Fantastique/Fantasy·Science Fiction·Young adult

« Marquer les ombres » de Veronica Roth

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Marquer les ombres »
Auteur : Veronica Roth
Genre : Fantastique / Science-Fiction / Young Adult
Éditeur : Nathan

.

résumé du livreDans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un “don”, un pouvoir unique. Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, et Cyra, sœur du tyran qui gouverne les Shotet, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables. Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables. Pourtant, pour survivre, ils doivent s’aider – ou décider de se détruire.

.

Ma critique

S’il y a des ombres et de la douleur qui coule dans les veines de Cyra, alors, dans les miennes, il y a de la déception ! Cet ouvrage m’avait fait de l’œil à sa sortie, mais les avis partagés comme celui de L_Bookine m’avaient totalement refroidie. Cela dit, je suis quelqu’un qui aime se faire son propre opinion, quitte à le regretter. J’ai donc attendu que l’ouvrage fasse partie de mon réseau de bibliothèques pour me le procurer… 51AfISN0f3LJe dois avouer que je ne regrette pas d’avoir agi ainsi, car je n’ai pas adhéré à cette lecture. C’est vraiment dommage, car l’univers est aussi riche qu’intéressant. Même si on n’a pas encore tout découvert, j’ai apprécié ce monde où subsistent neuf planètes, toutes reliées par un ruban-flux. Sur chaque planète, on distingue plusieurs peuples qui se démarquent par leur propre culture ou langage. En plus de ce côté SF, on distingue de la magie : certaines personnes ont des dons qui se développent dès le plus jeune âge. Cette idée de talents magiques et les enjeux de pouvoir que l’on va voir fleurir tout au long de l’intrigue m’ont fortement rappelé la saga « Red Queen ». Par ailleurs, j’ai trouvé que Cyra avait un pouvoir magique intéressant : elle est capable de faire souffrir autrui grâce à un contact physique. Son frère Ryzek, véritable tyran, l’oblige à torturer autrui grâce au chantage. Malgré elle, la pauvre Cyra est donc une sorte d’arme, un instrument de torture obéissant, une marionnette entre les mains d’un monstre… Enfin, en apparence ! En effet, progressivement, la jeune femme va ouvrir les yeux et va décider de s’opposer à son frère, quitte à rejoindre les renégats qui complotent dans l’ombre… Sur le fond, la trame principale est assez classique et prévisible cependant, ce n’est pas cela qui m’a le plus dérangé…

Ce qui m’a surtout déplu, ce sont les nombreuses longueurs qui ont rendu ma lecture fastidieuse… Voire pénible au point que j’ai dû lire quelques pages en diagonale afin d’éviter d’abandonner ou mettre en pause ce roman ! La mise en place de l’intrigue est terriblement lente ! Il y a tellement d’informations à assimiler… De plus, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de personnages secondaires (qui auront, hélas, tous leur rôle à jouer ! Il est donc primordial de retenir chaque nom…), si bien que j’ai parfois été bloquée. « C’est qui encore, celui-là ? » me suis-je parfois demandée. Le pire, c’est qu’une fois la première moitié lue, on commence à cerner tout le monde… Mais l’auteure a décidé de rajouter une dizaine de personnages supplémentaires avec l’arrivée des rebelles auxquels va s’allier Cyra. Honnêtement, j’ai été complètement perdue ! La narration m’a également parfois chiffonnée. Je rejoins L_Bookine qui avait soulevé le fait qu’elle ne comprenait pas pourquoi on passait d’une narration à la troisième personne avec Akos, puis à la première personne avec Cyra. Bien que l’on finisse par s’y faire, c’est assez troublant pendant un certain temps… Les descriptions sont également bancales : autant certaines choses vont être hyper développées, autant d’autres vont être vite expédiées… Par exemple, même après avoir lu ce roman de 470 pages, j’ai du mal à me représenter les deux protagonistes !

marquerlesombresrothUne fois la moitié de l’ouvrage passée, l’action commence à devenir intéressante. C’est à partir de là que les manigances, les mensonges, les non-dits et les manipulations commencent réellement. Mon intérêt s’est donc vu accru. Il en va de même avec la romance qui, bien qu’elle soit facile, m’a plu. Elle met un certain temps avant d’arriver (250 pages) et va se tisser progressivement. Ainsi, à mes yeux, elle est légitime : ce sont le malheur, la mort et la douleur qui ont rapproché Cyra et Akos. Ce dernier est le seul à pouvoir la comprendre et à ne pas souffrir à cause de son don, car il annihile sa magie. Quant à elle, elle sera son seul appui dans ce nouveau monde brutal et sanguinaire. Ce n’est qu’après plusieurs épreuves douloureuses qu’ils vont réaliser leurs sentiments. Sans oublier que ces deux héros vont toujours être ensemble (une directive de Ryzek). C’est donc logique que le binôme se rapproche petit à petit… Leur relation m’a d’ailleurs fait songer à celle d’Arin et Kestrel dans « The curse », un tandem que j’apprécie énormément. D’ailleurs, j’ai eu du mal néanmoins, j’ai fini par m’attacher à l’évolution de ce duo et à comprendre leurs peines. Hélas, les longueurs et le sentiment d’être perdue à cause des nombreux personnages avaient eu raison de moi bien avant cela.

Sur le fond « Marquer les ombres » n’est pas un mauvais livre : il y a matière à creuser, l’univers est intéressant, les personnages finissent par être attachants, l’antagoniste principal sait taper là où ça fait mal et les rebondissements sont présents une fois que la rébellion a pris place. Hélas, certains éléments ont vraiment noirci le tableau, si bien que je suis ressortie très déçue par cette lecture. À mon sens, il s’agit d’une saga avec laquelle soit ça passe, soit ça casse ! En ce qui me concerne, je ne pense pas que je laisserai sa chance au second tome… Par contre, si le roman fait un jour le fruit d’une adaptation cinématographique, j’assouvirai ma curiosité en me rendant en salle !

.

Découvre l’avis de L_Bookine
en cliquant sur son personnage :

l_bookine

.

Citations

– Tu supposes que je suis brutale parce que c’est ce que tu as entendu dire, répliquai-je. Parlons un peu de ce que j’ai entendu sur toi. Es-tu un lâche et un idiot à la peau tendre ?
– Vous êtes une Noavek, persista-t-il d’un air buté. La brutalité coule dans vos veines.
– Je n’ai pas choisi le sang qui coule dans mes veines. Pas plus que tu n’as choisi ton destin. Toi et moi, nous sommes devenus ce qu’on nous a fait devenir.

—————

Le meilleur moyen de gagner un combat est de l’éviter. Si ton ennemi a le sommeil lourd, tranche-lui la gorge pendant qu’il dort. S’il a bon cœur, fais appel à sa compassion. S’il a soif, verse du poison dans son verre.

—————

Je sais ce que ça fait de devenir ce qu’on hait. Je sais le mal que ça fait. Mais la vie, ça fait souvent mal.

.

Ma note

2/5

22 réflexions au sujet de « « Marquer les ombres » de Veronica Roth »

  1. C’est fou comme les avis peuvent être partagés pour ce roman! Il y a autant de déceptions que d’avis positifs! Pour ma part, ce n’est pas un coup de coeur mais j’ai beaucoup aimé! On dirait bien que cet ouvrage fait partie des rares livres pour lesquels nous ne sommes pas d’accord :). Que veux-tu, il en faut pour tous les goûts 🙂 ! (sauf que les nôtres de goûts d’habitude ils sont siamois lol)
    Des bisous!

    Aimé par 1 personne

      1. C’est toujours mieux de se faire son propre avis, c’est sûr 😉 Mais en général, tes arguments me parlent ^^ surtout que j’ai du mal avec les longueurs dans certains livres 😉
        Enfin, je verrai bien si je me laisse tenter ou pas 😉 Ce qui m’avait refroidie en premier lieu, c’était ma déception du dernier tome de Divergente ^^

        Aimé par 1 personne

  2. Hmmmmm franchement je me fis à ton avis… Je vais pas aimer ce livre et pourtant je l’ai dans ma PAL ! Mais j’avais lu temlement d’avis qui ressemble au tiens.. bien sur j’aime me faire mon opinion aussi mais la… Oulala !!! 😂😂😂 Je vais le lire… Un jour… Lointain. 😂

    Aimé par 1 personne

  3. Ah, pour une fois on a un avis différent ^^ Pour ma part j’ai commencé ce roman avec beaucoup d’aprioris (du fait des nombreuses chroniques mitigés lues à son sujet) et finalement j’ai été agréablement surprise. J’ai trouvé l’histoire prenante, les personnages intéressants et les dons originaux! Une saga que je continuerais 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Ce livre ne me tentait que moyennement vu que Divergente n’était pas vraiment un coup de coeur (et de moins en moins plus le temps passe), sans compter tous les avis mitigés!
    Du coup, les éléments de lenteurs, les descriptions bancales ou le surplus d’info que tu soulignes me font fuir. ^^

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s