Fantastique/Fantasy·Littérature jeunesse

« Madame Le Lapin Blanc » de Gilles Bachelet

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Madame Le Lapin Blanc »
Auteur : Gilles Bachelet
Genre : Album / Littérature jeunesse / Fantastique
Éditeur : Seuil

.

résumé du livre

Pourquoi le Lapin Blanc d’ Alice au Pays des Merveilles est-il toujours en retard ? Que fait-il en dehors de ses heures de service au palais de la Reine de Cœur ? Est-il marié ? A-t-il des enfants ? A travers le journal de Madame le Lapin Blanc, son épouse, vous allez pénétrer dans l’intimité de sa petite famille, faire connaissance avec sa progéniture et découvrir la face cachée d’un pays où l’on ne trouve pas que des merveilles…

.

Ma critique

Dans le cadre de mon travail, je lis souvent des albums, cependant je ne peux pas tous les présenter… Mais là, j’étais presque obligée : quelques fans d’« Alice au pays des merveilles »  passent de temps en temps sur ce site… je ne pouvais pas passer outre cet album jeunesse ! (Oui, Light and Smell, j’ai complètement pensé à toi pendant la lecture !)109277_couverture_hres_0 Ici, l’auteur se penche sur le personnage du Lapin blanc, cet animal hystérique toujours en retard et en train de courir. Il lui imagine une famille et notamment une épouse. Celle-ci tiendra un journal et couchera son quotidien. On découvre alors cette pauvre maman surbookée obligée de s’occuper de ses nombreux enfants. Chaque lapereau a son caractère et ferait tourner en bourrique bien des parents… Le problème, ce n’est pas vraiment l’éducation des enfants : notre belle lapine n’a plus de temps pour elle, est complètement invisible aux yeux de son mari et désespère face à son manque d’investissement dans la maison. On a là une belle mise en avant d’un portrait féminin fort, maternel, qui se donne à fond pour sa famille, mais qui n’en pense pas moins. Derrière ses remarques, cette maman pointe du doigt l’implication de l’homme dans le couple/le foyer et l’égalité des sexes…

L’ouvrage ne manque pas d’humour, notamment entre ce qui est dit est représenté. En effet, il y a un décalage volontaire entre les propos de la mère et les illustrations. Un régal ! Il y a également plein de clins d’œil à l’œuvre de Lewis Carroll, en particulier dans les décors (ex : la salle de classe ou les chambres des enfants où les images fourmillent de détails). Cet album est une belle façon de faire référence l’univers de l’auteur. D’ailleurs, les amoureux d’« Alice au pays des merveilles » seront certainement conquis ! Enfin, mention spéciale pour la chute sympathique, les scènes avec le chat du Cheshire et pour la page des recettes où l’on peut voir cent façons d’accommoder les carottes !

Un ton décalé, de l’humour, des illustrations travaillées, une critique sociale et une histoire engagée… Je valide ! Mon seul bémol est, encore une fois, l’âge pour découvrir et comprendre cet album sans explication parentale… Évidemment, cette histoire s’adresse principalement à ceux et celles qui connaissent l’œuvre de Lewis Carroll (même si elle reste compréhensible à tous de par son message…).

.

Citations

L’adorable petite dernière, Emily, est tout le portrait de son père : elle braille toute la sainte journée.

—————

Une jeune fille, venue de je ne sais où, a débarqué l’autre jour à la maison. Elle semblait plutôt bien élevée, mis à part une fâcheuse tendance à changer de taille pour un oui ou pour un non.
« Nous pourrions peut-être l’engager comme baby-sitter ? » a suggéré mon mari.
Baby-sitter ! Voilà bien une de ses idées ! Qui songerait à faire garder des enfants par quelqu’un qui ne sait même pas garder des dimensions convenables ?

—————

Il m’arrive même parfois d’imaginer – suis-je sotte ! – un monde où les hommes participeraient aux travaux du ménage…

.

Ma note

♥  4/5

5 réflexions au sujet de « « Madame Le Lapin Blanc » de Gilles Bachelet »

Répondre à Aelys Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s