Romans·Science Fiction

« Seul sur Mars » d’Andy Weir

seul-sur-mars-669393.jpg

Titre : « Seul sur Mars »
Auteur : Andy Weir
Genre : Science-fiction
Éditeur : Milady

4ème de couverture :

Mark Watney est l’un des premiers humains à poser le pied sur Mars. Il pourrait bien être le premier à y mourir.

Lorsqu’une tempête de sable mortelle force ses coéquipiers à évacuer la planète, Mark se retrouve seul et sans ressources, irrémédiablement coupé de toute communication avec la Terre.
Pourtant Mark n’est pas prêt à baisser les bras. Ingénieux, habile de ses mains et terriblement têtu, il affronte un par un des problèmes en apparence insurmontables. Isolé et aux abois, parviendra-t-il à défier le sort ? Le compte à rebours a déjà commencé…


Mon avis :

Seul sur Mars d’Andy Weir est un roman original et totalement d’actualité !

Pour commencer nous découvrons Mark Watney, botaniste de la NASA, complètement seul sur Mars. Pourquoi ? Comment ? Nous l’apprenons bien assez vite à travers le journal de bord que tient l’astronaute, car oui le roman est écrit de manière à être au plus proche du personnage principal sans être à sa place. Le journal de bord remplit la même fonction qu’un journal intime. –  Donc nous avons Mark Watney seul sur Mars, qui doit mettre tout son savoir à contribution pour pouvoir survivre sur cette planète froide et plutôt hostile , jusqu’à ce que la prochaine mission de la NASA (Arès 4) débarque. Croyez moi, cet homme est vraiment doué ! Enfin … Tout ce qu’il fait est vraiment possible ? En refermant le livre je suis quelque peu septique car je n’ai aucune connaissance sur les sujets abordés… Mais je dois dire que les détails présents dans le texte nous donnent le sentiment que c’est totalement  réalisable.

Toutefois, même si l’histoire est très prenante et nous parait réaliste, les parties scientifiques m’ont ralenti dans ma lecture.. Je n’étais pas à l’aise avec autant de détails et de calculs. J’avoue avoir survolé quelques lignes baissant ainsi les bras devant des termes scientifiques trop compliqués. Ces termes sont présents tout au long du livre, surtout lorsque nous sommes dans le journal de bord de Mark. Heureusement pour moi, il y avait quelques passages se déroulant sur Terre, marquant une pause dans le récit et des moments où l’on sourit face à l’humour décalé de l’astronaute.

Bien que ma lecture fut difficile, je suis allée au bout du livre ! Pour moi il n’est pas accessible à tous, alors si vous voulez tout de même découvrir cette histoire sans vous confronter à un texte trop compliqué, je vous invite à regarder le film « Seul sur Mars » (The Martian en VO) qui est à la hauteur du livre et plus simple à comprendre.

« Vous vous demandez peut-être ce que je fais de mon temps libre ? Je passe beaucoup de temps vautré à regarder la télé. Vous aussi, alors ne me jugez pas.  »

Ma note:

4s5

 

163xNxLogo_Milady-rouge2.png.pagespeed.ic.EFwrkA5Ewk

l_bookine

Publicités

8 réflexions au sujet de « « Seul sur Mars » d’Andy Weir »

  1. Je vois qu’on a sensiblement le même avis sur ce livre! J’ai adoré l’originalité de l’histoire mais les termes techniques étaient vraiment trop lourds et trop nombreux pour que je prenne plaisir à ma lecture … Le film est beaucoup plus abordable 😉

    J'aime

  2. Les aspects scientifiques ne sont pas faciles à digérer au début mais je m’y suis vite adaptée, c’est peut-être parce que j’avais déjà vu le film donc j’arrivais à bien visualiser ce dont Mark parlait en règle générale !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s