Littérature jeunesse

« Shiro et les kamishibais » de France Quatromme, Manuela Dupont et Zad

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Shiro et les kamishibais »
Auteur : France Quatromme, Manuela Dupont et Zad
Genre : Album jeunesse
Éditeur : Utopique
.

résumé du livre

En face de la maison de Shiro, il y a cet homme qui sort chaque jour avec son vélo. Shiro découvre qu’il est conteur de kamishibaïs, ces petits théâtres de papier que l’on utilise au Japon pour raconter. Enfant, Shiro vient fidèlement écouter ses histoires…

.

Ma critique

Régulièrement, je lis des kamishibaïs à mes petites têtes blondes. Que les enfants soient en maternelle ou au CM2, ils aiment tous le système du théâtre d’images ainsi que cette belle mallette en bois que l’on appelle butaï. Je leur avais déjà expliqué comment était né le kamishibaï et avais fait un bref historique aux plus curieux… Mais je n’avais encore jamais trouvé d’album mettant en scène cet outil de lecture magique ! C’est à présent chose fait. Dans ce récit, on va suivre Shiro qui va régulièrement écouter un vieux conteur qui fait rêver ses jeunes auditeurs avec ses kamishibaïs. Beaucoup de poésie se dégage du texte : on sent toute l’admiration du petit garçon pour le vieillard. shiroLes grands lecteurs comprendront aisément la disparition soudaine du vieil homme toutefois, tout est suggéré afin de ne choquer personne… Évidemment, on se doute que Shiro va reprendre le flambeau cependant, cela reste touchant et bien amené. On ne peut que terminer cette histoire avec un léger sourire au coin des lèvres…

Les illustrations de ce livre sont très épurées, pleines de pétales de fleurs de cerisier et de couleurs. Le sol est un dégradé de patchwork à motifs sur lesquels on a peint, tandis que les personnages ressortent grâce à leurs vêtements. Ces derniers sont sans doute peints à la main avec de l’aquarelle ou des feutres à l’eau. Le rendu est plutôt joli et dans un style particulier. Un CD de onze minutes se trouve à la fin de l’ouvrage. Il contient une chanson interprétée par Stéphanie Joire dont on peut suivre les paroles et surtout le récit narré par Caroline Massé. Les aventures de Shiro sont accompagnées de musiques asiatiques qui apportent une certaine ambiance… À mon sens, les livres-audio sont des petits bijoux à lire et écouter avec son enfant, surtout lorsqu’il apprend à lire, car il peut suivre le texte en écoutant… Sinon, cela peut toujours s’écouter sans forcément avoir le livre sous les yeux, le temps d’un court trajet en voiture !

J’espère que ce joli conte ravira mes petites oreilles et fera une belle mise en bouche avec le kamishibai que je leur ai préparé pour la rentrée… En attendant, je ne peux que vous recommander cette histoire ou vous inciter à découvrir ce qu’est un kamishibaï sur Youtube…

.

j3kamishibai
Exemple de kamishibaï lu à la médiathèque…

.

Citations

Shiro ne bougeait plus. Il se tenait là, le souffle suspendu, comme si toute sa vie en dépendait à cet instant de l’histoire qu’on lui racontait.

—————

Shiro se tint en retrait du groupe d’enfants empressés.
– Qu’est-ce que tu vas nous raconter, Monsieur Kamishibaï ? demanda l’un d’eux.
– Patiente, patiente, les histoires n’aiment rien de mieux que le temps qu’on leur donne !

—————

Le vieil homme aux kamishibaïs posait souvent son regard sur celui de Shiro. Et désormais, là, Shiro se sentait bien.

.

Ma note

  5/5

6 réflexions au sujet de « « Shiro et les kamishibais » de France Quatromme, Manuela Dupont et Zad »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s