Littérature jeunesse

« Krol le fou » de Sigrid Baffert et Aurore Callias

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Krol le fou
Auteurs : Sigrid Baffert et Aurore Callias
Genre : Roman jeunesse
Editeur : L’école des loisirs

résumé du livre

Edgar aime s’asseoir sur un banc après l’école et scruter l’océan. Là, au moins, il est tranquille. Un jour, un oiseau se pose près de lui et se met à lui parler. Ce n’est pas n’importe qui : c’est Krol, un fou de Bassan. Krol aussi aime le calme, et rester à l’écart de son clan. Or il a un service très important et très spécial à demander à Edgar. Mais rendre service à un fou, est-ce bien raisonnable ?

.

Ma critique

Malgré la quatrième de couverture intéressante, je pensais que j’allais passer un bon moment. Hélas, la magie n’a pas opéré. J’ai trouvé l’histoire sympathique, mais sans plus. Il me manque quelque chose pour être conquise, mais j’ignore ce que cela aurait pu être. krol le fouPourtant, cette rencontre atypique entre Krol le fou de Bassan et le petit Edgar est originale. Ils sont mignons, tous les deux : ils s’apprivoisent, se découvrent, puis ne se quittent plus. On voit bien leur amitié se tisser au fil de leurs rendez-vous quotidiens. Certains passages comme la bibliothèque ou la garde de Ginger, la petite sœur d’Edgar sont adorables. De plus, c’est assez bien écrit, il y a divers jeux de mots, en particulier avec le mot « fou » ! Toutefois, je n’arrivais pas à être touchée. Les illustrations n’étaient pas du tout à mon goût et je me demandais comment Sigrid Baffert allait amener sa chute, qui est finalement assez ouverte.

Il est bien possible que les enfants adhèrent davantage à cette histoire que moi : le récit fait rêver et il permet de montrer que, même si on est un solitaire, on peut avoir un ami. Grâce à Krol, notre jeune héros va pouvoir retrouver confiance en lui et va de nouveau sourire. Il y a également un peu d’humour. Sur le fonds, c’est un mini roman qui fait du bien, mais je ne sais pas quoi dire de plus. Une histoire qui, malheureusement, s’oubliera assez vite.

.

Citations

Autrefois, les hommes chassaient les fous, maintenant, ils les dessinaient sur des T-shirts et des tasses de thé, ou les transformaient en porte-clefs. Il y avait du progrès.

—————

Vous ne pouvez pas faire une exception ? Ce n’est pas un fou furieux, juste un fou curieux.

—————

– Toi ? Le Concorde ? Tu veux rigoler ?
– Oui, moi ! Enfin, mon arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-grand-père, mais c’est tout comme.
Edgar a marmonné quelque chose et a rebouché son stylo.
– Crois-en mon expérience de menteur, il ne vaut mieux pas trop raconter des craques pour gonfler son C.V.
– Par le grand blizzard, je ne gonfle rien ! s’est exclamé Krol, vexé.

.

Ma note

♥  2/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s