Fantastique/Fantasy·Romances·Young adult

«Keleana : La prisonnière» – Tome 1 de Sarah J.Maas

Keleana1

Dans les sombres mines d’Endovier, Keleana purge sa peine. Elle est une assassineuse, la meilleure du royaume, mais elle a commis une erreur en défiant le roi. Condamnée à perpétuité, Keleana doit, pour retrouver sa liberté, combattre dans un tournoi à mort, où elle affrontera voleurs, assassins et obscures forces magiques. Qu’elle gagne ou qu’elle perde, elle découvrira sa véritable destinée…


l_bookine

 

L_Bookine donne son avis : (/!\ Léger spoiler)

 

J’ai récemment terminé « Keleana : La prisonnière » , l’un des premiers romans de Sarah J.Maas. J’ai découvert cette auteure, cette année, avec « Un palais d’épines et de roses » (que j’ai apprécié et j’attends la suite avec impatience). Sa plume m’a tout de suite plu et c’est encore le cas avec cette nouvelle lecture ! C’est fluide et on dévore rapidement les chapitres, désireux de connaître la suite de l’histoire ! Toutefois, ce roman n’a pas fait battre mon cœur comme je l’espérais … Ce n’est pas un coup de cœur et ce n’est pas non plus une déception ! C’est juste une bonne lecture et j’ai vraiment envie de lire la suite (D’ailleurs j’ai déjà le tome 2 – Merci Sai’ ! ). 

Keleana est une assassineuse … Une assassineuse !!!! Ce mot ne choque personne ?! J’avoue avoir vérifié son existence dans le dictionnaire… Ce n’est pas un mot que l’on utilise souvent. Personnellement je ne le trouve pas très beau, le son n’est pas agréable, enfin… La langue française évolue et entre nous, ce n’est pas le pire ! – Le pire est à venir – « Coucou ! Je vais utiliser un TELEFONE pour prendre en FOTO un ELEFANT «  (Oui mes amis… Le « ph » va disparaître). Je crois que je vais me convertir à la langue de Shakespeare. Allez… A plus !

keleana,-tome-1---l-assassineuse-925544.jpg

Bon, sinon… On nous parle de Keleana comme une guerrière sanguinaire et crainte par le pays, mais sincèrement lorsque l’on passe du temps avec elle au château, on voit davantage une petite fille qu’une jeune femme de dix-huit ans impitoyable. C’est peut être l’effet recherché par l’auteure, Keleana est une jeune fille orpheline qui n’a pas eut une tendre enfance ni même une éducation traditionnelle… Je ne critique pas cet aspect là, c’est simplement que je m’attendais à plus de sang, de bataille et à moins d’essayages de robes de princesse ou de minauderies. Les épreuves que doivent subir les candidats en lice pour le titre de Champion du Roi, sont brèves et peu détaillées. Elles passent presque à la trappe pour laisser place à une intrigue un peu plus profonde et encore.. Même, là, l’auteure n’exploite pas totalement le sujet. 

Concernant l’histoire en général, il y a du déjà vu un peu partout ! Une partie du roman me fait grandement penser à la saga « De couronnes et de gloire » de Morgan Rice , la scène du bal me rappelle le film « Cendrillon » de chez Disney, etc. Même le triangle amoureux, on a le même dans bien d’autres œuvres (Ce genre de romance ne me dérange pas tant que ça, c’est simplement que je suis souvent frustrée en voyant la fille choisir le mauvais prétendant… -Ce n’est que mon avis-). Rien de très novateur.
.
.
Après lecture de ma chronique, je remarque qu’il y a pas mal de points négatifs et pourtant… J’ai aimé ce premier tome de Keleana ! Je vous conseille même de le lire ! Si vous avez la possibilité de le lire en version originale, faite le ! (La saga va au-delà de trois tomes… Merci à l’éditeur de nous fausser compagnie en cours de route !) Enfin.. Ayant lu « Un palais d’épines et de roses » en premier , je ne dois pas oublier que la saga « Keleana » est sortie bien avant, le style de l’auteure s’est donc amélioré au fil du temps. 

.

+ Je me pose toujours une question… Qui a déposé le petit bouquet de fleurs au début du roman ? Nous avons un semblant de réponse, mais ce n’est pas suffisant à mes yeux.

++ Je suis de la TEAM CHAOL ! Et vous ? 

.

«  On devrait épouser la personne qu’on aime et nulle autre », répondit-il, et elle rit. « Mais vous vous moquez de moi ! Vous me riez au nez ! » Dorian à Keleana

Ma note : 

4s5


 

82528960_o
logopopinipad_0003_delamartinierejeunesse

Publicités

13 réflexions au sujet de « «Keleana : La prisonnière» – Tome 1 de Sarah J.Maas »

  1. « Assassineuse » ce mot est horrible ! Et Keleana avec un K alors qu’en VO c’est Celaena… Je suis passée à la VO pour cette série et c’est bien mieux 😛 Le triangle amoureux est ce qui m’agaçait le plus mais j’ai adoré l’histoire quand même ! J’ai lu jusqu’au tome 3 pour l’instant, j’étais team Chaol mais plus maintenant ^^

    Aimé par 2 personnes

    1. Je vais lire la suite en français, mais je suis tentée de la reprendre depuis le début en VO. Toutefois, je ne suis pas encore très à l’aise avec l’anglais… Le vocabulaire est-il difficile pour une débutante ?

      Je trouve Celeana plus beau que Keleana, mais bon.. Bous n’avons pas le pouvoir de changer les choses. ^^

      J'aime

      1. J’ai eu un peu de mal avec l’anglais car j’ai lu le premier tome en VF puis je suis passée à la VO avec le tome 2 mais on s’y retrouve quand même. Surtout quand tu apprends qu’il n’y a que les 3 premiers tomes qui sont traduits en français alors que la série fait au moins 6-7 tomes :/

        J'aime

  2. Je ne connais pas encore cette auteur, et ton article me donne envie de découvrir cette oeuvre. Car on parle trop pour moi en ce moment de sa saga  » un palais d’épines et de roses » que j’aimerai aussi découvrir, mais j’ai peur d’être déçue pour le moment. donc j’attend un peu. 🙂 je me laisserai donc tenter par « Keleana » Merci pour cette découverte. 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Malgré les bons avis, je ne pense pas lire la saga, peut-être en VO ?^^’, vu que les tomes ne sont pas tous sortis en français… Mais j’espère que la suite te plaira 😀 Par contre, j’aimerais beaucoup lire l’autre saga de l’autrice^^

    Aimé par 2 personnes

    1. Oui, seuls trois tomes sur sept sont disponibles en version française. Je trouve ça dommage de devoir s’arrêter en plein milieu.. Enfin, pour le moment je vais m’attaquer au deuxième tome ! 🙂
      Pour Un Palais d’épines et de roses, j’ai bien aimé, ce n’était pas un coup de coeur mais j’ai apprécié ma lecture ! J’ai même hâte de pouvoir lire la suite. Je t’invite vivement à découvrir cette saga et je te souhaite une bonne lecture par avance !

      J'aime

  4. C’est ma prochaine lecture en VO !! Tout le monde m’en parle et j’ai tellement aimé les 2 premiers tomes d’un palais d’épines et de roses ^^
    J’espère autant aimé que toi ! 😀 (et je me note dans un coin de ma tête l’histoire du bouquet, peut-être qu’à deux on résoudra ce mystère ahah)
    Victoire

    Aimé par 1 personne

  5. J’ai hâte de lire la suite d’Un Palais d’épines et de roses ! Je dois vraiment m’améliorer et me familiariser avec l’anglais pour pouvoir m’épanouir davantage dans la lecture ! C’est assez frustrant de devoir attendre plus d’un an (parfois) pour avoir la suite et dans le cas de Keleana, c’est frustrant de ne pas avoir la suite !

    Aaah oui prends note ! Nous devons résoudre ce mystère ! Même si je pense que le tome 2 me donnera un peu plus d’explications sur cette petite scène. (Après, je ne sais pas si la VO donne plus de détails ou pas.. Apparemment il y a pas mal de différences entre la VO et la VF… )

    En attendant je te souhaite une excellente lecture ! 🙂

    J'aime

  6. Ravie de voir qu’on se rejoint sur pas mal de point ! C’est vrai que si c’est pas le roman du siècle, il reste sympa à lire. Mais si on se focalise sur les défauts, y’a de quoi remplir quelques pages ^^ »
    Je préfère Chaol aussi ! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s