Littérature jeunesse·Romans·Young adult

« Jimi-X » de Louis Atangana

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Jimi-X
Auteur : Louis Atangana
Genre : Roman ados-adultes / Biographie
Editeur : Éditions du Rouergue

résumé du livre

Jimi-X, c’est l’histoire exceptionnelle d’un Américain à moitié noir, à moitié indien, devenu l’un des plus grands guitaristes du rock. A l’adolescence, il chasse la misère et la solitude en jouant sur un instrument à une seule corde, parce qu’il ne peut pas s’en payer d’autres. Dès qu’il montera sur scène, le garçon timide se fera tout de suit remarquer par son jeu d’une sauvagerie déroutante.

.

Ma critique

Avant d’ouvrir cette biographie, je dois avouer que je ne connaissais que quelques titres de Jimi Hendrix, mais ignorais tout de sa vie… Et ne m’y intéressais pas forcément. Ce fut pourtant une très belle découverte. J’ignorais à quel point cet artiste de renommée avait eu une enfance aussi difficile : un père violent, dépressif et alcoolique, une mère volage qui a également cédé à la boisson, des frères et sœurs abandonnés à la naissance car ils ne pouvaient pas être pris en charge, etc. Les coups de ceinturons n’ont cessé de s’abattre sur lui depuis sa naissance. Jimi-X Louis AtanganaQu’il m’a fait de la peine, ce petit garçon avec sa guitare à une corde qui n’a été heureux que grâce à la musique ou lors de son séjour à la réserve indienne ! Je comprends aisément pourquoi la musique était aussi importante pour lui : c’est sa bouée de sauvetage, une partie de lui, sa meilleure façon de s’exprimer. Considéré comme fou et raté par ses proches ou par des inconnus, ce cher Jimmy a fait de son mieux pour avancer…

Ce récit réellement touchant m’a appris des choses tout en m’émouvant. La figure paternelle est vraiment terrifiante. C’est lui qui contrôle tout et qui impose ses choix lorsque quelque chose ne lui plaît pas… Par exemple, j’ignorais que Jimmy ne s’appelait pas ainsi à sa naissance : son père, revenu de l’armée, a décidé de le renommer car son prénom, John/Johnny, ne lui plaisait pas. En plus de cela, il est terriblement lunatique au point que ses apparitions me faisaient presque frémir devant mon livre. Bien qu’il s’agisse d’une biographie, je trouve que les émotions qu’il s’en dégage sont très bien retranscrites. Je ne pensais pas trouver ce genre de chose dans la littérature ado et suis agréablement surprise. Le style d’écriture est un peu particulier, puisque Louis Atangana a opté pour des phrases ou des dialogues avec des mots hachés et avalés (ex : « Pourquoi qu’il était presque toujours en rogne, son p’pa ? Pourquoi qu’il causait pas ? Et m’man, ou qu’elle était ? » ou encore « Chais pas où qu’elle peut bien être à cette heure, c’te bonne femme. Elle en fait qu’à sa tête ! Elle pense qu’à s’amuser.« ). Il est vrai que cela m’a un peu déroutée au début, cependant je m’y suis vite habituée.

Pour quelqu’un qui ne connaît pas la vie de Jimmy Hendrix, cet ouvrage est aussi intéressant que riche en informations. En lisant certains avis, j’ai découvert qu’il manquait beaucoup d’informations sur sa montée en puissance, sur sa renommée qui s’étend progressivement et sur ses plus beaux concerts. Effectivement, on est plutôt sur sa jeunesse et sur ses premiers pas dans le monde de la musique. Sa vie d’adulte est finalement très courte et se résume à un tiers du livre. Personnellement, cela me convient ainsi, car je ne cherchais pas forcément quelque chose de pointu. Ce roman fut donc une jolie découverte qui plaira sans doute aux fans de cet illustre musicien et aux personnes curieuses appréciant la musique.

.

Citations

Un musicien, m’man, est plus heureux que n’importe qui. Il cause avec les étoiles, les éclairs et la foudre. Il se balade dans les planètes que personne connaît. Du temps que je joue, j’vois les notes danser autour de moi. Elles changent de couleur selon ma manière de jouer !

—————

Non, m’dame ! Jamais mon fils apprendra cette musique du démon ! Toute façon, j’ai pas d’argent à donner pour des cours ! Et puis, d’abord, pourquoi q’vous racontez des conneries pareilles ? Vous tenez à me foutre en rogne ? Mes garçons sont de braves gars !

—————

P’pa envoya la guitare. Jimmy se demanda comment il avait pu s’en passer, tout ce temps. La musique trop longtemps refoulée, endiguée, le submergea comme une immense vague. Elle le remit au monde, en harmonie avec sa sensibilité. Les sauts en parachute étaient grisants, jouer du blues et du rock était magique, comme un rite vaudou, une plongée au pays des émotions et des mystères. La guitare enflammait le silence, les notes scintillaient, toujours en mouvement.
– Qu’est-ce que tu fous, mec, avec cette gratte ? Tu crois qu’ça va te servir à quèque chose, quand on sera au Vietnam ? lui demanda un type nommé Hooker.
– La guitare, c’est plus puissant qu’un fusil !

.

Ma note

♥  4/5

Publicités

5 réflexions au sujet de « « Jimi-X » de Louis Atangana »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s