Fantastique/Fantasy·Young adult

« Le rêve de Talitha » (Les royaumes de Nashira T1) de Licia Troisi

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Le rêve de Talitha » (Les royaumes de Nashira T1)
Auteur : Licia Troisi
Genre : Young Adult / Fantasy
Éditeur : PKJ (Pocket)

résumé du livre

Le monde de Nashira est au bord de l’asphyxie, brûlé par la chaleur… Talitha, jeune comtesse recluse dans un monastère, est chargée de veiller sur la Pierre de l’Air, unique source d’oxygène pour les habitants. Mais lorsqu’elle découvre que son royaume sera bientôt anéanti, consumé par un soleil destructeur, Talitha la rebelle décide d’agir. Accompagnée de son fidèle esclave, Saiph, elle entreprend un voyage jusqu’aux terres glacées pour trouver la seule réponse capable de sauver Nashira.

.

Ma critique

Que je regrette d’avoir mis autant de temps avant de sortir cet ouvrage de ma bibliothèque ! C’était vraiment un très bon premier tome qui, en plus de bien poser les bases de son intrigue et de présenter l’univers, propose une série de péripéties ainsi que son lot de révélations. D’ailleurs, je ne me suis pas ennuyée une seconde !… couv27588166On a frôlé le coup de cœur ! Grâce à une narration alternée passant de Talitha, une jeune comtesse, à son ami et esclave Saith, on découvre diverses facettes de ce monde sans pitié. J’ai d’ailleurs trouvé que la question de la liberté était bien traitée ! Saith est un Femtite, une sous-race aux yeux des citoyens. De ce fait, tous les Femtites sont des esclaves et sont condamnés à obéir aux Talarites sans se poser la moindre question. Leur corps a pour particularité de ne pas sentir la douleur, ce qui n’est pas plus mal étant donné le nombre de coups que vont donner certains personnages au pauvre Saith ainsi qu’aux autres serviteurs récalcitrants… Celui-ci a toujours servi la famille de Talitha. Il n’a connu que cette condition et n’a absolument pas pour projet de se révolter ou d’avoir une autre vie. Prêt à tout encaisser, il vit pour aider sa maîtresse. Loin d’être idiot, il est au contraire un homme intelligent et calculateur ! Pourtant, il va vite se rendre compte que d’autres Femtites aspirent à d’autres horizons… En ce qui concerne la jeune héroïne, elle était promise à devenir quelqu’un de noble et peaufinait régulièrement ses entraînements physiques afin d’être une guerrière hors pair ! Hélas, suite au décès de sa sœur Lebitha, la jolie rouquine va devoir prendre la place de son aînée. En effet, ses parents, qui dirigeaient déjà son quotidien, vont lui imposer un destin qu’elle n’avait pas envisagé en faisant d’elle une prêtresse… Comme Saith, elle n’a pas d’autres choix que d’obéir. Nos deux héros sont donc complètement privés de liberté et vont devoir survivre dans ce nouveau lieu religieux où larmes, douleurs et injustices ponctueront leur journée. Ce sera à eux de s’extirper de ce bourbier, d’analyser le monde dans lequel ils vivent et d’agir.

Honnêtement, je ne m’attendais pas à plonger dans un univers fantasy aussi sombre et adulte ! La situation de Talitha m’a fortement fait songer à celle d’Ameyal dans la « Aztèques » d’Eric Costa. Toutes deux ont pour point commun le fait d’être formées, malgré elles, à un destin qui n’est pas le leur. Elles doivent donc se plier à un nouveau style de vie, vont devoir énormément apprendre en peu de temps et vont subir plusieurs actes de la part des adultes gérant les lieux et des autres apprenties. C’est un univers cruel où se disputent manipulation, harcèlement, coups bas et humiliations. Pour Saith, les journées seront également terribles. J’étais complètement horrifiée par les scènes de tortures que l’auteure n’hésitera pas à décrire… Et j’ai vraiment eu du mal à tolérer la passivité du jeune homme. Même s’il ne sent rien, son corps porte les marques des sévices et le manque de nourriture dû aux repas qu’on lui interdit. Malgré tout cela, il garde la tête haute, ne se plaint pas et continue d’encaisser pour sa maîtresse. Dévoué, il fera preuve de fidélité à maintes et maintes reprises… Leur relation est d’ailleurs plutôt exceptionnelle : il y a énormément de complicité, d’affection, d’amitié et d’entraide entre eux. Ils forment un bon tandem… Sans amour derrière ! Je suppose que leurs liens changeront plus tard dans la série, mais en tout cas, il n’y a pas de romance dans ce premier tome ! C’est tellement rare que cela mérite d’être mis en avant ! Il n’y aura donc ni amourette facile ni triangle amoureux dans ce roman… Honnêtement, cela m’a autant plu que cela m’a surprise.

nashirafanart.jpg

L’ouvrage est construit en trois temps. Dans la première partie, on va découvrir les personnages principaux ainsi que leurs liens. Cela permettra également à l’auteure de planter son décor et d’amener un début d’intrigue. La seconde partie bascule dans une ambiance malsaine, puisque c’est à ce moment que la violence sera à son paroxysme. C’est aussi là que l’on va en apprendre beaucoup sur la magie, la résonnance et tout ce qui touche aux sortilèges. De son côté, un étrange complot fascinant va prendre de l’ampleur… Quant à la dernière partie, on va sortir de l’huis-clos afin de suivre le duo dans une fugue haletante avec de nombreuses rencontres et quelques retournements de situation. Je ne saurais pas vous dire quel moment j’ai préféré. En réalité, j’ai vraiment aimé chaque instant, car j’ai ressenti un panel d’émotions différentes. Le scénario est vraiment bien ficelé et ne lasse pas le lecteur. C’est vraiment une lecture captivante !

L’intrigue est bien plus complexe qu’il n’y paraît… D’ailleurs, il me faudrait sans doute de gros pavés s’il me fallait tout expliquer… Et c’est sans doute l’un des points forts de cette saga : l’univers et son intrigue vraiment riches ! On n’est pas dans un scénario naïf ou simpliste, bien au contraire ! Plus on progresse dans l’ouvrage, plus on se rend compte que les choses ne seront pas faciles pour nos protagonistes téméraires ! Je vous recommande vivement de plonger dans l’aventure qui saura certainement vous surprendre autant que moi. Adeptes du genre fantasy (que ce soit du young adult ou non), foncez les yeux fermés ! Pour ma part, cette auteure italienne a su me conquérir et me donner envie de poursuivre la série.

.

Citations

Elle aurait voulu être maigre et masculine, avoir un corps qui ne parlait que de bataille. Elle ne supportait pas ses courbes, elle n’aurait pas su dire pourquoi. Était-ce parce, menue, il lui serait plus facile de se glisser à travers les barreaux de la cage que son père avait construite autour d’elle ?

—————

Quand ma mère est morte, moi aussi, je me suis senti infiniment seul, lui raconta Saiph. Mais ensuite, j’ai compris que je ne l’étais pas vraiment. Elle m’avait laissé tant de choses : les livres qu’elle me lisait, tout ce qu’elle m’avait enseigné, tout ce qui avait fait de moi la personne que je suis. Le temps passé avec ceux que nous aimons n’est jamais perdu. Il nous marque pour toujours.

—————

J’aime la vérité. Les mystifications sont dangereuses ; c’est en leur nom que sont commis les crimes les plus atroces.

.

Ma note

5/5

13 réflexions au sujet de « « Le rêve de Talitha » (Les royaumes de Nashira T1) de Licia Troisi »

      1. Un jour, sûrement 🙂 Surtout si tu chroniques la suite et que ton avis est positif :p ^^

        Ca me fait penser que ma soeur m’a offert le premier tome de La fille dragon de cette auteure, il y a très longtemps. Mais comme les avis sont très mitigés, je ne me suis jamais lancée dans cette lecture >.< Je suis bien tentée d'essayer, tiens, juste pour voir 🙂

        Aimé par 1 personne

          1. Je n’ai jamais fait les Imaginales (c’est assez loin de chez moi), mais ç’a l’air génial 😮 !

            Alors, je lirai ton avis avec plaisir 😉

            Merci 🙂 Je l’avais totalement oublié >.< De toute façon, certains de mes livres attendent plus de 5 ans, voire même 8, avant que je ne daigne les ouvrir ^^

            Aimé par 1 personne

          2. Oh, je pense qu’en tant que fan de fantasy et d’imaginaire, tu adorerais. Dommage ! ^^ Peut-être as-tu quelque chose de similaire près de chez toi.

            Haha, les pauvres. x) Je comprends, les goûts et les envient changent !

            Aimé par 1 personne

          3. Oui, c’est ce que je me dis ^^ J’essaie déjà de m’organiser pour 2019, on verra ce que ça donne 😉 Près de chez moi, il y a les Halliennales que j’adore, même si c’est beaucoup, beaucoup plus petit ^^ Et, bien sûr, Trolls & Légendes 🙂

            Oui, je pense que je n’ouvrirai jamais certains livres, et c’est dommage. Mais c’est comme ça ^^ Ceci dit, parfois, on retrouve l’envie après un certain nombre d’années, alors je ne désespère pas ><

            J'aime

  1. Zut je l’ai donné, il était depuis trop longtemps dans ma bibliothèque que j’ai fini par me dire que je ne le lirais jamais. Mais je suis contente de voir qu’il t’a plu ! Les illustrations sont magnifiques. Et pas d’amourette ni de triangle amoureux, c’est parfois, c’est tellement rare mais ça fait du bien de temps en temps 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s