Manga

« Levius » T1 de Haruhisa Nakata

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Levius » T1
Auteur : Haruhisa Nakata
Genre : Manga
Éditeur : Kana

.

résumé du livre

Au XIXe siècle de la nouvelle ère, après une guerre dévastatrice qui a tué son père et plongé sa mère dans le coma, le jeune Levius Cromwell vit avec son oncle Zack. Dans la capitale, un nouvel art martial fait fureur : la boxe mécanique. Des lutteurs équipés de membres mécaniques s’affrontent violemment dans une arène. Levius va y révéler d’étonnantes prédispositions ! S’annonce alors un combat au sommet qui pourrait bien avoir des répercussions sur l’avenir de la civilisation…

.

Ma critique

Bon… Cela arrive, mais cette saga n’est pas du tout faite pour moi… Si les magnifiques premières pages en couleur annonçaient un bon moment et un univers intéressant, je dois avouer que le soufflet est vite tombé. Cela a commencé par les illustrations que je n’ai pas toujours trouvées à mon goût. Les décors sont superbes et détaillés tandis que les personnages sont très expressifs, soignés et adultes… Hélas, je n’ai pas adhéré à cet emploi du flou ou aux trames où l’on voyait trop les pixels. Or, il y a en énormément dans les combats ou dès que l’on suggère le mouvement. C’est perturbant… Ma déception vient également du fait que je n’ai pas accroché à ce monde futuriste où les cyborgs sont très courants. Presque tous les personnages utilisent des éléments mécaniques. Pour Levius, le héros, il s’agit d’un bras articulé qui remplace un membre qu’il a perdu à la guerre… Cela a provoqué un véritable traumatisme chez le jeune homme qui est très silencieux, souvent dans ses souvenirs et qui n’attire pas forcément la sympathie, mais plutôt la pitiécouv41355776En effet, sa mère est dans le coma, alitée dans un hôpital. Le jeune homme vit son quotidien aux côtés de sa grand-mère, de son coach et surtout de son oncle, un homme à l’humour assez lourd et à l’hygiène douteuse qui cache certainement autant de mystères que son filleul.

Levius est une sorte de gladiateur : il combat régulièrement dans l’arène en pratiquant la boxe mécanique, un sport futuriste. Si vous n’aimez pas les combats, le sang et la violence, vous pouvez directement passer votre chemin. Pour les autres, sachez que les combats sont plutôt dynamiques, bien réalisés et assez longs. Il y a même des catégories ainsi qu’un classement… Les perdants ne se relèvent pas toujours une fois qu’ils ont mordu la poussière et sont souvent mis à mort. Pour ma part, ces duels pourraient m’intéresser si j’apercevais une intrigue titillant ma curiosité ou m’intéressant… Malheureusement, je n’ai pas réussi à accrocher au scénario, ni à rentrer dedans ! Il faut dire que je ne suis pas une adepte de tout ce qui est steampunk ou lorsqu’il y a des mécas. J’ai également ressenti une impression de flou en me demandant où comptait aller l’auteur… Je remercie quand même Mikasa qui m’a permis d’essayer cette série qui, même si elle ne m’a convaincue, a réussi à trouver son public auprès d’autres internautes. Ainsi, je vous invite à lire d’autres avis de lecteurs plus convaincus que moi.

.

Citations

Le temps nous rend tous égaux… Je crois que c’est une phrase prononcée par un grand philosophe du continent de l’ouest… Les mauvais moments succèdent aux bons moments, et ils précèdent d’autres bons moments… Autrement dit, je pense que ça signifie que tout finit par s’équilibrer au fil du temps…
.
—————
.
Autrefois, cette ville était très belle… Puis elle s’est laissé emporter par la révolution, la vapeur et tout le reste… Et aujourd’hui, c’est devenu une ville démoniaque où l’on ne voit même plus le ciel bleu. Zack… Cet enfant… Il dégage la même odeur… Un jour, lui aussi, il se changera en démon. Vouloir le protéger ne servira à rien. Le destin est immuable. C’est ce que me dit le « passé » de cet enfant.
.
—————
.
Depuis l’invention des avions, l’odeur du vent n’est plus la même.
.

Ma note

♥  1/5

Publicités

12 réflexions au sujet de « « Levius » T1 de Haruhisa Nakata »

  1. J’avais acheté le tome par curiosité, mais quand je lis ton avis, je doute de passer un bon moment avec ce manga… Mais connaissant plusieurs personnes aimant les histoires où il y a « des combats, du sang et de la violence », je sais déjà que je vais faire au moins un heureux 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Rolala ça ne me donne pas envie de le lire du coup! lol
    Déjà que le graphisme ne me plaisait pas au premier abord…
    Mais bon, l’avantage avec les 48h BD c’est que vu le prix même si ce n’est pas génial on ne regrette pas. Désolé que ça ne t’ait pas plu en tout cas… je sens que je vais avoir grave la flemme de le découvrir! lol

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s