Littérature jeunesse

« Le bois dormait » de Rebecca Dautremer

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Le bois dormait »
Auteur : Rebecca Dautremer
Genre : Album / Conte / Littérature jeunesse
Éditeur : Sarbacane

.

résumé du livre

Dormir, dormir, d’accord ! Mais 100 ans ?!… C’est un peu long, non ?

.

Ma critique

J’ai eu envie d’emprunter cet album suite aux avis d’Un univers de livres, d’Oursbibliophile ou, plus récemment, par celui de Les pages de Sam. Comme la majorité, j’ai trouvé les illustrations à tomber ! Tout est somptueux, réaliste et coloré ! Que ce soit dans les doubles pages en couleur ou les autres, chaque planche est majestueuse et dégage quelque chose de poétique. J’ai passé de longues minutes à en prendre plein les mirettes… Par ailleurs,  j’ai trouvé amusante l’idée de mettre des illustrations détaillées et en couleur et de passer ensuite à des pages blanches où l’on voit deux personnages crayonnés en train discuter. couv-le-bois-dormait-620x704Leurs paroles sont presque mises en bulle, comme s’il s’agissait d’une bande-dessinée. Le procédé est original et, même s’il étonne lors des premières pages, finit par enchanter le lecteur ! Enfin, la conclusion est tout simplement pleine de douceur… Une merveille !

Cet album revisitant le conte de la Belle au bois dormant est presque un coup de cœur ! Ce qu’il me manque ? Je ne sais pas si les enfants, souvent les premiers destinataires d’un album, aimeront ce récit autant qu’un adulte. D’ailleurs, j’ignore si les jeunes lecteurs comprendront tout, s’ils verront le message final ou imagineront une suite sans les explications d’un parent… Il faudrait que je teste sur l’une de mes classes ou avec des jeunes lecteurs qui lisent facilement à la médiathèque… Cela reste donc à voir ! En tout cas, les adultes se régaleront avec ce livre poétique et magique aux scénographie à couper le souffle !… À découvrir !

.

Citations

Viens, regarde.
Et écoute bien, parce qu’on n’entend presque plus rien ici.
La poussière dans le vent, ça ne fait pas beaucoup de bruit.

.
—————
.
Pour conjurer le sort… Arrêter le machin… C’était QUOI, déjà ? Un truc tout simple, rappelle-toi…

– .
—————
.
C’est bien tranquille, évidemment.
Et c’est beau, c’est vrai.
Mais ça manque peut-être un peu… un peu de…
Tu vois ce que je veux dire ?

.

Ma note

  5/5

4 réflexions au sujet de « « Le bois dormait » de Rebecca Dautremer »

Répondre à lespagesdesam Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s