Fantastique/Fantasy·Young adult

« Thya » (La voie des oracles T1) d’Estelle Faye

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Thya » (La voie des oracles T1)
Auteur : Estelle Faye
Genre : Fantasy / Young Adult
Éditeur : Folio

.

résumé du livre

Thya est la fille de Gnaeus Sertor, général romain et héros de l’Empire. Mais Thya est aussi une Oracle, peut-être la dernière élue capable de démêler les fils de l’avenir. Elle est donc contrainte de se cacher en Gaule, au fin fond de la forêt d’Aquitania car, à Rome, comme partout ailleurs dans l’Empire, les chrétiens règnent en maîtres et font impitoyablement la chasse aux adorateurs des dieux anciens. Mais lorsque son père est laissé pour mort par des Pictes, Thya n’a plus d’autre solution que de fuir vers le nord pour suivre une étrange vision dans laquelle son père est toujours en vie.

.

Ma critique

Depuis que je l’avais vu au salon des Imaginales, j’avoue que cet ouvrage me faisait de l’œil, toutefois je n’avais jamais sauté le cap en l’achetant. C’est finalement grâce au concours de Lireàlafolie que j’ai pu le découvrir. Merci encore ! J’ai bien aimé cette lecture : il y a un beau mélange d’Histoire (Empire Romain), de mythologie avec des divinités qui veillent sur l’avancée de l’héroïne ainsi que des êtres fantastiques (Faune, dryade, harpie, sylvains, etc.). couv8010126Ajoutons à cela une ambiance de voyage, de complot et de rituels de sang pour prédire l’avenir ainsi qu’un soupçon de romance et vous aurez le premier tome de « La voie des oracles » !

Depuis sa plus tendre enfance, Thya a des visions : elle sait de quoi l’avenir est fait. C’est une oracle. Ainsi, elle perçoit la mort de son père qui, par miracle, est évitée de justesse. Pour le sauver, la jeune fille quitte son foyer et entame un long périple semé d’embûches ou de rencontres en tous genres. Que les personnages sur sa route soient bons ou mauvais, j’ai apprécié le rythme qui ne laisse pas de place à l’ennui. Mes deux passages favoris sont celui avec les sorcières que le prêtre veut brûler ainsi que les jeux de pari dans la prison… Au gré de leur périple, les personnages évoluent, se rapprochent, s’ouvrent en contant leur passé et se battent lorsqu’il le faut. Enoch est un protagoniste qui m’a plu et, même si on se doute vers quel côté il fera pencher la balance dans son double jeu, on apprécie ses remises en question ou son dilemme intérieur. Son métier est également atypique et utile puisqu’il servira à plusieurs reprises… Thya est une demoiselle comme j’aime : courageuse, intelligente, impétueuse, ni belle ni affreuse, un peu masculine, la langue bien pendue et fidèle à ses convictions. Par contre, ce duo est très jeune et donc assez ingénu en matière de sentiments. Cela peut déranger les amateurs de fantasy n’aimant pas les récits young adult.

Les seuls défauts de cet ouvrage sont les événements qui sont assez attendus et, hormis le trio principal, les autres personnages sont très manichéens. Certes, cela reste fluide et agréable à lire, toutefois je n’ai pas été surprise par les retournements de situation ou par les difficultés qu’ont rencontré les héros. J’espère donc que la suite m’étonnera davantage. J’espère également en savoir plus sur le frère aîné de Thya : Aedon. Pourvu qu’il se révèle être un bon antagoniste crédible. Pour l’heure, je ne peux pas assez me faire un avis sur lui. Il en va de même pour Mettius et le Diseur des Monts que l’on cerne petit à petit… Bref, cet ouvrage est un bon tome introductif prometteur avec de l’action, une ambiance sympathique et des personnages intéressants qui seront sans doute développés par la suite. J’ai hâte de découvrir le second tome très prochainement.

.

Citations

Bien sûr, elle méprisait toujours autant le maquillage. Et en même temps, Enoch, dans sa manière d’appliquer les fards, avait quelque chose d’un magicien, d’un sorcier opérant une métamorphose. Il n’était plus seulement l’irritant coq, dont la compagnie lui pesait depuis leur nuit dans la forêt. Il montrait un nouvel aspect de lui-même, plus étrange et presque fascinant.

.
—————
.
– Tu es venu d’Aquitania jusqu’ici pour elle ? insista Mettius.
Le Faune cligna des yeux, la lueur du feu aviva ses iris d’or. Il explique :
– Je suis passé par une des portes de Culsans. Toi aussi, tu en as déjà emprunté une ?
– Tu parles d’un trou noir, béant, et quand tu le traverses, tu te trouves en un battement de cils à l’autre bout de la Gaule ?
– C’est ça, oui, sourit le Faune. Donc tu connais.

.

Ma note

♥  4/5

.

Publicités

15 réflexions au sujet de « « Thya » (La voie des oracles T1) d’Estelle Faye »

  1. Je ne sais pas quand, mais c’est certain que je lirai ce roman, le mélange histoire, mythologie et fantastique ne pouvant que me plaire. Et puis, avec ta chronique, je sais qu’il ne faut pas s’attendre à des retournements de situation, mais seulement à une histoire plaisante à lire. Tu me diras, c’est déjà pas si mal 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis très contente qu’il t’ai plu, nous avons plus ou moins le même avis comme tu l’as dit!
    Ma maman a le tome 2 qu’elle m’a offert à Noël chez elle, mais il n’est pas encore arrivé jusqu’à moi à cause d’un retard de commande!
    J’espère que la suite sera aussi chouette!

    Aimé par 1 personne

    1. Ah mince. Si j’avais su je t’aurais proposé de le lire avec toi ! Ca aurait été sympa. Une prochaine fois, j’espère.^^

      Là, j’en suis à 100 pages, on reprend là où ça s’est arrêté. De nouveaux antagonistes surgissent, nos deux héros apprennent à maîtriser ce qu’ils sont et leur voyage continue. On comprend un peu mieux le caractère du frère grâce au flash-back. Pour l’instant, c’est sympa. 😉

      Aimé par 1 personne

  3. Malgré les quelques défauts que tu soulignes, notamment les personnages manichéens qui peuvent me déranger, ce livre continue de me faire très envie. J’espère pouvoir me procurer le premier tome aux Imaginales et le faire dédicacer ! *.* (C’est là que je regrette de ne pas l’avoir pris en occasion quand je l’ai vu à Gibert Joseph x))

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s