Romans policiers / Thriller·Science Fiction

« L’odyssée des sœurs fantômes » (Le siècle phénix T1) de Thomas Henninot

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « L’odyssée des sœurs fantômes » (Le siècle phénix T1)
Auteur : Thomas Henninot
Genre : Roman policier / Thriller / Science-Fiction
Éditeur : Librinova

.

résumé du livre

En 2172, l’humanité se relève péniblement des cendres de la Grande Terreur, une crise mondiale survenue plusieurs décennies auparavant. À l’origine de ce bouleversement planétaire, une terrible maladie apparue à la fin du siècle précédent, « la Faucheuse ». Ce virus a provoqué des centaines de millions de morts avant d’être endigué, créant ainsi les conditions d’un déséquilibre mondial. La Faucheuse continue ses ravages en France, malgré les efforts de la famille Dernot, qui a découvert le vaccin et bâti sa fortune grâce à son combat acharné contre le fléau. Juliette Dernot, héritière de la multinationale familiale, est une jeune prodige, promise à un brillant avenir. Ambassadrice des campagnes de vaccination et icône de la Fondation Asclépios, elle est épaulée par Jessica, sa meilleure amie, et par Alex, son compagnon. Mais un terrible accident de train vient bouleverser le destin prometteur de ces trois jeunes. Très vite, la violente explosion à l’origine du déraillement prouve qu’il s’agit d’un attentat dont Juliette est la cible. Qui sont les responsables ? Parviendra-t-elle à leur échapper ?

.

Ma critique

Avec ce premier opus de l’odyssée des sœurs fantômes, Thomas Henninot a réussi à me surprendre à bien des reprises ! On a là un ouvrage haletant se déroulant dans notre futur et proposant un panel de personnages au caractère haut en couleur ! J’ai passé un agréable moment aux côtés de Juliette, La Louve, Pierre et les autres. Les pauvres n’ont vraiment eu aucun répit ! couv67762517De l’action et des révélations à profusion, c’est bien ce que propose l’auteur dans son premier roman. Attention, on est sur du thriller. En effet, malgré le résumé et la couverture qui laissent croire que l’on va simplement être dans une ambiance post-apocalyptique ou de science-fiction, on va plutôt s’orienter sur le genre policier et suspense. Certes, on va développer certains aspects de l’univers, de plusieurs virus, notamment « La Faucheuse », et on va aborder les nouvelles sécurités sanitaires dues aux nombreuses maladies qui ont décimé les Hommes, mais cela se fera surtout en début d’ouvrage. La majorité du récit est concentrée sur les rebondissements, l’enquête et la prise d’otages. Pour ma part, cela m’a surprise, cependant, cela ne m’a absolument pas dérangée ! Bien au contraire, j’ai été happée par ce thriller !

En revanche, ce qui m’a le plus freiné, ce sont quelques onomatopées dans les scènes de combat (je déteste les « PAN ! » à répétition…) et le début qui est volontairement long afin de connaître chaque protagoniste. Et, croyez-moi, il y en a beaucoup… Cela dit, tous vont être développés ! S’il y a bien une chose que je ne peux reprocher à l’auteur, c’est qu’il donne vraiment de la consistance à chaque personnage, qu’il soit secondaire ou non. Il creuse non seulement leur caractère, mais également leur passé. C’est très complet de ce côté-là ! On prend donc plaisir à voir chacun d’entre eux et on peut facilement s’attacher. C’est très agréable d’avoir un panel de protagonistes avec une personnalité bien à eux qui vont évoluer au fil de l’intrigue néanmoins, c’est également à double tranchant ! En effet, j’ai mis un certain temps avant de situer chaque personnage. Pendant une centaine de pages, chaque chapitre plaçait la narration d’un héros à un autre, sans qu’ils aient encore de lien… De quoi déboussoler un peu. Pour tout avouer, j’ai dû prendre des notes ! Sans cela, j’étais trop perdue au départ. Toutefois, j’ai fini par m’en détacher au fil de l’aventure. C’était juste le temps de cerner tout le monde…

sielcepheonix   sieclephenix1

À ma grande surprise, les femmes et les hommes ont tous un rôle important ! Or, c’est très rare lorsqu’il s’agit d’un écrivain masculin. En effet, certains auteurs ont tendance à délaisser la gente féminine ou à proposer une potiche/plante verte dans le lot. Thomas Henninot évite cette facilité et propose un très beau panel féminin avec des tempéraments affirmés. Après avoir échangé avec lui, j’ai appris qu’il aimait beaucoup Lisbeth Salander de la saga Millenium. Cela se sent ! À l’image de la fougueuse gothique, les femmes de son récit ont une personnalité explosive et sont toutes aussi déterminées que débrouillardes. Que ce soit Œil de Pirate (une collègue de Pierre dans les forces spéciales de la Police française), Sarah (la fille de Pierre), Juliette (la fille du propriétaire d’une entreprise commercialisant le vaccin contre la maladie La Faucheuse), Jessica (la meilleure amie de Juliette), La Louve (une jeune femme que l’on n’a pas intérêt à chercher trop longtemps) ou encore Magali (la défunte sœur de La Louve), on est sur des Femmes inoubliables ! Juliette est le personnage avec qui j’ai eu le plus d’affinité. J’ai aimé sa façon d’être, ses réactions qui sont parfois similaires aux miennes ainsi que son mystérieux talent qui va lui servir à plusieurs reprises… La Louve est une anti-héroïne avec laquelle j’aurais eu du mal au départ à cause de sa façon d’appréhender la mort de Magali, mais que j’ai fini par apprécier petit à petit. J’avais des difficultés avec sa violence, sa soif de sang et de vengeance ainsi que son franc-parler. En effet, on est face une femme froide, bourrue, folle, franche et avec la langue bien pendue ! Puis, progressivement, j’ai fini par voir sous sa carapace et à l’accepter telle qu’elle est. C’est réellement son personnage qui fait toute la force de ce roman… D’ailleurs, avec un tel choix final, je suis curieuse de voir ce qu’elle va devenir par la suite !

Bien qu’elle mette du temps à se mettre en place, l’intrigue est bien construite. La narration étant omnisciente, on suit plusieurs personnages à qui il va arriver des choses qui vont bouleverser leur quotidien. Bien sûr, chaque destin va finir par s’entrecroiser à un moment ou un autre, mais il est intéressant de voir dans quelles circonstances cela va se dérouler… Une fois l’accident du train passé, on enchaîne les révélations et les rebondissements. D’ailleurs, au risque de passer pour une sadique, j’ai aimé que l’auteur n’épargne pas certains protagonistes ou en blesse d’autres… Cela sonne plus crédible et permet d’approfondir le scénario… Pour un premier roman, c’est une très bonne surprise. Certes, il y a quelques défauts comme les onomatopées très présentes dans les scènes d’action et un début assez long à cause du grand nombre de protagonistes, mais c’est prometteur ! Nul doute qu’après une telle conclusion, le destin de Juliette et ses nouveaux compagnons va être explosif ! Je remercie de nouveau Thomas Henninot et le site SimPlement pour l’envoi de ce roman qui m’a permis de passer un bon moment.

.

simplementlogo.

Citations

Nous ne sommes pas des gentils. Et c’est bien là le cœur de ton problème n’est-ce pas ? Les gens comme nous finissent toujours par se salir les mains, volontairement ou non.

—————

– Je m’attendais à ce que tu aies les yeux jaunes ou les dents pointues, ajouta Jessica. Ça aurait expliqué pourquoi tu portes ce nom.
La Louve ne se laissa pas impressionner par la pique de son interlocutrice.
– En fait, c’est pour une autre raison que je m’appelle comme ça, répliqua-t-elle du tac au tac. A cause d’une caractéristique que tu partages.
– A savoir ?
– L’haleine de chacal. Je sens la tienne d’ici. C’est une infection.

—————

– Si tu n’as pas envie d’en parler, je ne vais pas insister, lui dit-elle. Mais si tu as besoin d’être écoutée, je suis là.
– Je ne veux pas que tu me croies faible, objecta la jeune femme tourmentée.
– Quelqu’un m’a affirmé un jour que c’est une force d’accepter un coup de main quand on en a vraiment besoin.

.

Ma note

♥  4/5

12 réflexions au sujet de « « L’odyssée des sœurs fantômes » (Le siècle phénix T1) de Thomas Henninot »

  1. Je suis d’accord avec toi sur ce livre même si le style par moment m’a fait tiquer (les fameux PAN! et certaines tournures de phrases maladroites).
    Je trouve les personnages bien construits et l’histoire prenante une fois qu’on a bien saisi qui est qui et fait quoi 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis contente que nous soyons sur la même longueur d’onde. J’ai hâte de lire ton avis complet.
      Oui, les PAN ! c’est non… Un ou deux, cela serait passé, mais là c’est dommage. Surtout que les scènes étaient déjà très dynamiques.
      Totalement d’accord sur la construction des persos et l’histoire prenante ! 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. J’avoue que je ne m’attendais pas du tout au fait que ce soit un thriller, mais comme toi, ça ne devrait pas me déranger, bien au contraire…
    Tu m’as donné envie d’avancer la lecture de ce roman notamment en soulignant la présence de femmes fortes et au caractère bien développé. C’est tellement rare ! Le « sadisme » de l’auteur avec certains de ses protagonistes devrait aussi me plaire 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Bah, à petite dose, les onomatopées ne me dérangent pas… Mais quand c’est répété 3/4 fois sur une même page, c’est trop pour moi….
      Le reste est vraiment très bien et m’a plu.^^ Oui, les persos féminin ne sont absolument pas mis de côté, au contraire ! Ils sont bien plus présents que ces messieurs.

      Aimé par 1 personne

  3. C’est vrai que dans ce livre, les femmes sont à l’honneur, c’est chouette et ça change!
    Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à avoir bloquée sur les « PAN! »; mais ça ne change pas le fait que c’était un livre très sympa à lire, j’ai hâte d’avoir la suite!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s