BD·Littérature jeunesse

« Premières actions » (Les enfants de la résistance T1) de Benoit Ers et Vincent Dugomier

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Premières actions » (Les enfants de la résistance T1)
Auteurs : Benoit Ers et Vincent Dugomier
Genre : Bande dessinée jeunesse-ado
Éditeur : Le Lombard

.

résumé du livre

C’est vrai que, comme disait mon père, on s’était pris une fameuse gifle… Le matin du 10 mai 40, la guerre était là. Rapidement, ce fut la débâcle. Le 22 juin, un armistice était signé avec l’Allemagne. Nous étions vaincus. C’était l’été de nos 13 ans, à mon pote Eusèbe et moi. Et nous n’étions pas prêts à nous résigner !

.

Ma critique

J’avais vraiment hâte de découvrir cette série, car l’histoire me fait fortement penser à « La guerre des Lulus » qui relate une histoire d’enfants entre 1914 et 1918. Cette fois-ci, on s’intéresse à la Seconde Guerre mondiale. Le premier opus couvre juin 1940 à novembre 1942. Apparemment, chaque tome avance chronologiquement et permet de bien comprendre ce qu’il s’est passé petit à petit durant cette période. J’appréhende toujours un peu lorsque l’on aborde la thématique de la guerre en jeunesse : je crains qu’on se focalise trop sur le front, les fusillades ou certaines horreurs… Heureusement, ce n’est pas le cas ici. C’est vraiment abordable dès la classe de CM et peut très bien servir de complément aux cours d’histoire des 6èmes/5èmes. Les auteurs mettent en scène Eusèle et François, deux amis qui vont découvrir la guerre avec leurs yeux d’enfants. couv38582290Ainsi, on découvre leur perception de l’Armistice, de Pétain, de la persécution des juifs (c’est assez vite abordé, mais je suis certaine que cela prendra de l’ampleur dans les tomes suivants), de la cohabitation entre les villageois et les soldats allemands (point vraiment bien traité et bien retranscrit), du rationnement de la nourriture, etc. Cela permet d’avoir un bon aperçu du quotidien des Français à l’époque ainsi que la situation des pays frontaliers comme la Belgique. C’est réaliste, bien documenté et d’une grande justesse…

Nos deux héros vont apprendre à raisonner par eux-mêmes et vont ouvrir les yeux sur la situation au fil des événements. Ils comprennent rapidement que tous les Allemands ne sont pas mauvais grâce à la petite Lisa, une orpheline, ou encore certains soldats dont le comportement a été altruiste et humain… Peu à peu, ils vont faire la distinction entre les Allemands et ceux ayant une idéologie nazie… Il en va de même en ce qui concerne le « camp » des Français où certains sont considérés comme des « collabos » … Cette nuance est à la fois juste et intéressante. Malgré le climat de peur, les trois lascars vont décider d’agir à leur manière contre l’oppression en écrivant sur les affiches de propagandes et en faisant passer des messages à la population pour les faire réagir. Ces petits manipulateurs de foule vont changer les choses à leur manière, servant alors de petite goutte d’eau qui fait déborder le vase. Qu’importe si certains sont tués pour avoir imprimé des tracts, les enfants sont déterminés à combattre l’oppresseur. C’est une belle façon de présenter la Résistance et ce qui a poussé tellement de citoyens à se révolter d’une manière ou d’une autre…

En plus d’une histoire intéressante, prenante et bien relatée, les auteurs proposent un dossier pour en savoir plus. On y découvre des photographies et des affiches d’époque, ainsi que des explications sur la Résistance, l’exode des populations civiles ou encore la situation en France au moment de l’Armistice. Il y a également une belle mise en valeur sur les enfants en période de guerre ! Je suis vraiment conquise par ce premier tome qui, à mes yeux, est une réussite. C’est joli graphiquement, bien dessiné, réaliste avec de bonnes bases historiques et c’est abordable aux plus jeunes. C’est presque un sans-faute ! En effet, la seule chose qui m’a dérangée, ce sont les propos allemands non traduits. Cela permet au lecteur de se sentir aussi frustré que devaient l’être les Français de l’époque, mais j’avoue que j’aurais voulu savoir sans avoir à taper le texte sur Google Traduction… « La guerre des Lulus » m’avait habituée à avoir une traduction en bas de page et j’avoue que cela a joué sur mon ressenti… Ce détail mis à part, je peux avouer que c’est l’une de mes meilleures lectures BD du trimestre. Vivement que je mette la main sur la suite en espérant être aussi enthousiaste qu’avec ce premier tome…

.

resistance

.

mosellire

.

Citations

Des regrets, des frustrations… Voilà sans doute ce qui avait poussé les gens à élire Hitler !… Le nazisme était un parti pour gens déçus.

—————

Tu sais François, il y a des moments dans la vie où il faut savoir désobéir.

—————

Un phénomène imprévu se produisit. Les villageois se mirent à détester l’occupant. L’opinion basculait.
Les regards se chargeaient d’une haine farouche. Ils nous disaient enfin que oui, notre lutte était légitime, qu’il fallait relancer le combat car jamais aucune entente avec cet occupant ne serait possible !

.

Ma note

5/5

8 réflexions au sujet de « « Premières actions » (Les enfants de la résistance T1) de Benoit Ers et Vincent Dugomier »

  1. Encore une BD qui a l’air vraiment géniale 🙂
    Merci pour la découverte 😉 J’aime bien les dessins en plus du thème.
    En plus, les nuances que tu présentes Allemands/nazis, français résistants/collaborateurs, ne sont pas toujours bien présentes. C’est intéressant.

    Aimé par 1 personne

  2. J’aime beaucoup les BD qui abordent des thèmes historiques aussi difficiles que les guerres. L’apport des dessins donne une autre dimension et permet de mieux s’imprégner des faits.
    Comme Lire à la folie, je trouve les nuances dont tu parles très intéressantes d’autant que même actuellement, beaucoup d’adultes restent dans un certain manichéisme avec d’un côté les « méchants » Allemands et de l’autre, les « gentils français »…
    Bref, une très belle découverte que tu donne envie de lire.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s