Romans

« Chanson douce » de Leïla Slimani

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : Chanson douce
Auteur : Leïla Slimani
Genre : Roman contemporain
Editeur : Gallimard

.

résumé du livre

Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d’un cabinet d’avocats, le couple se met à la recherche d’une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l’affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu’au drame.

.

Ma critique

Comprendre… Ou du moins, essayer… C’est ce que j’ai tenté de faire lorsque j’ai commencé « Une chanson douce »… Je me suis retrouvée face à une première page effroyablement dérangeante qui met en scène un meurtre d’enfants perpétré par une nourrice. couv24807723Dès lors, j’ai été captivée par ce récit… Partagée entre le malaise et le désir malsain de savoir, j’ai observé Louise tisser sa toile dans la famille de Myriam et Paul…

Dans un long flash-back déroutant, on va donc suivre le quotidien des employeurs, mais aussi de la nourrice et de sa famille chaotique. La narration passe à travers tous les protagonistes afin de creuser chaque personnalité et d’avoir un aperçu de tous les points de vue… N’ayez pas peur de ces narrations alternées : le tout est d’une fluidité déconcertante ! C’est très bien écrit. Le style est vif, percutant et simple à suivre. De plus, Leïla Slimani arrive à tenir le lecteur en haleine tout en pointant du doigt certains problèmes de notre société comme l’éducation des enfants ou encore le rapport ambigu entre une employée et ceux pour qui elle travaille. En effet, si on peut jeter la pierre à Louise, on constate également à quel point ses employeurs vont avoir besoin d’elle : ils en abusent et l’usent à outrance. Ils emmènent partout cette nounou qui prend soin des enfants à leur place, même en vacances ! C’est qu’elle rend la vie agréable, et tellement moins stressante… Oui, mais d’un autre côté, on se méfie d’elle : on exige qu’elle soit irréprochable et on n’imagine pas qu’elle puisse tomber malade ou bien qu’elle puisse avoir des problèmes… De son côté, Louise ressasse son lourd passé, traîne sa solitude et se laisse submergée par diverses pensées obsédantes…

Progressivement, on assiste à la déchéance des personnages et on espère comprendre… L’auteure joue avec cela… Mais peut-être un peu trop ? Finalement, le dénouement ne m’a pas apporté de véritables réponses et c’est cela qui m’a le plus frustrée… Après tout le bruit qu’a fait ce roman et le prix qu’il a obtenu, je m’attendais à une autre conclusion. J’avais une sensation d’inachevé et la tête remplie de questions. Même après avoir tourné toutes les pages, j’ai eu l’impression de ne pas avoir percé à jour Louise. Malgré cette déception, j’ai vraiment aimé le fait que Leïla Slimani expose les faits, donne la parole à tous ses personnages et ne juge pas. Sans oublier le côté addictif : on tourne les pages avec une aisance déconcertante ! Voilà un livre dérangeant qui fait réfléchir…

.

Citations

On lui a toujours dit que les enfants n’étaient qu’un bonheur éphémère, une vision furtive, une impatience. Une éternelle métamorphose.
.
—————
.
Elle semble imperturbable. Elle a le regard d’une femme qui peut tout entendre et tout pardonner. Son visage est comme une mer paisible, dont personne ne pourrait soupçonner les abysses.

.
—————
.
On se sent seul auprès des enfants. Ils se fichent des contours de notre monde. Ils en devinent la dureté, la noirceur mais ne veulent rien savoir
.

Ma note

♥  4/5

 

Publicités

15 réflexions au sujet de « « Chanson douce » de Leïla Slimani »

  1. Dans ce genre d’affaire, c’est loin d’être facile de trouver, et surtout de comprendre les motifs de l’accusée. Je le dis à tout le monde : il ne faut pas s’attendre à une réponse dans ce roman. Il y a plusieurs pistes, mais au final nous n’en savons pas plus que la police.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s