Fantastique/Fantasy·Science Fiction

« Volatilisés » de Liam Fost

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Volatilisés »
Auteur : Liam Fost
Genre : Science-Fiction / Fantastique
Éditeur : Rebelle

.

résumé du livre

À son réveil, Matthew s’aperçoit que quelque chose ne va pas. Il sort de chez lui et se rend compte qu’il est seul, que tout le monde a disparu. Tout lui paraît différent, ce Nouveau Monde semble être un patchwork de celui qu’il connaissait… Où se trouve-t-il réellement ? Pourquoi est-il là ? Les personnes qu’il va rencontrer pourront peut-être l’aider, mais seulement le voudront-elles ? S’il souhaite s’en sortir, Matthew devra s’adapter à un nouvel univers, ainsi qu’à ses règles.

.

Ma critique

Voici une critique qui s’annonce compliquée car, même deux jours après ma lecture, je ne sais toujours pas que penser de ce roman… En fait, je désirais l’acheter depuis l’annonce des éditions Rebelle sur les réseaux sociaux. J’étais allée aux Imaginales en pensant l’acquérir, toutefois il n’était pas encore disponible. Alors je l’ai commandé dès que j’ai pu, car la quatrième de couverture était vraiment prometteuse, tandis que je trouvais la couverture très intrigante ! Autant dire que j’attendais ce one-shot avec impatience, car je m’attendais à quelque chose d’incroyable ! Ce fut une lecture globalement plaisante, néanmoins des choses ne m’ont pas plu et mon ressenti n’était pas à la hauteur de l’image que je m’étais faite. On va donc suivre Matthew qui, un jour, va se réveiller dans un lieu qui ressemble à sa maison. Très vite, il va réaliser que tout a changé : comme dans « La mort du temps » d’Aurélie Wellenstein, il y a un mélange de lieux et d’époque. Cette fusion du temps n’est pas similaire, car il n’y aura pas de dinosaures ou de croisés, toutefois il y a bien une idée de patchwork avec des bâtiments venus d’autres régions ou continents et d’autres périodes historiques comme 1970. Certains individus comme Lauren sont dans cet univers depuis plus longtemps que le héros et vont lui permettre de comprendre que la vie n’est pas sûre. En effet, comme souvent dans les mondes post-apocalyptiques, les hommes deviennent fous et n’hésitent pas à se servir : quel que soit leur âge, les femmes deviennent une monnaie d’échange et des esclaves sexuelles, tandis que les hommes sont tués par simple plaisir. volatilisesMatthew, Lauren, Emily et Emma vont donc devoir bouger constamment pour éviter d’être repérés par des groupes malintentionnés. Cela reste une intrigue assez classique, cependant le suspense aurait vraiment pu être haletant. Hélas, je n’ai pas eu cette sensation oppressante, car j’ai trouvé le style de l’auteur fluide, simple et rapide… Trop rapide ! Les descriptions sont succinctes et m’ont parfois manqué. À travers des chapitres d’une ou quelques pages, on enchaîne rapidement les rencontres au point que l’on n’a pas le temps de savourer le moment. C’est un peu frustrant… Même si la narration change afin de voir comment évolue chaque protagoniste, j’ai eu l’impression d’aller trop vite, comme si l’on cherchait absolument à aller à cette étrange base militaire afin de vraiment approfondir l’univers…

En effet, Liam Fost va davantage creuser son scénario vers la moitié de l’ouvrage, ce qui m’a beaucoup plu ! Il va inclure les Dominants. Ce sont des êtres qui, comme « Les âmes vagabondes » de Stephenie Meyer, vont prendre possession des humains. Cette possession est progressive et se fait par les rêves. Or, les Dominants ont de sinistres desseins et poussent souvent leur victime à s’entretuer… À partir du moment où les protagonistes vont arriver à la base, on va savoir qui sont ces Dominants et ce qu’ils veulent. On apprend également pourquoi les humains se retrouvent dans ce monde étrange et malsain ainsi que les spécificités des lieux… C’est vraiment très intéressant. Cette seconde moitié du livre m’a beaucoup plu, car le rythme est un peu plus calme, on alterne entre action et révélation et on découvre les personnages lutter contre les pulsions dictées par ces mystérieux Dominants. L’assouvissement est assez impressionnant : on constate à quel point les héros sont partagés entre leur conscience et leur envie meurtrière. Hélas, j’ai une fois de plus ressenti un manque : j’aurais espéré une suite ou un épilogue afin d’en savoir plus sur les Dominants. L’auteur a vraiment titillé ma curiosité au point que j’aurais aimé creuser leur culture, voir comment ils vivent, avoir une description physique d’eux, etc. À la fin du livre, on découvre quelques éléments, néanmoins ce n’est pas assez pour moi… J’aurais également souhaité en savoir plus sur cet univers où évoluent les humains. Même si des réponses nous sont apportées, je me pose des questions sur la langue : puisque l’on fusionne des continents, comme est-il possible que tout le monde se comprenne ? À aucun moment, il n’y a eu la barrière de la langue. Tout le monde se comprend et converse naturellement… Est-ce un oubli ou bien une information qui garde sa part de mystère ? C’est une question à se poser, car Liam Fost pense à beaucoup de choses comme la météorologie, les provisions régulièrement ravitaillées, les effets sur les cycles menstruels, etc. C’est vraiment très complet et plaisant à découvrir ; d’où mes questionnements !

On a donc un roman avec de belles idées qui, à mes yeux, n’ont pas été assez bien exploitées… Mais peut-être que ce one-shot aura finalement une suite ? Cela ne me dérangeait pas de replonger dans ce monde digne de « Battle Royale »/« Hunger Games » ! C’était vraiment prometteur ! J’ai également regretté le fait de ne pas m’être attachées à l’un des personnages ou aux antagonistes comme Akina qui aurait pu avoir un rôle bien plus intéressant dans le récit. C’est donc une lecture en demi-teinte et je le regrette, car je m’attendais à refermer le livre avec une grande satisfaction…

.

Citations

Il voulait se réveiller, son rêve avait assez duré, même s’il était bien conscient que dans les rêves le temps paraissait toujours plus long que dans la réalité.
.
—————
.
Au moment de s’en aller, elle se répéta une phrase que lui avait dite sa Dominante la nuit précédente : « Tue ou tu seras tuée. Ne t’accorde aucun sentiment, aucune hésitation, sois la première. »
.
—————
.
– Avez-vous remarqué de la méfiance dans le regard des gens ici ? demanda une autre femme.
Emma répondit par l’affirmative.
– N’en soyez pas étonnés, car les Dominants peuvent prendre votre emprise durant votre sommeil pour ensuite vous convaincre de faire des choses le lendemain. Et malheureusement, ils demandent souvent de tuer.
– Donc, si je comprends bien, répliqua Matthew, vous nous prenez pour de possibles assassins en devenir.
.

Ma note

♥  3/5

Publicités

8 réflexions au sujet de « « Volatilisés » de Liam Fost »

  1. Si le résumé ne me tente pas énormément, je suis en revanche fan de la couverture 🙂
    J’apprécie le fait que ce soit un one-shot même si je comprends parfaitement ton besoin d’avoir des réponses à tes interrogations et d’en apprendre plus notamment sur l’univers…
    Quant à l’écriture trop rapide en première partie d’ouvrage, elle transparaît parfaitement à travers ton avis et du coup, je vis presque ta frustration par procuration !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, la couv’ est très jolie et oppressante.

      Tu fais bien d’aborder le one-shot : je l’ai acheté pour cette raison (les séries c’est sympa, mais on ne sait jamais combien il y en aura…) mais il y a eu un manque. Dommage !

      Oh, à ce point ? Ravie d’arriver à transmettre mes ressentis comme ça. Cela me fait plaisir (même si c’est de la frustration, hein. 😉 )

      Aimé par 1 personne

    1. Ouf ! Tu me rassures, car juste après ma critique, j’ai lu deux avis excellents pour qui le roman était presque un coup de coeur, du coup, je me suis demandée si je n’étais pas passée à côté de quelque chose… Je guette ta critique avec grand intérêt.^^ Au plaisir de te lire.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s