News·TAG

Livres du concours MoseL’Lire 2017-2018

mosellire

emilie Saiwhisper

Comme je l’ai annoncé sur mon bilan d’octobre, je vais bientôt découvrir et vous présenter plusieurs ouvrages jeunesse-ado lus dans le cadre de mon travail. Au risque de me répéter, je pars du principe que cela peut intéresser certains d’entre vous et que c’est un genre de lecture qui me plaît… ^^
Sur cet article, vous retrouverez donc les ouvrages de MoseL’Lire (un concours jeunesse de ma région), leur quatrième de couverture ainsi que le résumé de mes avis avec un lien vers mes critiques (lorsque les livres auront été lus).
Si vous connaissez ces titres, n’hésitez pas à me faire part de vos ressentis.

.

couv75968738« Matt » (Les porteurs T1) de C. Kueva

Résumé : Gaëlle a choisi d’être femme, Flo hésite encore. Matt, lui, sait que dans trois mois, il deviendra un homme. Dans cette société, tous les enfants naissent hermaphrodites. A seize ans, les adolescents doivent choisir leur sexe. Tous, sauf ceux atteints d’une déficience qui les condamne à un autre destin. On les appelle les Porteurs. Matt découvre qu’il est l’un de ceux-là. Mais que cache vraiment la déficience des Porteurs ? Pourquoi l’État les tient-ils sous haute surveillance ? Une formidable histoire de manipulation, de secret d’État, et bien entendu d’amour. 

Critique : Ici ! (Un beau mélange d’anticipation, de dystopie et de thriller psychologique qui pousse à la réflexion.)

.

couv6814372« Barracuda for ever » de Pascal Ruter

Résumé : C’est sur un rythme endiablé au son des « Barracudas » de Claude François que Napoléon, 85 ans, décide de commencer une nouvelle vie. Avec l’aide de son petit-fils Léonard, dit « mon Coco », ils enchaînent les quatre cents coups. Gare à tous ceux qui voudraient déporter Napoléon en maison de retraite, car c’est lui qui mène la danse, surtout lorsqu’il s’agit de faire tourner en bourrique son entourage ! Cependant, l’ancien boxeur va bientôt découvrir ses véritables adversaires, implacables et sournois. 

Critique : Ici ! (Un roman déjanté et émouvant avec un grand père au caractère haut en couleur.)

.

couv13710530« La tristesse de l’éléphant » de Nicolas Antona et Nina Jacqmin

Résumé : L’histoire se passe en France au début des années 60. Elle met en scène Louis, un jeune homme un peu rondouillard, pas le style de garçon qui plait aux femmes. Orphelin, il grandira jusqu’à sa majorité dans un orphelinat, élevé par les frères jésuites. Son embonpoint naturel et ses problèmes de vue ne plaident pas en sa faveur lors de l’adoption, il verra ses camarades partir les uns après les autres. De toute façon, il n’a pas vraiment d’amis, Louis est le souffre-douleur de tous. Les seuls bons moments que connait Louis, sont ceux qu’il passe dans le cirque Marcos qui vient planter son chapiteau dans un terrain vague de la ville. Là, tout s’illumine en lui, il sourit, il s’égaie et puis il y Clara, la dompteuse d’éléphants.

Critique : Ici ! (Une pépite à découvrir de toute urgence ! *Coup de cœur*)

.

couv788916« Stabat murder » de Sylvie Allouche

Résumé : Comment Mia, Matthis, Sacha et Valentin, quatre jeunes pianistes, étudiants au Conservatoire national de musique de Paris, ont-ils pu disparaître sans laisser de trace, à un mois d’un concours international ? Ont-ils, sous la pression, décidé ensemble de tout plaquer ? Impossible, d’après les familles interrogées sans relâche par Clara Di Lazio. S’agit-il d’un enlèvement ? La commissaire, réputée coriace, a l’intuition terrible que dans cette enquête, chaque minute compte…

Critique : Ici ! (Un polar ado fluide, dynamique, addictif et facile à lire.)

.

couv13294671« La plus grande peur de ma vie » d’Eric Pessan

Résumé : Personne ne s’imagine mourir d’un coup, forcément. Personne ne sait ce que contient le sac de Norbert. Sauf nous trois, Lalie, Jordan et moi, David. Et Norbert bien sûr puisqu’il a osé la prendre et l’emporter en classe avec lui, cachée dans son sac. Quatre amis découvrent une grenade dans un vieux manoir datant de la Deuxième Guerre mondiale. Que faire avec cette grenade ? La laisser là ou l’amener au collège quand on est soi-même sur le point d’exploser ?

Critique : Ici ! (Un roman prenant avec un message juste, important et réaliste.)

.

couv35032566« Y a pas de héros dans ma famille » de Jo Witek

Résumé : Avant, Maurice Dambek et Mo s’entendaient super bien. Avant, j’étais heureux, ma vie gambadait légèrement entre le monde de l’école et celui de la maison. A l’école : on se tient bien, on parle comme dans les livres, on entend une mouche voler et il ne faut jamais oublier les « Merci » et les « S’il vous plaît ». A la maison, ça parle fort, ça hurle du dedans et du dehors, ça dit des gros mots. Mais voilà, Hippolyte Castant s’est pointé et tout s’est effondré. Tout à coup, mes deux vies ne se sont plus mélangées. Mo et Maurice Dambek ne pouvaient plus se saquer. Et vu que les deux c’est moi, c’était horrible.

Critique : Ici ! (Une lecture tendre, prônant la tolérance, un peu guimauve, avec de l’humour et pleine de bons sentiments !)

.

couv16483469« Jonas dans le ventre de la nuit » d’Alexandre Chardin

Résumé : Pour sauver un âne promis à l’abattoir, Jonas part avec lui dans la montagne. Très vite, il est rejoint par Aloïse. Les deux enfants vont marcher dans le froid, bravant la neige et la nuit. Au petit matin, les deux garçons grandis sauront trouver une réponse à leurs interrogations.

Critique : Ici ! (Des pages pleines de tendresse, d’espoir et de poésie.)

.

couv38582290« Premières actions » (Les enfants de la résistance T1) de Benoit Ers et Vincent Dugomier

Résumé : C’est vrai que, comme disait mon père, on s’était pris une fameuse gifle… Le matin du 10 mai 40, la guerre était là. Rapidement, ce fut la débâcle. Le 22 juin, un armistice était signé avec l’Allemagne. Nous étions vaincus. C’était l’été de nos 13 ans, à mon pote Eusèbe et moi. Et nous n’étions pas prêts à nous résigner !

Critique : Ici ! (Une très bonne BD bien illustrée et documentée !)

.

couv28645424« Le génie de la lampe de poche » d’Emilie Chazerand

Résumé : Je m’appelle Vladimir Poulain, j’ai dix ans et je vis le pire été de ma vie. Ma mère a décidé de m’expédier en colonie de vacances… Elle se fiche bien que mes lunettes m’empêchent de faire du sport ! « La Joie dans les bois », c’est un camp situé entre l’autoroute, un abattoir et une station d’épuration. En plus, je suis coincé dans une tente entre un gars qui pue des pieds et un autre qui parle en morse (pas l’animal, le code secret). Le directeur est un psychopathe qui nous oblige à nager avec des poissons morts et la cuisinière a des recettes très spéciales… Tout ça aurait pu virer à la catastrophe si je n’avais pas rencontré Eugène Von Génial, le génie enfermé dans ma lampe de poche. Hé oui, un vrai génie, dont le métier est d’exaucer des souhaits. Mais, on ne va pas se mentir : il est très loin d’être doué…

Critique : Ici ! (Une lecture pleine de fraicheur et d’humour ! *Coup de cœur*)

.

ppm_medias__image__2016__9782226327611-x« Belle-Ile-au-Trésor et autres histoires » de Moka et Caroline Ayrault

Résumé : Lucas est un petit garçon avec beaucoup d’imagination. Un soir, il trouve dans la benne de son immeuble une carte postale de Belle-Ile-en-Mer. Il décide de la garder. Il est sûr qu’elle va lui porter chance car il l’a sauvée de la poubelle ! S’il avait su ce que cette vieille carte postale allait déclencher…

Critique : Ici ! (Un recueil de nouvelles très sympathique !)

.

couv36351198« Le manoir aux secrets » (Le club des métamorphes T1) de Camille Brissot

Résumé : Les cambriolages se multiplient dans la petite ville où vivent Armand et son amie Pepper. Celle-ci est bien décidée à les arrêter, d’autant qu’Armand vient de se découvrir un don extraordinaire : il peut se transformer à volonté en araignée et se glisser partout ! Quand les enfants comprennent que les voleurs sont installés dans le manoir de Mme Mesmer, une horrible vieille dame, ils imaginent un plan machiavélique pour les neutraliser. Ils se glissent par des souterrains secrets jusqu’au manoir…

Critique : Ici ! (Un petit roman policier fantastique original !)

.

till_l_espiegle_et_les_tricheurs_editions_les_fourmis_rouges_2« Till et les tricheurs » de Philippe Lechermeier et Gaëtan Dorémus

Résumé : Quand Till joue aux cartes avec des tricheurs,
il passe plutôt un sale quart d’heure.
Nu comme un ver, il finit dépouillé,
mais plumera bien qui plumera le dernier !

Critique : Ici ! (Un récit burlesque qui plaira aux adeptes de l’humour olfactif.)

.

9782211232210« Rébellion chez les poules » de Béatrice Fontanel et Adrien Albert

Résumé : Coquette, Susie et Rebecca n’en peuvent plus. Cet imbécile de coq rend impossible la vie au poulailler. Il s’accapare la nourriture, moleste les nouveaux venus, terrorise les poules qui essaient de s’opposer à sa tyrannie. Un soir, discrètement, Coquette propose à ses amies de s’enfuir. Là-bas, au-delà des champs, loin de ce petit enfer triste et ennuyeux. Le début du voyage sent bon la liberté. Mais trois poulettes toutes seules dans la forêt, par une nuit d’orage : elles ne sont pas rassurées. Elles trouvent bien un abri contre la pluie… Mais contre cette chose énorme et inconnue qui approche, ce monstre qui crache de la fumée ?

Critique : Ici ! (Action, humour, prises de bec et petites frayeurs ponctuent l’intrigue.)

.

couv64255339« A l’avenir » d’Olivier de Solminihac

Résumé : Lucas le loup fête son anniversaire. Il a beaucoup changé depuis sa naissance. Et puis ce n’est pas fini, il va encore grandir… Quel sera son avenir ? Dans la forêt, il rencontre un agneau qui observe les étoiles, un renard qui fait des calculs, des chouettes qui regardent la télévision. Chacun a sa réponse, mais sait-on jamais à quoi ressemblera l’avenir ? Et cette taupe, qu’est-ce qu’elle en dit ?

Critique : Ici ! (Une réflexion juste, poétique et onirique sur le monde…)

.

picture5« Aristide, Aristote, l’oiseau est ma boussole » d’Alex Cousseau et Eva Offrédo

Résumé : Une histoire à deux voix, celles d’un chat et d’un oiseau. Le chat vit près d’une femme, Eulalie, et prend la place de son mari marin, Eustache. L’oiseau accompagne un marin naufragé sur une île, Eustache, et l’entend répéter un prénom, Eulalie.

Critique : Ici ! (Un album poétique et déroutant…)

.

couv28556079« Minute papillon ! » de Gaëtan Dorémus

Résumé : Voici une chenille qui se balade au milieu d’un jardin et qui se prend pour un ogre. Elle croque tour à tour : haricots, petits pois, aubergines, pommes, poires, etc. À chaque légume ou fruit qu’elle découvre, elle prétend déguster des animaux. Une aubergine peut ainsi aisément devenir une baleine, un tubercule ressembler à un lapin, etc. Mais notre chenille se colore de plus en plus grâce à ce qu’elle mange car son destin est aussi de devenir ce grand papillon couvert de toutes les couleurs du jardin. Un album drôle et impertinent autour du jardin !

Critique : Ici ! (Un album déjanté qu’il faut observer/relire plusieurs fois tant il y a de détails.)

.

couv38542236« Un grand jour de rien » de Béatrice Alemagna

Résumé : Dans une maison de vacances, un garçon « tue des martiens »… Monde virtuel du jeu électronique, ennui et pluie sont les compagnons de ses journées. Lorsqu’il sort, il part explorer la nature d’un œil bougon et laisse tomber sa console au fond de l’étang. Que va-t-il faire, privé de sa seule distraction ? Son désespoir ne dure pas. Peu à peu, il découvre autour de lui une nature magique, qu’il voit ou imagine animée de regards et de signes, d’une vie fourmillante et insoupçonnée. Le soleil perce enfin les nuages et, de retour à la maison, le garçon se sent prêt : à prendre la main de sa mère, à vivre les vacances…

Critique : Ici ! (Un bel album avec des illustrations douces enchanteresses et mélancoliques sur les thématiques de la nature et du bonheur fait de petites choses simples.)

.

couv16383059« La piscine magique » de Carl Norac et Clothilde Delacroix

Résumé : Aujourd’hui, Roi Lion a décidé d’offrir à ses sujets un cadeau princier : une divine trempette dans sa piscine. Mais attention, pas n’importe quelle piscine, sa piscine magique ! Ses invités, triés sur le volet, sont éblouis : il suffit de prononcer un vœu en plongeant, et l’eau se transforme immédiatement. Chacun en profite délicieusement, jusqu’à l’arrivée de l’insupportable Reine Lionne qui glisse sur le plongeoir, à son plus grand désespoir. Oh crotte !

Critique : Ici ! (Un superbe livre avec beaucoup d’humour dans les dessins comme dans le texte.)

.

couv17412768« L’oiseau du sommeil » de Isabelle Simler

Résumé : Tous les soirs, le même rituel revient pour aller dormir. D’abord se mettre en condition. On arrête de parler fort, on se détend. On laisse au placard les rollers. Le pyjama est conseillé, les pieds nus sont obligatoires, avec quelques exceptions pour l’hiver. Il important de bien se préparer pour attraper l’oiseau du sommeil. C’est lui qui s’occupe du passage vers les rêves, et c’est sur son dos que s’effectue ce voyage, l’un des plus doux qui soient.

Critique : Ici ! (Une histoire originale, douce apaisante et adorable.)

.

11 réflexions au sujet de « Livres du concours MoseL’Lire 2017-2018 »

  1. Les porteurs peut être vraiment bien vu le sujet, j’attendrais ton avis dessus avec intérêt!
    C’est celui qui attire le plus mon attention , mais les enfants de la résistance ou la tristesse de l’éléphant ont l’air très chouette. Un sélection variée et qui donne envie! 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Y’a pas de héros dans ma famille est un petit bijoux!!! J’ai hâte de lire ce que tu en penses, moi, j’ai adoré en tout cas. Et, depuis, je suis devenue fan de Jo Witek!!!!!
    Barracuda for ever est dans ma PAL depuis que j’ai découvert Le cœur en braille, du même auteur. Mais je ne l’ai pas encore commencé.
    Bonnes lectures!

    Aimé par 1 personne

  3. La tristesse de l’éléphant est très émouvant.
    Y’a pas de héros dans ma famille est tellement juste que je pense qu’il va rejoindre beaucoup d’élèves et ça fait réfléchir aux mondes qui parfois nous séparent
    Barracuda for ever m’a fait beaucoup rire c’est très décalé

    Aimé par 1 personne

  4. Stabat Murder est une belle enquête autour de 4 jeunes attachants et leurs familles… et comme le dit la 4e de couverture … une fois commencé , on n’arrive pas à le lâcher sans savoir qui est à l’origine

    Aimé par 1 personne

Répondre à Flof' Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s