Littérature jeunesse·Romans policiers / Thriller·Young adult

« Follow me back » T2 d’A. V. Geiger

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Follow me back » T2
Auteur : A. V. Geiger
Genre : Thriller / Littérature ado – young adult
Éditeur : Robert Laffont (Collection R)

.

résumé du livre

Personne ne sait ce qui est arrivé au prodige pop-rock Eric Thorn. Son compte Twitter ? Bloqué. Son portable ? Enterré dans la neige, l’écran brisé et maculé de sang. Tessa Hart, fangirl agoraphobe, connaît la vérité, mais elle a définitivement tourné la page #Tessa♥Eric. Plus question de toucher à son compte Twitter. En revanche, Snapchat… c’est beaucoup plus sûr, non ? Après avoir fait profil bas pendant des mois, Tessa sort de sa cachette, forcée d’affronter les fantômes de son passé…

.

Ma critique

Cette suite, je l’attendais de pied ferme, mais également avec une certaine appréhension… Le premier tome avait été un coup de cœur inattendu et une belle surprise, car je n’avais encore jamais lu d’ouvrage broché ayant d’abord été publié sur Wattpad. Ce fut une belle claque : l’intrigue m’avait emportée, les personnages m’avaient touchée et j’avais apprécié les thématiques abordées. Dans ce second opus, on reprend les mêmes ingrédients sans pour autant faire une copie. Les choses s’approfondissent, les personnalités se développent, les mystères prennent de l’ampleur, puis la situation finit par devenir explosive ! Le côté thriller psychologique a très bien fonctionné avec moi puisque j’ai quasiment dévoré l’ouvrage d’une traite… Lisant pendant ma pause repas, je peux vous assurer que j’étais véritablement frustrée d’avoir interrompu ma lecture à presque à la fin… Ces cent ultimes pages étaient terribles ! Follow-me-back2Il y avait longtemps que je n’avais pas ressenti autant de pression dans un livre… J’avais presque envie de sauter des passages pour savoir comment tout cela allait se terminer. Même en ayant effectué une pause, mon envie d’obtenir des réponses ne s’est pas évaporée et je me suis régalée en découvrant les nombreuses révélations finales. Ainsi, même si j’ai trouvé le début un peu long à se mettre en place, le rythme du dénouement a su se montrer terriblement efficace au point de balayer les quelques défauts de ce livre !

Les premiers chapitres interpellent assez le lecteur, puisque l’on découvre que du temps a passé entre le premier et le second opus. A. V. Geiger utilise toujours la narration alternée entre les personnages principaux et parfois leur entourage, l’insertion de tchat/sms qui dynamise le récit, tout en plaçant de temps à autre des extraits d’interrogatoire. D’entrée, les surprises se bousculent : Tessa est apparemment devenue la community manager d’Eric et il y a vraisemblablement eu un crime… Qui est décédé ? Comment ? Pourquoi ? Qui a fait ça ? Pire, on apprend que pour se préserver, les deux héros ont fait croire au monde entier qu’Eric avait perdu la vie… Malheureusement pour eux, la vérité éclate rapidement suite à l’annonce fracassante d’une personne que l’on ne pensait pas revoir sur les devants de la scène… Tout cela en moins de vingt pages ! C’est donc la tête pleine de questions que l’on tente de découvrir ce qu’il s’est passé et dans quelles eaux troubles vont devoir naviguer les deux amoureux… Ces deux derniers ont d’ailleurs beaucoup de difficulté pour vivre une relation épanouie.

Suite à ce qu’elle a vécu dans le tome précédent, Tessa va s’avérer plus craintive, anxieuse, stressée et à vif qu’avant. Elle a beau être comme dans un cocon avec celui qu’elle aime, elle est encore pleine de doutes et de peurs. Par son intermédiaire, j’ai trouvé que les thématiques de la phobie, des angoisses et de paranoïa étaient très bien retranscrites. Même si la demoiselle m’a parfois agacée, elle est restée fidèle à elle-même et crédible. Si elle avait surmonté ses craintes trop rapidement, cela n’aurait pas été réaliste… De son côté, Eric a toujours quelques problèmes psychologiques néanmoins, ce n’est rien à côté de sa bien-aimée. Le jeune homme m’a grandement surprise : il va se montrer hyper patient, doux, compréhensif, attentif et protecteur. Je le savais attentionné, taquin et tendre toutefois, je ne pensais pas qu’il se comporterait aussi affectueusement avec celle qu’il aime. Cet Apollon en est presque trop parfait !…

followmeback2

Les anciens et les nouveaux personnages secondaires sont à la fois développés et secrets cependant, étant donné les rebondissements finaux, il était nécessaire de ne pas trop en dire ! C’est le fait que l’on ne sache pas grand chose d’eux qui nourrit nos suppositions. Vainement, on tente de percer la nature de certains… Et, wow, quelle descente aux enfers ! En ce qui me concerne, je n’ai pas réussi à deviner l’identité de MET (Je pensais avoir une idée depuis le T1… et bien, je me suis fourvoyée !), ni de ceux qui m’auront provoqué des sueurs froides dans le dernier tiers du roman ! C’est sans doute ce qui a fortement joué sur mon impression générale et sur le fait que j’ai été autant happée par la tension du récit. Je n’avais pas non plus anticipé les motivations de ces personnages et j’ignorais totalement de la façon dont toute cette histoire allait finir… Par contre, j’avais compris depuis longtemps la révélation que va faire le docteur Keller au chapitre 24… Contrairement au reste, c’était très prévisible…

Comme l’opus précédent, ce second livre aborde plusieurs sujets : les dangers d’internet, les fragilités psychologiques qui peuvent rendre le quotidien impossible ou difficile, la notion de vie privée, la vie d’une star surbookée que l’on a tendance à idéaliser, la célébrité, l’excès de communication (course aux followers, idée de faire absolument parler de soi, volonté d’être dans le top tendance, etc.), la première fois, la manipulation, etc. On a finalement un bon panel de sujets abordés et exploités de façon plutôt correcte… Par contre, demeurent encore quelques zones d’ombre… Un troisième opus est envisageable en espérant que les rebondissements ou les thématiques ne se répètent pas… Quoi qu’il en soit, j’ai beaucoup aimé cette duologie qui s’est avérée être un véritable page-turner haletant ! Certes, tout n’est pas parfait, mais j’ai vraiment été tenue en haleine et c’est principalement ce que j’attendais avec cette suite !

.

Citations

– C’est ce que disent les gens de moi ? chevrote-t-elle en nuant ses doigts aux siens.
– C’est ce que disent les gens qui ne savent rien de toi, la reprend-il en lui étreignant la main. C’est ça le problème avec la célébrité : tout le monde te juge, mais personne ne te connaît. Ils ont pas la moindre idée de qui est la vraie Tessa Hart.

—————

Ce n’est pas parce que tu souffres que ça te donne le droit de faire souffrir les autres.

—————

– Et ça marche, au moins, ces psytrucs à deux balles ?
– Évidemment, lui répond-elle avec un petit sourire en coin. Tu n’as qu’à me regarder. On ne peut pas faire plus équilibrée, comme fille.
.

Ma note

5/5

 

2 réflexions au sujet de « « Follow me back » T2 d’A. V. Geiger »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s