épidémiologiste, un scientifique très doué qui travaille pour le gouvernement afin de trouver un remède à ce virus qui a décimé 90% de la population mondiale. Il lui a d’ailleurs enseigné quelques bases de la médecine, ce qui sera très utile à notre héroïne. Brillante en sciences, elle sera un véritable atout au cours de sa survie, dans le R-Point et avec son groupe de rescapés.
Le nouveau monde ne l’effraye pas tant que ça, car la jeune femme saura se défendre lorsqu’il le faudra (quitte à être qualifiée de « Terroriste » ou à capturer des jeunes de son âge pour survivre, …) En outre, la violence, ça la connaît et c’est un trait de caractère qui fait à la fois sa force et sa faiblesse. Stéphane va vivre de nombreux périples et rencontrera plusieurs groupes avec lesquels elle passera plus ou moins plus de temps. Par exemple, dans un R-Point, elle va rencontrer Yannis, mais aussi Marco et François deux personnages qui, bien qu’ils n’aient pas une œuvre à leur nom, sont également très importants. C’est grâce à ce trio qu’elle va se rendre à Paris, là où Khronos, un administrateur de son jeu favori, a donné rendez-vous… Bon, il est vrai qu’elle ne tient pas vraiment à ce rendez-vous, car elle n’a en tête que les retrouvailles de son père, mais qu’importe. C’est à ce voyage qu’elle va faire la connaissance de Jules et de Kori…

J’aime beaucoup la plume de Vincent Villeminot que j’avais découvert grâce à ses séries « Instinct » et « Réseau(x) ». Son style d’écriture est fluide et prenant, tandis que ses personnages sont généralement bien développés. C’est le cas avec Stéphane qui est un protagoniste qui sort de l’ordinaire. Rares sont les héros froids, sarcastiques et détestables au premier abord. Cette originalité est très plaisante. La survie, la mort, l’amitié, la confiance, les premiers sentiments amoureux… Tout cela, Stéphane va devoir l’apprendre rapidement. Elle va devoir assimiler tout cela si elle tient à la vie… Et c’est ce qu’elle a fait. A mes yeux, cela explique son côté « bipolaire » : elle a dû grandir trop vite. Elle peut très bien se montrer souriante et attachante, puis devenir égoïste, ingrate et mauvaise. J’ai apprécié le fait que cette demoiselle va véritablement évoluer tout au long du roman. Malgré son caractère, c’est avec ce personnage que j’ai senti le plus de maturité… C’est vraiment une battante…

Appréciant la dystopie, j’ai été agréablement surprise avec la saga U4. On y trouve tout le côté humain et psychologique : face au pire et à la Mort, un Homme peut changer. Ainsi, les adolescents qui ont survécu peuvent devenir des monstres, des violeurs et des meurtriers. Le virus n’est pas la seule chose qu’il faut craindre ! Les autres survivants, la faim, la soif et le froid vont être le quotidien de ces pauvres rescapés… Ce sont des points bien traités dans « Stéphane ». Cet ouvrage m’a donné envie de lire « Koridwen » et « Yannis » (qui ont été lus aussi vite que ce tome). Seul Jules était un personnage assez obscur pour moi… Car, finalement, je ne savais pas grand chose sur lui, même après avoir dévoré les trois autres tomes. Affaire à suivre, donc !

 

Citations :

C’est aussi pour prélever des échantillons sanguins que l’armée tire sur des adolescents ? intervient Marco de nouveau.

—————

Les militaires m’avaient proposé un marché : ma vie pour la tienne, ma vie contre la tienne. Et demain ? Ce sera, enfin et simplement, ma vie avec la tienne ?

 

Ma note :

  5/5 Coup de cœur !

Enregistrer

Publicités

6 réflexions au sujet de « « U4 : Stéphane » de Vincent Villeminot »

  1. Je ne connais pas cet auteur, c’est une belle chronique qui donne envie.
    Ta plume sait bien transmettre l’émotion que tu ressens et l’information que tu veux faire passer.
    C’est un très beau site, c’est simple, c’est bien fait et c’est très intéressant. Continuez à vous deux, votre bon travail !
    Sia

    Aimé par 1 personne

  2. Villeminot est un très bon auteur ado/young adult. Ses personnages sont toujours très très bien travaillés et sortent souvent de l’ordinaire. Ça vaut le coup que tu le découvres un jour (si tu n’aimes pas les dystopies comme U4, je te recommande les sagas « Réseau(x) » et « Instinct » sont les plus connues et appréciées).
    L_Bookine et moi te remercions.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s