BD·Fantastique/Fantasy

« Le signe de la lune » d’Enrique Bonet et José-Luis Munuera

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Le signe de la lune »
Auteurs : Enrique Bonet et José-Luis Munuera
Genre : Bande dessinée / Fantastique
Editeur : Dargaud

.

résumé du livre

Une petite ville d’Espagne, dans les années 1920. Isolés, les habitants de cette campagne, proche d’une immense forêt, vivent encore avec les croyances d’un monde ancien. C’est ici que vit Artemisa, une jeune fille qui développe une attirance inexplicable pour la lune. C’est aussi dans cette forêt qu’un drame va se nouer…

.

Ma critique

C’est un magnifique conte en bande dessinée ! Honnêtement, j’étais à deux doigts du coup de cœur… J’ai rapidement été conquise par le style de dessin et, bien que ce soit en noir et blanc (hormis la cape rouge d’Artémis), j’ai adoré les ambiances qui se dégageaient des planches. Le superbe coup de crayon est signé José Luis Munuera, l’illustrateur de Spirou et Fantasio. J’avais oublié à quel point il savait créer des pages aussi somptueuses que mystérieuses… Côté scénario, on va découvrir l’histoire émouvante de Brindille et d’Artémis. Cette dernière voue un culte à la lune qu’elle espère voir le mieux possible avec son frère. Hélas, c’était sans compter l’arrivée de Rufo, une sorte de Gaston dans « La Belle et la Bête » : il est dragueur, tyrannique, violent, cruel, vantard et n’hésite pas à manipuler ou rafler ce qu’il lui pense dû avec son groupe. couv33518147Bien que l’on découvre les raisons pour lesquelles il a hérité de ce caractère ainsi que son quotidien, il est difficile de faire preuve d’empathie tant il est mauvais. Que ce soit durant sa jeunesse ou lorsqu’il sera seigneur, Rufo va tout faire pour s’accaparer la peau douce d’Artémis, apparemment la seule demoiselle à s’opposer à ses avances… Hélas, Rufo ne fut pas le seul à marquer la vie de la demoiselle : le défi de Pif dans les bois va également être douloureux…

Le récit est émouvant, drôle et onirique. Bien que les personnages soient des archétypes, j’ai pris plaisir à découvrir leur enfance puis leur évolution au fil des pages. Brindille est un homme courageux, attachant et mystérieux. J’aurais souhaité en savoir plus sur son lien avec la nature, malheureusement ce n’était pas l’élément central de l’histoire. Artémis est une héroïne valeureuse, naïve et torturée. J’ai trouvé que ce qu’elle a vécu était bien retranscrit : on ressent facilement sa peine et l’horreur après l’épreuve de Pif… Ce dernier m’a fait rire et m’a rappelé un lutin farceur. Il encaisse les railleries ou les tortures de certains personnages et n’hésite pas à agir lorsqu’il le faut… C’est un personnage aussi mystérieux que Merveilles… D’ailleurs, je pense qu’il s’agit du même personnage : malgré les apparences, ils sont tous deux vifs, rusés, intrigants et parlent d’eux à la troisième personne… C’est une supposition, mais c’est un plaisir de se poser plein de questions et d’observer les planches pour confirmer cette théorie… Cette BD appelle à la relecture tant elle est magnifique.

Si vous aimez les bandes dessinées et les contes, venez voyager à Aldéa ! Nul doute que vous passerez un moment magique… Pour ma part, je pense que je vais la recommander au club des lecteurs auquel je participe et croise les doigts pour que les membres soient également sous le charme…

lalune

.

Citations

– Ecartez-vous, braves gens ! Laissez passer le grand seigneur d’Aldea ! Laissez passer Rufo !
– Jamais un grand seigneur n’a été si peu de chose…
– Tais-toi, si tu tiens à ton cou… Ses laquais sont partout… Les pierres ont des yeux et des oreilles.

.
—————
.
Trop d’années ont passé… Trop d’années à se cacher… Trop d’années à souffrir… Trop d’années, et pourtant tu n’as rien oublié Artémis ! Mais on ne peut pas enfermer les désirs dans une boîte et les oublier…

.
—————
.
Les seuls seigneurs qui me gouvernement sont le ciel qui nourrit mes pensées et la terre qui porte le poids de mes bottes.
.

Ma note

♥  5/5

12 réflexions au sujet de « « Le signe de la lune » d’Enrique Bonet et José-Luis Munuera »

Répondre à lespagesquitournent Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s