News·Throwback Thursday Livresque

Throwback Thursday Livresque : Un livre dont je n’aimais pas la couverture et pourtant…

Print

.

InstaSai Saiwhisper

Aujourd’hui, on se retrouve pour le Throwback Thursday ! Il s’agit d’un rendez-vous littéraire initié par Bettie Rose Books consistant à partager chaque semaine sa lecture autour d’un thème. Cela ressemble un peu au TTT, sauf que l’idée est vraiment de mettre en avant un seul livre (oui, le choix est parfois cornélien). Ainsi, on ressort des placards des ouvrages qu’on aime, mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler ! Cela permet aussi de faire découvrir des livres à nos lecteurs et de se faire plaisir à parler de romans !

.

Le thème du jour est :
Un livre dont je n’aimais pas la couverture et pourtant…

coverdislike

.

Je dois vous avouer que je suis souvent très faible lorsque je vois une belle couverture : je craque facilement lorsque l’image dégage une ambiance ou est jolie. Ainsi, c’est très rare qu’un roman avec une couverture peut attirante atterrisse dans ma PAL… Sauf s’il s’agit d’un emprunt en bibliothèque ! C’est curieux, mais je suis bien plus tolérante avec les ouvrages empruntés… Et c’est tant mieux, car cela me permet de faire de belles découvertes !

.

couv12364631

« La variante chilienne » de Pierre Raufast (ma critique)

Résumé : Il était une fois un homme qui rangeait ses souvenirs dans des bocaux. Chaque caillou qu’il y dépose correspond à un évènement de sa vie. Deux vacanciers, réfugiés pour l’été au fond d’une vallée, le rencontrent par hasard. Rapidement des liens d’amitiés se tissent au fur et à mesure que Florin puise ses petits cailloux dans les bocaux. À Margaux, l’adolescente éprise de poésie et à Pascal le professeur revenu de tout, il raconte. L’histoire du village noyé de pluie pendant des années, celle du potier qui voulait retrouver la voix de Clovis dans un vase, celle de la piscine transformée en potager ou encore des pieds nickelés qui se servaient d’un cimetière pour trafiquer.

Pourquoi ce choix : Je ne vais pas vous mentir, ce livre ne m’attirait pas du tout, car je déteste les couvertures blanches ou monochrome… Certes, c’est épuré et cela permet de ne pas juger un livre à sa couverture, mais bon sang, que ce n’est pas attirant ! Et pourtant, une fois qu’on lit les premières lignes, on est directement happé par cette histoire atypique mélangeant plusieurs récits dans un récit (oui, il y a une chouette mise en abîme).
Dans ce huis clos, on va apprendre à connaître Margaux, Pascal et Florin. Ces trois personnages sont tous touchants à leur manière. Honnêtement, on s’y croit : au fil des histoires, je m’imaginais avec un eux, un verre de rouge à la main, à observer et à écouter… Ces textes m’ont étonnée, rebutée, fait frémir et sourire ! Un petit panel d’émotions m’a assaillie. Bref, une belle découverte que je ne regrette pas !

.

Connaissez-vous ce roman ? Quel serait votre choix pour cette thématique ?

.

Le prochain sujet sera « Ma plus belle histoire de quête » ! Rendez-vous jeudi prochain…

Publicités

17 réflexions au sujet de « Throwback Thursday Livresque : Un livre dont je n’aimais pas la couverture et pourtant… »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s