Romans

« Nujeen, l’incroyable périple » de Nujeen Mustafa et Christina Lamb

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Nujeen, l’incroyable périple
Auteurs : Nujeen Mustafa et Christina Lamb
Genre : Témoignage
Editeur :
Harper Collins

résumé du livre

A 16 ans, elle a fui la Syrie ravagée par la guerre en fauteuil roulant. Le témoignage exceptionnel et poignant d’une jeune fille qui a choisi la voie de l’espoir.
En 2015, Fergal Keane, journaliste à la BBC, repère dans la foule des migrants une adolescente en fauteuil roulant. Emu et admiratif devant tant de cran, il recueille son témoignage. Aussitôt, les medias et les réseaux sociaux s’enflamment… Avec la collaboration de Christian Lamb, Nujeen raconte comment elle a trouvé le courage de s’engager dans ce dangereux périple de 6 000 kilomètres, depuis la Syrie jusqu’à l’Allemagne en passant par la Grèce et la Hongrie… Un récit porté par l’incroyable détermination de Nujeen et le principe auquel elle n’a pas dérogé : ne jamais être une victime.

.

Ma critique

J’ai été très émue par le témoignage de Nujeen, cette adolescente qui a traversé l’Europe avec sa sœur afin d’aller jusqu’en Allemagne… Ce qu’elle a vécu est très dur : elle a dû faire preuve d’énormément de bravoure et de force de caractère pour ne jamais baisser les bras. Nujeen, l'incroyable périple Nujeen MustafaJ’admire beaucoup cette demoiselle qui, malgré son handicap et les épreuves qu’elle a traversé, fait preuve d’optimisme, d’humour, d’auto dérision, de simplicité et d’humanité. C’est une jeune fille pleine de courage et de volonté qui a vécu un sacré périple… Je me suis attachée à elle ainsi qu’à sa forte personnalité. C’est une personne qui est très cultivée et qui a appris l’anglais grâce à la télévision, aux séries et à internet. Dans son témoignage, elle n’hésite pas à faire dans l’humour et à parler de ce qu’elle lit ou regarde. On a vraiment l’impression d’être face à une adolescente normale… Pourtant, elle a perdu des proches, a dû faire face à la guerre, à des passeurs malintentionnés, aux médias, aux autorités et a vécu dans la peur… On ne peut qu’être émerveillé(e) face à elle et à Nasrine, sa sœur aussi courageuse que sa cadette.

L’horreur et l’effroi de la guerre sont très bien retranscrites. En tant que lectrice, je ne suis pas restée de marbre face aux descriptions des massacres, des viols et des injustices liés à la guerre. C’est à la fois effrayant et intéressant d’imaginer Nujeen et sa famille au milieu de tout cela… En ce qui me concerne, il m’a fallu entrecouper cette lecture avec des romans plus légers, car ce qu’a vécu cette jeune kurde est très bien décrit : c’est long, difficile, rempli d’espoir, de chagrins, de rêves de Liberté, de craintes et de morts. Ce n’est pas une fiction. On sait que c’est la réalité, puisque c’est un témoignage. Chaque chapitre m’a donc prise aux tripes. C’est aussi incroyable que déroutant…

Critiquer un témoignage est très difficile, surtout lorsque l’on n’a pas l’habitude de ce genre de lecture. De plus, les sujets sont très forts, puisqu’il s’agit de Guerre, de Daesh, des migrants et du handicap. C’est vraiment ancré dans notre réalité… J’ai eu beaucoup de mal à coucher mes émotions et espère avoir réussi à faire comprendre ce que j’ai ressenti… Nujeen permet non seulement de découvrir le périple d’une kurde pleine de volonté, mais également de donner la parole à tous ces migrants anonymes et à ces bénévoles qui aident les réfugiés. On ouvre les yeux sur cette réalité cruelle et saisissante… Merci à Babelio pour cette Masse Critique ainsi qu’aux éditions Harper Collins pour l’envoi de cet ouvrage. Merci également à Marina53 et Gouelan qui ont ajouté plusieurs reportages/vidéos sur Nujeen, ce qui m’a permis de poursuivre cette lecture bouleversante…

.

Citations

Notre crainte était que les gens associent les réfugiés à des terroristes et qu’ils aient peur de nous. Nous-mêmes fuyons le terrorisme, nous sommes seulement en quête de sécurité, justement parce que ce genre d’attentats se produit dans notre pays. Nous ne voulons faire de mal à personne.

—————

Bientôt, la rumeur a couru que les garçons étaient battus et torturés, les spécialités d’Assad constant à arracher les ongles et à électrocuter les parties intimes. Désespérés, leurs parents sont allés voir les autorités. Le général Najib leur a dit : « Oubliez vos enfants, allez en faire d’autres. »

—————

Je déteste le mot « refugee » plus que n’importe quel mot de la langue anglaise. En allemand, « Flüchtling » est tout aussi dur. Il renvoie en réalité à un citoyen de seconde zone avec un numéro griffonné sur la main ou imprimé sur un bracelet, et dont tout le monde voudrait qu’il disparaisse. 2015 marque l’année où je suis devenue un fait, une statistique, un nombre. J’ai beau aimer les faits, nous ne sommes pas des nombres. Nous sommes des êtres humains et nous avons une histoire.

babelio_mbamci

.logo harper collins

.

Ma note

♥  4/5

Publicités

3 réflexions au sujet de « « Nujeen, l’incroyable périple » de Nujeen Mustafa et Christina Lamb »

  1. Tu as fait une très jolie critique!! Ce livre a l’air dur, difficile mais en même temps représentatif de la réalité (et c’est ce qui fait que ce doit être tellement poignant …) Je ne sais pas si je le lierais parce que j’ai un cœur d’artichaut et que les lectures difficiles m’affectent beaucoup mais c’est une bonne idée de l’avoir entrecoupé de lecture plus légère 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup. :3
      Malgré les sujets difficiles, Nujeen fait preuve d’humour et de simplicité. De plus, ça se lit très bien… Cependant certains passages sont comme des coups de poings… Je pense que tu ressentirais beaucoup d’émotions. Donc si tu es cœur d’artichaut, je pense que cela te marquerait, effectivement…
      Oui, c’est nécessaire de s’aérer la tête avec d’autres lectures, car c’est très dur.^^ »

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s