Littérature jeunesse

« Enzo, 11 ans, sixième 11 » de Joëlle Ecormier

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Enzo, 11 ans, sixième 11
Auteur : Joëlle Ecormier
Genre : Roman jeunesse/Roman adolescent
Editeur : Nathan

On pourrait se dire que c’est « encore » une histoire d’un collégien, avec ses petits soucis en classe ou à la maison, ses premiers sentiments amoureux, … 41jzsqdohil-_sx210_Pourtant « Enzo, 11 ans, sixième 11 » est plus que cela. Certes, on évoque le thème de l’entrée en sixième avec les changements qui en découlent, mais c’est aussi un ouvrage qui pointe du doigt les interprétations et les jugements trop hâtifs.

En effet, Enzo est persuadé qu’Owen, un camarade qu’il a décrété comme son rival (un beau gosse crâneur venu des États-Unis), en pince pour la belle Eva. Par la suite, le lecteur sera certainement touché par solidarité dont feront preuve Enzo et ses camarades avec les origamis… Un style agréable, pétillant, perlé d’humour et de tendresse. Ce livre a eu énormément de succès auprès de mes ados.

 

Citations :

Cette année, je rentre en sixième 11, j’ai onze ans, et nous sommes en 2011. Alors il va forcément se passer un truc. Je me demande bien quoi, parce que, globalement, je n’ai pas beaucoup de bol.

—————

Eva était un peu plus petite que les autres mais ce n’était pas pour ça que je ne voyais qu’elle. Je crois que le mot « belle » a été inventé pour elle.

 

Ma note :

♥  3/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s