Fantastique/Fantasy

« La Voie des ombres » (L’Ange de la Nuit T1) de Brent Weeks

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : La Voie des ombres (L’Ange de la Nuit T1)
Auteur : Brent Weeks
Genre : Fantasy
Editeur : Milady

Un livre où je suis ressortie partagée… Malgré la plume entraînante de l’auteur, l’idée de Don, les nombreux complots, les personnages principaux ET secondaires vraiment bien développés, j’ai mis beaucoup de temps à lire cet ouvrage… bm_281_1351050En fait, j’ai eu du mal à m’attacher aux protagonistes, si bien que je me suis vite lassée de ma lecture. Je l’ai alors stoppée à plusieurs reprises afin de lire d’autres ouvrages en parallèle. A chaque fois que je reprenais, je lisais une cinquantaine de pages puis m’arrêtais de nouveau… L’histoire est pourtant intéressante : on découvre Azoth, un orphelin du quartier pauvre de Cénaria, qui n’a d’autre choix que de voler pour survivre… Un jour, il fait la rencontre de Durzo Blint, un maître assassin réputé. Azoth lui propose d’être son disciple. Son apprentissage va être terriblement difficile, car le jeune garçon va devoir tout quitter : ses amis, son passé, jusqu’à son propre nom. Durzo va alors tenter de lui apprendre à devenir fort, à tuer et à maîtriser le Don…

La plume de Brent Weeks est franche et bien rythmée. Avec aisance, il entraîne le lecteur dans une intrigue pleine de rebondissements, de suspense et de secrets. Bien que des révélations éclateront au fil des pages, vous n’aurez peut-être pas toutes les réponses que vous souhaitez avec ce premier opus ; il faudra s’attaquer aux autres tomes de la série… Ses personnages principaux sont bien travaillés et ne sont pas nécessairement stéréotypés contrairement à d’autres œuvres fantastiques. Le seul hic, c’est que je n’ai pas réussi à m’attacher à eux… (Mais n’était-ce pas volontaire de la part de l’auteur ? Ne souhaitait-il pas présenter un duo froid au passé sombre ?…) Le fait que je n’ai pas accroché à ces deux anti-héros est certainement la raison qui a fait que j’ai été bloquée/ralentie dans ma lecture… Pourtant, l’univers de Brent Weeks est riche et étoffé ! J’aimais bien le fait que l’ambiance de l’ouvrage soit sombre, dure et violente. Cela ajoutait un certain réalisme et permettait de mieux comprendre les personnages. Des morts et de la torture (psychologique comme physique), il va y en avoir ! Il faudra donc que certains lecteurs s’accrochent…

Un roman Dark Fantasy en demi-teinte : j’ai apprécié certaines choses, mais d’autres m’ont cruellement déplu et ralentie. A vrai dire, j’ai préféré la saga de Waylander (David Gemmell) où les personnages et l’univers m’ont passionnée…

Citations :

On peut changer de masque, mais celui qui est caché derrière reste toujours le même.

—————

La vengeance naît d’un amour de la justice et de la volonté de redresser les torts. Mais la revanche conduit à la damnation. L’Ange de la Nuit, l’incarnation du châtiment, a trois visages : la vengeance, la justice et la pitié.

Ma note :

♥  3/5

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s