Fantastique/Fantasy·Romans policiers / Thriller

« Les aigles de Zeus » T1 de Stéphanie T. Rivercombe

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Les aigles de Zeus » T1
Auteur : Stéphanie T. Rivercombe
Genre : Roman policier / Fantastique
Éditeur : Parrot & Nautilus

résumé du livre

Delphes, Grèce, 335 avant notre ère : Alors qu’il est sur le point de livrer des ex-voto au Trésor des Athéniens, Pyrros, un jeune garçon intrépide, se retrouve face à un mystérieux groupe de cavaliers en plein cœur du sanctuaire d’Apollon. Il ne le sait pas encore, mais cette rencontre fortuite bouleversera à jamais le plus célèbre oracle de la Grèce antique, et mettra aussi en péril un artefact vieux de plusieurs milliers d’années.
Paris, France, de nos jours  : Cassandra Biancchi, lieutenant de police émérite, se retrouve malencontreusement en possession d’un pendentif aux propriétés étonnantes. Elle sera alors contrainte de faire équipe avec Tristan Taylor, un remarquable chasseur de trésors, pour tenter de comprendre la particularité de cet objet. Ils devront ensemble reprendre la quête de Pyrros et protéger un des secrets les mieux gardés de l’Antiquité.

.

Ma critique

Avant tout, je tiens à remercier Mikasa34 qui a songé à moi en achetant ce roman lors d’une séance de dédicaces dans son espace culturel. Elle pensait que ce polar fantastique me plairait et elle avait raison ! les aigles de zeusJ’ai passé un très bon moment de lecture au point de lire cette œuvre en vingt-quatre heures. Le suspense était très bien mené grâce aux nombreuses scènes d’action, aux rebondissements et aux révélations qui s’enchaînaient. Il était difficile de s’ennuyer, car il n’y avait aucun temps mort ! Ainsi, j’ai été happée par le récit et espérais rapidement savoir la suite dès que je reposais mon livre… Si vous aimez les romans d’aventures avec un soupçon de thriller et de fantastique, alors je vous conseille cet ouvrage !

La plume de Stéphanie Rivercombe est très simple et dynamique. Grâce à ses courts chapitres permettant un changement de narration, on apprend plusieurs informations sur chaque personnage. Cela concerne aussi bien les deux héros que les antagonistes. Ces derniers ne sont pas laissés pour compte : on apprend peu à peu leurs sinistres desseins… Au départ, j’avais un peu peur de ces nombreuses narrations, car j’avais peur d’être perdue entre les actions en Grèce en -335 et le monde d’aujourd’hui. Heureusement, l’auteure précise à chaque fois les données temporelles ou géographiques et ne s’amuse pas à perdre le lecteur. Même si les protagonistes voyagent, elle situe toujours où se trame l’action. Tout est indiqué, simple, clair et fluide. Le seul regret que j’ai, ce sont les petites coquilles non corrigées qui se sont dissimulées de ci-delà. Ce n’est pas un frein à la lecture, cependant cela se remarque assez facilement.

Autre petite déception : certains passages qui sont prévisibles. Il est vrai que je m’attendais à plusieurs révélations, si bien que je n’aie pas forcément été surprise. De plus, j’ai trouvé la romance un peu rapide. Bien qu’elle soit justifiée vers les trois-quarts du récit, j’ai trouvé cela précipité. Malgré cela, j’ai beaucoup aimé ma lecture. Le déroulé m’a plu et m’a fait songer à « Uncharted : Le quatrième labyrinthe » de Christopher Golden en beaucoup mieux, car les personnages féminins ne sont pas des pots de fleurs ! Bien au contraire, la gente féminine a un grand rôle dans l’intrigue, tout comme ces messieurs.

Par ailleurs, il y avait longtemps que je n’avais pas lu un roman policier sans viol ou sans pédophilie. J’avoue que cela a beaucoup joué sur mon appréciation, car je n’avais pas envie d’une histoire sombre et glauque… Celle-ci est vraiment prenante et remplie d’aventures ! Le fait d’ajouter une touche de fantastique m’a grandement plu. L’ensemble passe très bien. Merci encore à Mikasa pour la découverte !

.

Citations

– Bravo les cowboys ! Vous vous êtes surpassés ce matin. Vous avez foutu une belle pagaille à Montmartre. Remarque grâce à cela, vous êtes sur toutes les chaînes de télévision. Ca te manquait de plus être la vedette Saulieu ? lança ironiquement l’un d’eux.
– T’es jaloux Martinez ? Promis, la prochaine fois que tu te bats avec la photocopieuse on appellera la télé, lui répondit Timothée.

—————

Garde tout de même à l’esprit que la colère d’une femme trompée n’a aucune limite.

—————

Sans réfléchir, Cassandra se précipita vers l’adolescent qui gisait au sol et le tira quelques mètres plus loin pour le mettre en sécurité. Le garçon tremblait, il était en état de choc, mais a priori il n’était pas blessé.
– Ça va aller ?
– Je crois que oui, mais j’ai cassé mon smartphone.
Cassandra soupire. L’adolescent avait failli mourir, mais la seule chose qui le préoccupait était son téléphone.

.

Ma note

  4/5

Enregistrer

Publicités

4 réflexions au sujet de « « Les aigles de Zeus » T1 de Stéphanie T. Rivercombe »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s