Romans policiers / Thriller

« Au fond de l’eau » de Paula Hawkins

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Au fond de l’eau »
Auteur : Paula Hawkins
Genre : Roman Policier / Thriller psychologique
Éditeur : France Loisirs
.

résumé du livre

Une semaine avant sa mort, Nel a appelé sa sœur, Julia. Qui n’a pas voulu lui répondre. Alors que le corps de Nel vient d’être retrouvé dans la rivière qui traverse Beckford, leur ville natale, Julia est effrayée à l’idée de revenir sur les lieux de son enfance. De quoi a-t-elle le plus peur ? D’affronter le prétendu suicide de sa sœur ? De s’occuper de Lena, sa nièce de quinze ans, qu’elle ne connaît pas ? Ou de faire face à un passé qu’elle a toujours fui ? Plus que tout encore, c’est peut-être la rivière qui la terrifie, ces eaux à la fois enchanteresses et mortelles, où, depuis toujours, les tragédies se succèdent.

.

Ma critique

Au fond de l’eau, j’ai fait la rencontre de personnages féminins au caractère fort qui vont toutes avoir beaucoup d’importance dans le récit. Si on reste en surface, on pourrait croire que Jules/Julia, l’ancienne petite grosse dont tout le village se moquait, se venge simplement de sa sœur en l’ignorant, car cette dernière avait plus de succès. On pourrait également penser que Nel/Danielle, l’aînée de Jules, n’est qu’une femme de petite vertu qui n’a toujours fait qu’à sa tête. Enfin, on pourrait également imaginer que Lena n’est qu’une adolescente colérique et agressive qui évacue le décès de sa mère Nel par la rage. Et pourtant, en grattant sous la vase et en redressant quelques algues, on pourrait réaliser à quel point on est dans le tort. couv49313813Ces trois femmes ne sont pas ce qu’elles prétendent être. Loin d’être des protagonistes clichés, elles ont une véritable personnalité que l’on va prendre plaisir à découvrir… Tout comme on va tomber des nues en découvrant les secrets que chacune cache et peine à porter. En plus de ce trio principal, les autres personnages féminins comme Louise, Helen, Nickie et Erin sont également intéressants et vont souvent avoir la parole grâce à la narration alternée… Quant à ses messieurs, ils sont plein de mystères et de secrets… Il faudra également plonger profondément pour mieux les cerner.

Au fond de l’eau, j’ai été emportée par un tourbillon de personnages. Même si des avis sur la blogosphère m’en avaient averti, cela m’a grandement perturbée. Retenir l’identité de dix ou quinze personnages, faire le lien entre les surnoms donnés à tel ou untel, comprendre qui est secondaire et qui ne l’est pas… Et bien, ce n’était pas évident ! D’ailleurs, j’ai même dû noter leurs noms ainsi que leurs liens entre eux… J’ai cru me noyer entre ces changements de narration incessants, en particulier au début. Heureusement, j’ai tenu bon : j’ai gardé la tête hors de l’eau grâce à ma petite bouée de sauvetage en papier et j’ai fait quelques brasses pour avancer à mon rythme au fil des pages. Malgré quelques longueurs, j’ai été happée par le scénario. C’est vraiment fluide et bien construit. Une fois que l’on a bien cerné chaque individu, on se laisse porter par le courant : on découvre les preuves au compte-goutte, on assimile les propos étranges qui glissent habilement durant les conversations et on essaye de démêler la vérité. De temps à autre, entre quelques chapitres, Paula Hawkins glisse des extraits du livre de Nel : « Le Bassin aux noyées ». Quelles informations cachent ces feuillets ? Que cherchait à dire la jeune femme avant de périr submergée par les eaux ? D’ailleurs, était-ce un suicide ou bien l’a-t-on aidée à ne pas remonter à la surface ?

Au fond de l’eau, je ne suis pas restée longtemps car, malgré sa taille, il ne m’a fallu que peu de temps pour travers la rivière… C’est un polar psychologique dans un huis clos humide qui se lit plutôt bien. Le tout est de survivre aux vagues de personnages déroutantes… Je remercie Stelphique qui m’a donné envie de plonger dans ce livre avec sa critique. Ce dernier va certainement attirer les foules, car l’auteur est celle de « La fille du train », ouvrage puis film qui ont beaucoup fait parler d’eux… Et vous, irez-vous vous rafraîchir près de cette étendue d’eau remplie de mystères en tous genres ?…

.

Citations

Il est des personnes qui sont attirées par l’eau, des personnes qui entretiennent avec elle un rapport presque primal. Je crois en faire partie.

—————

« Combien de personnes sont mortes dans cette rivière, en tout ?
– Depuis quand ? il a rétorqué. Vous voulez remonter jusqu’à quand ? »
Quand je disais que c’est vraiment un endroit bizarre, Beckford.

—————

« Pourquoi tu me regardes tout le temps comme ça ? a-t-elle murmuré avec l’esquisse d’un sourire. C’est vraiment bizarre.
– Je suis désolée. »
Je me suis allongée sur le dos et elle glissé ses doigts entre les miens.
« C’est pas grave, a-t-elle dit. C’est pas grave d’être bizarre. Des fois, c’est bien. »

.

Ma note

♥  4/5

Publicités

16 réflexions au sujet de « « Au fond de l’eau » de Paula Hawkins »

  1. Un nombre trop important de personnages a toujours tendance à me faire peur … C’est dommage d’être obligé de se les noter pour mieux comprendre … Mais l’intrigue a l’air bien menée et donne envie de démêler ces mystères. J’aime aussi le fait que les personnages ne soient pas clichés et plus creusés 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Merci beaucoup pour le clin d’œil! C’est trop gentil! ❤
    Je suis bien contente de t'avoir oriente vers cette belle lecture et que tu sois ressortie des profondeurs de ses eaux mystérieuses!
    Au plaisir d'autres échanges évidemment!!!;)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s