Fantastique/Fantasy·Littérature jeunesse·Manga

« Alice au Pays des Merveilles » de Junko Tamura et Lewis Carroll

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Alice au Pays des Merveilles »
Auteurs : Junko Tamura et Lewis Carroll
Genre : Manga / Fantastique / Littérature jeunesse
Éditeur : Nobi Nobi !

.

résumé du livre

À la poursuite d’un lapin blanc, la jeune Alice va s’égarer au Pays des Merveilles, là où plus rien n’est logique. Et elle n’est pas au bout de ses surprises ! Elle va tour à tour rapetisser, grandir, rencontrer un chat dont seul le sourire flotte dans les airs, assister à un thé des plus absurdes et se faire condamner à mort par la Reine de Cœur. Où se trouve la vérité ? Ici, les notions de bien ou de mal n’ont plus aucun sens. Complètement perdue, que va devenir Alice, explorant ce monde étrange rempli de mystères ?

.

Ma critique

Faire (re)découvrir des classiques en manga ou en bande dessinée est une belle idée. Or, les éditions Nobi Nobi ! ont publié plusieurs titres comme « Alice au Pays des Merveilles ». L’avantage, c’est qu’il s’agit toujours de one-shot et non de série à rallonge. Une jolie façon de faire découvrir l’univers, les personnages ou le scénario afin de donner envie de lire le roman plus tard. Malgré ma PAL du mois, j’ai emprunté ce manga à la médiathèque car l’avant dernier TTT de Lightandsmell m’en avait donné l’envie… Mais à vrai dire, je n’ai pas été aussi conquise que je le pensais. couv54264597Certes, le côté loufoque, fantastique et absurde est bien retranscrit, toutefois ce n’est pas la meilleure adaptation qu’il m’a été donné de lire. J’ai trouvé que le scénario manquait parfois de cohérence ou était trop rapide sur des scènes importantes…

Évidemment, on est dans un univers déjanté, toutefois on passait vraiment d’une scène à l’autre très rapidement. Il y avait des passages que je ne connaissais pas comme la danse des animaux pour se sécher, le bébé qui se change en cochon, la quadrille des homards, etc. Comme mes souvenirs du roman original sont loin, je suis incapable de dire si ces scènes sont un ajout de Junko Tamura ou si c’est dans l’œuvre de Lewis Carroll ! Une chose est sûre : c’est parfois en trop. J’aurais préféré une histoire un peu plus simple et j’aurais voulu que l’on voie davantage le Chat du Cheshire ou d’autres protagonistes… Mes passages favoris comme la scène du thé avec le Chapelier fou, la discussion avec la chenille et l’ambiance au palais avec la Reine de cœur sont assez survolés… Après, c’est simplement une question de goût… C’est toujours difficile d’interpréter un classique à sa manière et de satisfaire tout le monde !

Le coup de crayon est assez simple et représente bien l’innocence d’Alice. C’est tout mignon, avec des rondeurs et parfois des chibis. Ce n’est pas exceptionnel ou beau, mais cela reste mignon et l’ambiance est bien retranscrite à travers les planches. De plus, les personnages sont facilement reconnaissables, donc c’est le principal. Par contre, lorsque je vois la jolie coloration de la couverture ou de la quatrième, je me dis que ça aurait été sympathique de mettre une ou deux pages couleur en début de manga, car cela rend vraiment bien !

Cette adaptation a donc ses forces et ses faiblesses, mais elle a au moins le mérite de faire découvrir un classique aux enfants ou aux plus grands qui mettent la main dessus… Et qui sait : peut-être que ces lecteurs se tourneront vers le livre original pour étoffer l’univers incroyable d’Alice ? Pour ma part, je m’en vais découvrir « Les quatre filles du Docteur March » que la maison d’édition a également adapté en manga…

.

Citations

Impossible de distinguer le fond, il fait trop sombre. En revanche… Les murs sont joliment décorés, avec des étagères de livres et des portes en pagaille ! Ça donne envie d’explorer.
.
—————
.
Je ne remettrai plus jamais les pieds ici. C’était le thé le plus absurde auquel j’ai jamais assisté.
.
—————
.
Que deviendras-tu, une fois adulte ?

.

Ma note

♥  3/5

.

10 réflexions au sujet de « « Alice au Pays des Merveilles » de Junko Tamura et Lewis Carroll »

  1. Merci d’avoir assouvi ma curiosité au sujet de cette adaptation en manga 🙂
    Je m’en vais donc relire la version originale avant de craquer pour cette version. Si une part est accordée à l’imaginaire de l’auteur cela ne me dérange pas, mais j’aime autant être prévenue avant de me lancer dans la lecture du manga histoire d’éviter une mauvaise surprise.
    Du coup, c’est dommage que la maison d’édition n’ait pas inséré quelques mots sur la fidélité du manga à l’œuvre originale…

    Aimé par 1 personne

    1. Avec plaisir ! 😉 Merci à toi de m’avoir donné envie de sauter le cap.
      Comme la grande trame reste sensiblement la même, je pense qu’ils n’ont pas jugé utile de le préciser. Hormis quelques passages qui me sont inconnus, l’ambiance est bien retranscrite, donc ça reste assez fidèle.

      Aimé par 1 personne

Répondre à Audrey Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s