Littérature jeunesse

« Les poupées c’est pour les filles » de Ludovic Flamant et Jean-Luc Englebert

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Les poupées c’est pour les filles
Auteurs : Ludovic Flamant et Jean-Luc Englebert
Genre : Album/Littérature jeunesse
Editeur : L’école des loisirs

Un jour, une gentille tante a offert une poupée à son neveu. Aussitôt, ce cadeau fait réagir ! La petite sœur, la narratrice, trouve étrange que son frère adore ce présent… bm_cvt_les-poupees-cest-pour-les-filles_2280Mais la réaction du père est bien pire ! Lorsqu’il constate que son fils s’amuse réellement avec sa poupée (le bambin l’habille, dort avec elle, partage son quotidien avec elle comme le petit déjeuner, veut l’emmener à l’école, etc.), il explose : ce n’est plus possible, il ne faut pas exagérer… Les poupées, ce n’est PAS pour les garçons ! Furieux, il embarque sa famille dans un magasin de jouets avec la ferme intention de trouver un VRAI jouet de garçon…

Cet ouvrage met en avant les idées préconçues sur les filles et les garçons. Encore aujourd’hui, on constate la réticence de certains parents lorsque leur bambin s’amuse avec un « jouet réservé au sexe opposé »… Pourtant, une fille peut très bien s’amuser avec une petite voiture ou un kit de bricolage, tandis qu’un garçon peut s’amuser avec des petits poneys ou une poupée. C’est aux enfants de choisir ! Inutile de leur mettre des « étiquettes » alors qu’ils sont si jeunes… En plus des idées préconçues autour des jouets ou des activités pour les enfants, l’auteur pointe du doigt l’égalité homme-femme au sein du foyer. Les parents finissent par se disputer : après tout, le père aussi joue à la « maman » dans la maison ! C’est lui qui fait le petit déjeuner, fait la vaisselle, prépare les enfants avant d’aller à l’école, joue avec eux, … Alors pourquoi son fils ne pourrait-il pas faire comme lui avec sa poupée ?

Je suis « pour » ce genre de livre qui renverse les idées préconçues (surtout si c’est fait avec humour et tendresse comme c’est le cas ici). Cet ouvrage aux illustrations douces fera certainement réfléchir les jeunes lecteurs ET les parents !

 

Citations :

Je ne vois pas pourquoi ton fils ne pourrait pas s’occuper d’un bébé, tu l’as bien fait, toi !

—————

Il a saisi une boîte à outils avec de vrais outils, même pas en plastique.
Mon frère a pleuré. Très fort.
Tout le monde nous regardait.
A la caisse, Maman a dit qu’elle ne voyait pas trop l’intérêt d’offrir un cadeau qui fait pleurer.

 

Ma note :

♥  4/5

Enregistrer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s