Littérature jeunesse·Science Fiction

« Le pacte des Uniques » (La Cité T3) de Karim Ressouni-Demigneux

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Le pacte des Uniques (La Cité T3)
Auteur : Karim Ressouni-Demigneux
Genre : Roman adolescent / Science-Fiction
Editeur : Rue du Monde

.

résumé du livre

Après Harry et Liza, voici JC qui prend la parole. Derrière ces initiales se cache en réalité une jeune fille : depuis son Brésil natal, elle avance masquée dans LA CITE à la recherche de son frère, grand fan de jeux vidéo, qui a disparu. Arthur, lui, vient de réapparaître dans LA CITE. Les quatre « amis » de la maison de verre sont donc de nouveau réunis. même si leur cohésion est malmenée par leurs histoires personnelles, ils affrontent ensemble maladies, nouveaux dangers et autres attaques d’Ombres. Plus que jamais, ils veulent percer les mystères de LA CITE.

.

Ma critique

Quand ça ne prend pas, mieux vaut en rester là… Mais que voulez-vous, je suis quelqu’un d’entêté… J’ai voulu laisser sa chance à cette saga très bien notée sur la toile et qui, je le reconnais, est haute en révélations ou rebondissements. Malheureusement, la sauce n’a pas pris et ce, avec les trois premiers tomes. Bien que j’aime lire des romans jeunesse/ado/young adult, cette série n’est pas du tout pour moi. La Cité, tome 3 : Le pacte des Uniques Karim Ressouni-DemigneuxJe me suis ennuyée… J’ai suivi sans grand intérêt les tensions éclater entre les personnages, leur quotidien (hors de la Cité) s’assombrir et j’ai essayé de comprendre ce que voulaient ces fameux « Uniques »… Toutefois, cela ne me passionnait pas. J’étais en dehors du récit… Serais-je « trop vieille » pour apprécier l’intrigue ? Je l’ignore… Une chose est sûre : je peux expliquer mon désintérêt par le fait que je n’ai finalement pas accroché aux protagonistes malgré les trois opus… Ce qu’il leur est arrivé ne m’atteignait pas… Je trouve ça dommage, car j’aurais voulu apprécier les œuvres de Karim Ressouni-Demigneux. En lisant les quelques critiques sur les blogs ou les sites dédiés à la littérature, je pensais sincèrement adhérer au scénario. Hélas, ce troisième tome était en trop pour moi. J’avais envie de l’abandonner, cependant j’ai préféré lire en diagonale, en espérant tomber sur une révélation pouvant provoquer un regain d’intérêt (ce qui, vous vous en doutez, n’est pas arrivé).

Je trouve dommage que la quatrième de couverture en dise tant… À mes yeux, c’était un élément à découvrir dans le récit. L’identité de JC était une véritable surprise, car je pensais que l’on ne pouvait pas « mentir » à ce point avec son avatar. Je croyais que l’on pouvait se vieillir/rajeunir, changer quelques traits ou se vêtir selon ses goûts, etc. Mais non, JC a réussi à passer outre les règles de la Cité. Je pensais qu’on allait en savoir davantage sur ce personnage ou sur sa quête consistant à retrouver son frère… Néanmoins, la narration passe sans cesse d’un protagoniste à l’autre et se concentre davantage sur les mystères qui entourent le jeu en ligne. Cela m’a un peu frustrée, car je commençais par être touchée par JC : on ressent ses émotions pour son aîné et on peut comprendre son obstination. Hélas, cette piste a vite été balayée pour laisser place aux amourettes de chacun et chacune et à la Cité où une étrange maladie frappe les joueurs, où les fameuses Ombres deviennent agressives et où un étrange phénomène permettrait de rendre les joueurs uniques…

Il y a de quoi faire dans ce tome : beaucoup d’intrigues sont abordées et s’entremêlent. Le fait que l’on passe d’un narrateur à un autre permet d’avoir une meilleure vision d’ensemble et de comprendre les positions de chacun. Tout est loin d’être rose… Je pense que cet ouvrage peut plaire à de jeunes ados, surtout ceux qui aiment les MMORPG. Mon avis est très personnel et, de ce que j’en vois sur Livraddict ou Babelio, je fais partie d’une minorité n’ayant pas accroché au livre… Le mieux est encore de vous faire votre propre avis. Pour ma part, je m’arrête là pour cette saga.

.

Citations

La mathématique est une science dangereuse : elle dévoile les supercheries et les erreurs de calcul.
.

—————
.
AVERTISSEMENT
Attention, arnaque !
A quoi bon devenir Uniques
si c’est pour être tous identiques ?
.
—————
.
Il me faut parfois de longues minutes, lorsque je sors de La Cité, pour me réhabituer à ma chambre et me persuader que le monde dans lequel je vis est bien celui-ci, où je dois presque tous les jours aller au lycée, rendre des comptes à mon père, ruser, et non La Cité où, tout le temps, j’ai le sentiment de véritablement exister et où j’ai l’impression ou plutôt la certitude, de vivre mille fois plus intensément.

.

Ma note

♥  1/5

Publicités

6 réflexions au sujet de « « Le pacte des Uniques » (La Cité T3) de Karim Ressouni-Demigneux »

  1. J’ai découvert ce livre ici et je ne sais pas trop si je me laisserai tentée. Le résumé me plaît, mais ton avis tend à me faire penser que je n’accrocherai pas tellement. A voir si je ne sais pas quoi lire et que je le trouve à la bibliothèque.

    Aimé par 1 personne

    1. Apparemment, je suis la seule à ressentir cela (les avis sur la toile sont très positifs et c’est ce qui m’a donné envie de laisser sa chance à la saga). Tente avec le premier tome s’il est à la bibliothèque ? Cela se lit vite car c’est écrit gros, les marges sont généreuses et les chapitres courts.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s