Romans policiers / Thriller·Science Fiction·Young adult

« Alive » (The Generations T1) de Scott Sigler

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Alive » (The Generations T1)
Auteur : Scott Sigler
Genre : Young Adult / Science-Fiction / Thriller
Éditeur : Lumen

.

résumé du livre

Em se réveille dans les ténèbres, seule, entravée dans un espace confiné qui ressemble à un sarcophage. Elle sait que c’est le jour de son anniversaire mais… c’est tout. Elle ne se rappelle ni son nom, ni ce qu’elle a fait la veille, ni le visage de ses parents. Elle n’y comprend absolument rien. Lorsqu’elle parvient, à force de volonté, à se libérer de ce piège, elle découvre, autour d’elle, onze autres cercueils, dont certains occupants sont encore en vie. Une initiale et un nom de famille sont gravés sur chaque sarcophage. La jeune fille prend la tête du petit groupe d’adolescents – qui pensent tous avoir douze ans, mais qui en paraissent plutôt dix-sept – et découvre un labyrinthe de couloirs poussiéreux, constellés par endroits d’ossements.

.

Ma critique

Ce roman, lu en lecture commune avec ma chère Speedy (Fiftyshadesofbooks), m’a fait passer par plusieurs émotions ! J’ai été à la fois conquise, captivée, énervée et déçue. Même en me laissant un peu de temps pour réfléchir, je n’arrive toujours pas à dire si j’ai aimé ou non « Alive »… Le début a vraiment été hyper prometteur : on se retrouve dans une ambiance glauque et oppressante avec un groupe de six jeunes amnésiques qui se retrouvent tous enfermés dans un cercueil. Savage, alias « Em », va devenir leur leader en se réveillant avant tout le monde et en démontrant un calme olympien. Ensemble, ils vont essayer de s’échapper de ce qui s’apparente à un labyrinthe sinistre rempli d’os et de dépouilles de tous les âges. Les personnages évoluent dans l’obscurité, affamés et assoiffés. Comme le lecteur, ils sont stressés, à vif et se posent une myriade de questions : Qui sont-ils ? Où se trouvent-ils ? Pourquoi sont-ils tous nés le même jour ? Comment se fait-il qu’ils pensent avoir douze ans alors qu’ils ont un physique d’adulte ? Quels sont ces symboles sur leur front et que signifient-ils ? Comment sortir de ces catacombes où les corps laissés à l’abandon donnent l’impression d’avoir été assassinés ?… couv45987329Ce huis clos intense m’a plongée dans une atmosphère addictive et malsaine qui a fait que j’ai dévoré les pages avec avidité. J’ai trouvé que la tension montait véritablement en puissance. Les rivalités augmentent progressivement jusqu’à complètement déteindre sur le lecteur qui en devient lui-même paranoïaque. Captivée, je découvrais les révélations avec plaisir et suivais chaque rencontre non sans appréhension pour ce pauvre groupe déjà bien tendu…

Hélas, le soufflet a commencé à retomber lorsque j’ai compris que le schéma narratif était assez répétitif : les protagonistes avancent, se chamaillent, se posent des questions, se battent pour savoir qui est chef, font une découverte, puis repartent. C’est lassant ! Heureusement, certaines rencontres comme celle de Bishop ou une autre près du jardin ont su raviver mon enthousiasme. Toutefois, celui-ci a vite déchanté aux révélations apportées par Brexer et Matilda… Je n’ai pas vraiment aimé cette transition de genre vers le tiers du roman. Je préférais l’ambiance horreur/thriller du début… Je ne veux pas vous en dire plus, car cela gâcherait la surprise, le scénario principal ainsi que tout le contexte. De ce fait, ne lisez pas les quatrièmes de couverture des autres tomes de la trilogie ! Ce serait vraiment dommage… Quoi qu’il en soit, j’ai préféré la première moitié de cet ouvrage, car c’est sombre et prenant. Je tiens cependant à signaler que certains éléments sont durs (on parle souvent de morts) voire violents (en particulier les scènes des cochons sauvages). Gare aux âmes sensibles ! Pour ma part, je trouve que ce sont des choses complémentaires à l’ambiance du roman. Cela dégoûte, effraie et tétanise le lecteur qui ne peut s’empêcher de vouloir des réponses. Honnêtement, chapeau !

Les personnages ont pour avantage d’être en demi-teinte : ils ont tous leur part de bonté, leur face cachée et leur mystère. Em, l’héroïne et narratrice, est une jeune femme réfléchie, amicale et compréhensive… Mais elle est aussi impulsive, lunatique, colérique, violente et possède un sacré ego… Elle m’a énervée à plusieurs reprises… Autour d’elle vont graviter plusieurs personnages comme Aramovski (un garçon manipulateur qui va placer la foi avant le reste, mais qui sait se montrer coopératif et tranquille), O’Malley (un jeune homme qui fait chavirer Em pour sa gentillesse, son écoute, son côté protecteur et sa loyauté, mais qui peut laisser libre cours à sa colère si on le pique au vif), Bishop (un leader fort, puissant, protecteur mais terriblement violent). De façon générale, les autres filles comme Spingate, Bello ou Latu sont plus amicales et semblent ne pas avoir trop d’importance. Toutefois, je suis certaine que ces dames n’ont pas abattu toutes leurs cartes et auront des rôles clefs par la suite. Dans ce premier tome, ce sont surtout les hommes entourant Em et remettant sans cesse en cause son autorité qui vont renverser les situations et apporter un réel dynamisme

Ce livre m’a réellement partagée : certaines choses m’ont plu (l’atmosphère immersive et oppressante, le début) et d’autres m’ont déçue voire rebutée (les révélations finales et le rythme répétitif). Et vous, comment auriez-vous réagi si vous vous étiez réveillé(e) dans un cercueil, au milieu d’une pièce remplie de lits mortuaires et de cadavres ?… Je lirai peut-être la suite plus tard, car je suis curieuse de voir comment les choses vont évoluer… Néanmoins, je n’en fais pas une priorité. Je remercie Fiftyshadesofbooks pour cette lecture commune et vous invite à aller regarder son avis. Celui-ci est plus enthousiaste que le mien. En attendant, il me tarde de poursuivre « Nil » avec elle…

.

——-> Découvrez la critique de Fiftyshadesofbooks !

Fiftyshadesofbooks

.

Citations

Sauver. Voilà un autre mot synonyme de puissance. Que quelqu’un vienne nous sauver. J’espère que mes parents sont toujours vivants, que leurs os ne gisent pas ensevelis sous la poudre grisâtre. Je ne me souviens ni du visage de ma mère, ni de son nom, mais je sais que je l’aime. Et mon père… s’il m’aime, pourquoi ne vient-il pas me chercher ? J’ai le sentiment que c’était un homme courageux et fort, mais j’ignore si c’est la vérité ou si je réfléchis comme une enfant persuadée que son papa est le meilleur du monde.
.
—————
.
Nous n’avons pas simplement besoin d’un chef, Em. Nous avons besoin de toi.
.
—————
.
Nous pouvons être qui nous voulons. Nous pouvons bâtir notre avenir et, si nous commettons des erreurs, alors ce seront les nôtres.
.

Ma note

♥  3/5

21 réflexions au sujet de « « Alive » (The Generations T1) de Scott Sigler »

  1. Ha oui… Les rivalités… Comme je le disais… Il peuvent paraître mature par moment et de l’autre… Ils agissent comme des gamins !!!

    Oui c’est vrai les filles de ce livre sont sympa.. Em…tu sais déjà ce que je pense d’elle… Ha cette fille
    Quant aux révélations … C’était fort j’avoue 😂😂😂

    Les scènes d’horreur … J’avoue que…. Brrrrrrrr ça donne froid au dos

    Aimé par 1 personne

  2. Je comprends tout à fait ton ressenti! Ce roman n’a pas été un coup de coeur pour moi, certains aspects m’ont laissé perplexes (notamment cette volonté d’être le chef et les réactions souvent impulsives de l’héroïne) mais j’en ai aimé d’autres, notamment l’atmosphère pesante et pleine de questions … Mais avec le recul je dirais que j’ai quand même aimé cette histoire qui m’a quand même marqué 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Les choses qui t’ont déçue dans ce livre ne me donnent pas envie de le commencer… Les personnages ont l’air assez spéciaux x) Autrement pourquoi pas tout de même car l’intrigue a l’air prenante 🙂 !!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s