BD·Fantastique/Fantasy·Littérature jeunesse·Romans policiers / Thriller

« Le mystère du jeteur de sorts » (Sorcières sorcières T1) de Lucile Thibaudier et Joris Chamblain

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Le mystère du jeteur de sorts (Sorcières sorcières T1)
Auteurs : Lucile Thibaudier et Joris Chamblain
Genre : Bande dessinée jeunesse/Fantastique/Polar
Editeur : Éditions Les Malins

« Sorcières sorcières » est une petite bande dessinée tendre sympathique où le lecteur plonge dans une enquête mystérieuse. Dans le tome que j’ai lu, il y a deux chapitres qui correspondent à deux affaires différentes : couv69919196« le mystère du jeteur de sorts » et « le mystère du chasseur de poussière ».

La première histoire permet au lecteur de découvrir un univers fantastique où la magie règne en maître. Ainsi, à Pamprelune, il n’est pas inhabituel de croiser des dragons apprivoisés tels des chiens, des balais qui parlent, des citrouilles boîtes-aux-lettres, des chaudrons magiques, etc. Dans ce monde, tous les habitants savent utiliser la magie et ils vont à l’école des sorciers, comme Harry Potter. Harmonie, alias « Nini », est l’ainée d’une famille de sorciers prestigieuse : sa mère est directrice de l’école et son père réalise des sorts peu maîtrisés ou encore inconnus. Elle a également une petite sœur, Miette, qui n’a pas encore ses pouvoirs magiques. Ce handicap est source de moqueries de la part des autres petites sorcières. La pauvre Miette est rejetée par les filles de son âge et complexée par son incapacité à lancer un sort…

Dans « le mystère du jeteur de sorts », on découvre qu’un étrange sorcier a lancé des sorts sur des fillettes : l’une se retrouve avec une tête de citrouille, l’une autre est prisonnière de lianes, etc. Mais qui est l’auteur de ces méchancetés ? La pauvre Harmonie est perçue par ses camarades comme la principale suspecte. Elle a beau clamer son innocence, personne la croit, même pas sa mère ! S’armant de courage, elle va alors enquêter et mettre la main sur cet étrange jeteur de sorts afin d’enfin faire taire les accusations… Cette histoire est adorable. Bien que l’on s’attende à l’identité du coupable, l’intrigue reste simple et logique. Les enfants s’initiant au monde du polar en BD seront ravis d’enquêter aux côtés d’Harmonie. Par ailleurs, j’ai trouvé les graphismes de Lucile Thubaudier très mignons, expressifs et colorés. Les dessins sont assez « girly », ce qui comblera les jeunes lectrices. Par ailleurs, l’ambiance « magie/p’tites sorcières/Mélusine » est au rendez-vous grâce aux nombreuses citrouilles, aux araignées, aux chauves-souris, … J’ai particulièrement aimé les citrouilles boîtes-aux-lettres ainsi que les sorts originaux dont la police est colorée et stylisée (exemples de sorts : « Modafreuz », « Cheveupabô », « Doudoutoudou », …).

En revanche, « le mystère du chasseur de poussière » ne m’a pas trop plu. Il n’y avait pas vraiment d’enquête, puisque le coupable a rapidement révélé son identité puis est redevenu gentil en quelques bulles. C’est dommage. Malgré le scénario décevant de cette seconde intrigue, j’ai apprécié l’apparence des différents balais (la belle balai femelle dont Norbert tombe sous le charme, le vil balai moustachu et barbu, …), ainsi que l’univers féérique de la BD.

A la fin de la bande-dessinée, le lecteur pourra découvrir un album photo regroupant plusieurs clichés de la famille des protagonistes. (Cela semble se faire de plus en plus dans les BD jeunesses.) Il s’agit d’un petit « plus » amusant qui ravira les lecteurs qui souhaitent en savoir plus sur le monde de Joris Chamblain et Lucile Thibaudier. Cette BD, mignonne et pleine de tendresse, plaira certainement aux jeunes lectrices de 8-10 ans.

 

Citation :

C’est pas gentil de se moquer d’elle ! La prochaine fois, je vous transforme en grosses citrouilles pourries !!

 

Ma note :

♥  3/5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s