Coup de coeur·Littérature jeunesse

« Loup un jour » de Céline Claire

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Loup un jour
Auteur : Céline Claire
Genre : Album/Littérature jeunesse
Editeur : Éditions du Rouergue

51uzvelcpkl-_sx210_J’ai eu un gros coup de cœur pour cet album jeunesse qui joue à la fois sur l’humour noir, sur les préjugés et sur les références aux contes traditionnels (Chaperon rouge, petits cochons, chèvre de M. Seguin, etc.). Alternant entre frayeur et soulagement, le récit entraine le lecteur dans un univers aussi mystérieux que dangereux. A chaque page, le loup rencontre un personnage de conte, l’effraie rien qu’avec sa présence, mais se contente de prendre un petit objet ou à manger… Mais pourquoi est-ce qu’il les épargne ? Pourquoi ne fait-il pas preuve de sa cruauté habituelle avant de les croquer ?

Les illustrations sont plaisantes : on distingue une forêt sombre, hostile et inquiétante, tandis que les personnages sont riches en couleurs avec de mieux attirer l’attention ! Sans jamais voir le loup, les petits lecteurs pourront distinguer son pelage et frémir de peur !…  Lorsque j’ai lu cet ouvrage à des 7/9 ans, certains n’avaient pas forcément compris la fin et, après des explications, ne pensaient pas que leurs héros de conte termineraient ainsi ! (Ils trouvaient ça « injuste même si le loup est un méchant, il n’avait pas le droit ».) Si leur appréciation n’a pas été aussi bonne que la mienne, il y a tout de même eu de riches débats sur le loup que l’on ne voit jamais représenté, la peur grandissante et sur les contes en général. Par ailleurs, si vous le lisez avec votre enfant, peut-être faudra-t-il lui expliquer qui est quel personnage et de quelle histoire il vient, car il faut avoir quelques connaissances en « Contes » pour apprécier davantage l’album.

 

Citation :

Le jour où le Petit Chaperon rouge croisa le loup, il s’attendait au pire. Mais non ! Le loup prit juste le petit pot de beurre et disparut. Le jour où le loup passa par la cheminée, Grand Cochon pensa que ça allait mal finir. Mais non ! Le loup voulait juste emprunter la marmite.

 

Ma note :

  5/5 Coup de cœur !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s