Coup de coeur·Fantastique/Fantasy·Horreur·Science Fiction

« Démences » de Graham Masterton

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Démences
Auteur : Graham Masterton
Genre : Horreur/Science-Fiction/Fantastique
Editeur : Milady

« Démences » est non seulement mon premier Masterton, mais c’est également une œuvre qui m’a fait chavirer du genre « Heroic fantasy » au genre « Horreur »… couv47942058J’avais envie d’essayer ce nouveau style de livre, mais j’ignorais que j’en deviendrais adepte à ce point…

Jack Reed, un père de famille, est au volant de sa voiture lorsqu’il croit voir un enfant sur la route. Désorienté, il finit dans le fossé… Finalement indemne, il décide de trouver le bambin à travers la forêt. Ses recherches le conduisent à un étrange bâtiment désaffecté… Pensant que la chance lui sourit et projetant de faire de cet endroit le country club (un lieu de loisirs) dont il a toujours rêvé, il décide d’acheter le terrain. Hélas, il ne pensait pas découvrir de la magie noire derrière les sinistres murs de la bâtisse… L’intrigue tourne donc autour d’un ancien asile désaffecté où, autrefois, les cent trente-sept pensionnaires ont mystérieusement disparu… Le plus troublant, c’est qu’ils étaient de dangereux criminels psychopathes… Accompagné de son fils Randy, notre protagoniste ne va pas tarder à découvrir la vérité : les résidents n’ont jamais quitté les lieux !… Bien au contraire, ils sont là, aux aguets, prêts à frapper et à tuer de nouveau…

Je m’attendais à une simple histoire de fantômes et ne connaissais pas cet auteur à l’imagination infernale. Finalement, ce fut une belle découverte ! Certains passages gores sont vraiment bien décrits : il y a de la souffrance, de la violence, de l’hémoglobine, des membres tranchés, des abominations, … L’auteur ne nous épargne pas ! Ses détails visqueux peuvent en choquer plus d’un, mais cela n’a pas été mon cas. J’ai trouvé cela terrifiant et c’est ce côté horrible qui m’a plu ! Cette ambiance sombre, haletante et effrayante me changeait de mon style de livres. Pour une fois, j’avais vraiment l’impression que le personnage principal était en difficulté ou qu’il n’allait pas s’en sortir. J’ai eu de la peine pour lui et pour son fils… En outre, les derniers chapitres m’ont vraiment tenue en haleine. J’avais hâte de savoir comment Graham Masterton allait conclure son récit… Depuis cet ouvrage, je me suis jetée sur d’autres livres de cet auteur afin de retrouver cette plume addictive, pleine de sensation et d’horreur. J’ai été conquise par d’autres titres que j’évaluerai plus tard, cependant « Démences » est, à mes yeux, l’un de ses meilleurs.

 

Citations :

L’expérience c’est le nom que nous donnons à nos erreurs.

—————

Il l’avait déçue depuis le premier jour de leur mariage. Elle s’était imaginé qu’il était quelqu’un d’autre, un autre genre d’homme, et en onze ans de vie commune il n’avait jamais été à même de découvrir quel autre genre d’homme il était censé être.

 

Ma note :

♥  5/5 Coup de cœur !

Enregistrer

Publicités

Une réflexion au sujet de « « Démences » de Graham Masterton »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s