Fantastique/Fantasy·Littérature jeunesse·Romances·Romans

«L’histoire de la Bête» de Serena Valentino

 

l-histoire-de-la-bete-889999

 

.

Titre : « L’histoire de la Bête »
Auteur : Serena Valentino
Genre : Conte – Jeunesse – Collectif Disney
Éditeur : Hachette romans

.

4ème de couverture :

C’est une histoire vieille comme le monde : celle d’un prince cruel transformé en Bête. Et celle d’une belle jeune fille qui surgit dans sa vie. Le monstre est métamorphosé par la compassion de la jeune fille et l’amour qu’il ressent pour elle. Puis ils se marient et ont beaucoup d’enfants.

Mais comme pour chaque histoire, il y a plusieurs versions. Qu’importe ce que l’on a pu dire ou écrire, une seule question demeure : qu’est-ce qui a changé le prince en la Bête que l’on connaît ?

Voici l’une de ces histoires. Une histoire de bêtes, et, bien sûr, de belles.


l_bookine


Mon avis : 

Qui ne connait pas le conte de «La Belle et la Bête» ? Plusieurs versions de ce conte ont vu le jour mais, c’est sans aucun doute, celle de Disney qui nous vient à l’esprit à l’évocation du titre.
Disney a créé sa propre version, en dessin-animé puis en livre et enfin en film. Quoi de plus normal que d’approfondir l’univers de «La Belle et la Bête» en se concentrant sur le passé de la Bête. Qui était ce Prince ? Comment en est-il arrivé à devenir une bête monstrueuse et tourmentée ? Nous avons tant de questions sur ce personnage et c’est Serena Valentino qui nous répond dans un livre publié chez Hachette Romans : «L’histoire de la Bête». 

Dans cette réécriture (ou invention), nous rencontrons la Bête quelques heures après l’arrivée de la Belle au château. Tourmentée mais aussi pleine d’espoir, la Bête va se remémorer son passé grâce au miroir magique. C’est là que nous découvrons le Prince tel qu’il fut autrefois. Arrogant, vaniteux et egoïste, ce Prince n’avait pas grand chose de charmant … On apprend aussi qu’il était le meilleur ami de Gaston ! Oui, ce Gaston là. «Tu es un analphabète basique et primaire» .  D’ailleurs, je m’arrête un instant sur ce personnage mais, il nous apparaît sous un tout nouveau jour, on en arrive même à l’apprécier et à regretter sa disparition dans l’oeuvre principale.   

gaston-muscles-gif.gif

La particularité de ce roman, c’est que nous redécouvrons des personnages mais nous faisons aussi la connaissance de nouveaux.  Il se trouve que l’enchanteresse qui lança la malédiction sur le Prince et le château a trois sœurs . Ces dernières n’ont qu’une envie : voir le Prince devenir une bête et qu’elle le reste à jamais… C’est donc tout naturellement qu’elles vont s’amuser à lui rendre visite, à la tourmenter mais aussi à la briser un peu plus à chaque fois. 

J’ai trouvé les trois sorcières peu développées.. Elles représentent simplement et purement la méchanceté. Pour ceux qui ont lu le livre vont me dire que ces femmes ont une « bonne » raison de se comporter ainsi mais quand même… 

L’écriture de Serena Valentino est fluide et plaisante. Elle a su m’emporter dans cet univers magique et me faire redécouvrir l’oeuvre de Disney.  Comme pour l’oeuvre originale de Disney, on passe un bon moment et on ne se prend pas la tête.

En conclusion, c’est un très bon roman ! J’ai adoré replonger dans ce conte qui m’a tant fasciné lorsque j’étais enfant. Il y a une belle leçon de vie, que ce soit dans «La Belle et la Bête» ou «L’histoire de la Bête». Si vous ne connaissez pas encore ce conte (Disney ou l’original), je vous invite à le découvrir rapidement. Si vous avez des enfants … Installez-vous devant le merveilleux dessin-animé ça fera une séance télé qui plaira aux petits comme aux grands. Quant à moi, je ne vais pas tarder à découvrir l’adaptation cinématographique en compagnie de Saiwhisper ! 

« Son unique réconfort: elle avait enfin compris que c’était l’amour qui donnait un sens à la vie. Et, sans l’amour de Belle, elle dépérirait. Mais, jusqu’à son dernier souffle, et sans regret, elle lui serait reconnaissante de lui avoir appris à aimer. »

Ma note:

5s5

Hachette

Disney_logo

Mes envies :

004749914004749925 _____ 004644920.jpg

La version manga, à paraître chez Nobi-Nobi et le livre de coloriages.

Publicités

7 réflexions au sujet de « «L’histoire de la Bête» de Serena Valentino »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s