Romans

« Une mère » d’Alejandro Palomas

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Une mère »
Auteur : Alejandro Palomas
Genre : Roman contemporain
Éditeur : Le Cherche Midi

.

résumé du livre

Barcelone, le 31 décembre. Quelques heures avant le réveillon de la Saint-Sylvestre. Amalia et son fils Fernando s’affairent avant l’arrivée des invités. Amalia, 65 ans, divorcée depuis peu, est enfin parvenue à réaliser l’un de ses rêves, réunir sa famille à l’occasion du dernier dîner de l’année. Sur la table, sept couverts : ceux d’Amalia, de son fils Fernando, de ses deux filles Silvia et Emma, d’Olga, l’amie d’Emma, et enfin de l’oncle Eduardo. Le septième couvert est celui de l’Absent. Chacun semble arriver avec beaucoup à dire, ou, au contraire, tout à cacher. Parviendront-ils à passer un dîner sans remous ? Entre excitation, tendresse et frictions, rien ne se passera comme prévu.

.

Ma critique

J’avais entendu du bien de cet ouvrage sur la toile et ainsi que dans quelques revues… Je me suis donc lancée… Or, quoi de mieux de découvrir une maman la semaine de la fête des mères ? Adeptes de magie ou d’action, passez votre chemin, car le récit met en scène un repas de famille qui ne se passe pas comme prévu. Fernando alias « Fer », sa mère, sa sœur et sa compagne, son autre sœur, son oncle ainsi que les chiens se retrouvent à table. Il est temps pour eux de faire un point sur le passé, de discuter de tout et de rien et d’aborder l’avenir… Les personnages dissimulent tous des cicatrices du passé et vont le faire découvrir au lecteur à travers les discussions ou des chapitres flash-back permettant de mieux comprendre… Cette longue soirée permet aux non-dits d’éclater et à certaines vérités rongeant le ventre de sortir. couv65332676C’est un véritable feu d’artifice émotionnel auquel on assiste à travers le regard de Fer : les personnages rient, se disputent, crachent leur ressenti et se dévoilent. Seul un personnage reste en retrait : Amalia, cette mère qui semble un peu ingénue ou dans son monde… Les échanges gravitent autour d’elle, mais elle ne semble rien avoir d’exceptionnel… Et pourtant…

J’ai beaucoup aimé les thématiques abordées ainsi que cette ambiance familiale qui me rappelle certains repas de famille… En revanche, je dois avouer avoir eu énormément de mal à rentrer dans le livre au début. J’ai bien dû mettre une centaine de pages avant d’être vraiment dedans. Le début est très long et les personnages sont assez nombreux, ce qui peut perdre le lecteur… Par ailleurs, je n’ai pas retrouvé le côté « déjanté » dont fait allusion la couverture. Certes, certains passages ou répliques ne manquent pas d’humour, toutefois les thèmes abordés dans la soirée ont pris plus de place que l’ambiance festive… En fait, je m’attendais à quelque chose de plus joyeux… Cela ne m’a pas empêché d’apprécier l’ouvrage pour autant. Si vous aimez les ambiances familiales avec les secrets qui éclatent, ce roman devrait vous conquérir.

.

Citations

Il y a deux sortes de gens. Il y a ceux qui vivent, jouent et meurent. et il y a ceux qui ne font jamais rien d’autre que de se tenir en équilibre sur l’arête de la vie. Il y a les acteurs. Et il y a les funambules.

.
—————
.
– 
Je me demande comment tu as pu pardonner à papa.
Elle reçoit ma phrase avec un petit recul du corps comme pour amortir le coup. Puis elle regarde le ciel et sourit :
– J’ai pardonné à mon mari. […] Pas à votre père. »

.
—————
.
Tu n’as pas idée de la quantité de pères et de mères qui se sacrifient quotidiennement pour leurs enfants, en véritable héros anonymes.

.

Ma note

♥  3/5

.

Publicités

8 réflexions au sujet de « « Une mère » d’Alejandro Palomas »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s