Journal·News

Club des lecteurs (Juillet – Octobre 2018)

clubdeslecteurs

.

InstaSai Saiwhisper

Mercredi soir, je suis allée à la réunion du club des lecteurs de ma médiathèque. Or, je me souviens que les deux articles concernant le club vous avaient bien plu. Je renouvelle donc avec ce type d’article en vous présentant la sélection, l’avis du groupe, mon ressenti ainsi que les prochains ouvrages à découvrir.
J’aimerais beaucoup savoir si vous avez lu les titres et, si c’est le cas, ce que vous en avez pensé. Si non, n’hésitez pas à me dire si certains ouvrages vous tentent !

.

Sélection de mars à juillet :

couv45319346  couv6068360 

« Mon amie Adèle » de Sarah Pinborough ❤
-> Le groupe : La majorité a beaucoup aimé, car on est sans arrêt en train de se poser des questions. C’est un très bon thriller qui donne envie de ne pas interrompre sa lecture. De plus, c’est aussi la découverte d’un genre particulier… La fin a d’ailleurs surpris tout le monde… Et a plu ! C’est un coup de cœur.
-> Moi : Un thriller psychologique qui aura réussi à m’exaspérer ET à me captiver ! Même si je ressors globalement satisfaite, je reconnais que des choses ne m’ont pas plu… Mais, bon sang, quelle fin ! Je ne pense pas qu’on puisse l’anticiper ! C’est vraiment elle qui fait la force de ce thriller ! C’est bien trouvé… (Avis complet)

« Dossier 64 » (Département V T4) de Jussi Adler-Olsen
-> Le groupe : Comme l’action met du temps à se soulever, beaucoup n’ont pas réussi à rentrer dedans… Il y a eu beaucoup d’abandons… C’est dispersé, avec des noms compliqués et parfois très trash. Cela dit, le côté historique était très intéressant et révèle une période que l’on ne connaît pas…
-> Moi : Le sujet ne sera pas facile, puisque l’élément central sera la stérilisation des femmes sur l’île de Sprogo (Danemark)… Un fait historique qui est rarement mis en lumière… D’ailleurs, c’est surtout ce côté historique qui m’a plu… (Avis complet)

« Changer l’eau des fleurs » de Valérie Perrin ❤
-> Le groupe : La plupart avait déjà lu et adoré « Les oubliés du dimanche » et celui-ci leur a également énormément plu. Un gros coup de cœur majoritaire. Malgré le sujet, beaucoup ont trouvé que c’était un roman hyper positif et plein d’espoir. Les personnages les ont touchés (même ceux qui paraissaient les plus exécrables au premier abord…). À lire !
-> Moi : Une pépite pleine de délicatesse, d’émotions et de secrets… C’est moi qui l’ai conseillé. (Avis complet)

couv72866753  couv52886175  74382738

« Zakuro » (Au cœur du Yamato) d’Aki Shimazaki
-> Le groupe : Certains n’ont pas accroché. D’autres ont aimé cette écriture japonaise, toute en retenue, pleine de douceur. Tout est aseptisé et calme. On ressent bien l’ambiance de ce pays…
-> Moi : L’auteure met vraiment en avant de belles valeurs comme l’honneur, les douleurs du passé et la rédemption… On a là un très beau petit récit délicat qui ne laisse pas de marbre et qui plonge le lecteur dans une atmosphère très particulière. Dommage que ce soit si court ! (Avis complet)

« Tsukushi » (Au cœur du Yamato) d’Aki Shimazaki
-> Le groupe : Certains ont aimé, mais la majorité a eu du mal avec ce récit qui a été assez plat et qui finit de façon abrupte. On s’attendait à plus de réactions de la part de l’héroïne !
-> Moi : Même si j’avais quelques idées derrière la tête (dont une qui s’est avérée juste), j’ai été globalement satisfaite par cette lecture qui a le mérite d’être courte et pleine de sensibilité. Je ne pense pas que j’en garderai un souvenir impérissable, mais j’ai passé un doux moment. C’est l’essentiel. (Avis complet)

« Bon rétablissement » de Marie-Sabine Roger ❤
-> Le groupe : Un gros coup de cœur unanime : tout le monde l’a adoré et le recommande. Chaque membre du groupe a ri et a été touché par le personnage principal. C’est une lecture qui, en plus d’être divertissante, fait du bien et pousse à la réflexion. C’est fluide, agréable et bien écrit. Beaucoup ont adoré certaines tournures de phrases.
-> Moi : Pas loin du coup de cœur, mais clairement l’une de mes lectures favorites du lot ! Le style de Marie-Sabine Roger est particulier : elle propose une narration pleine de peps, de familiarité, d’humour, d’auto-dérision et de sarcasme. Ce huis clos original et loufoque m’a bien plu ! (Avis complet)

couv15274884  couv66091405 

« Les lisières » d’Olivier Adam
-> Le groupe : Certains ont trouvé que ce n’était pas désagréable à lire et une partie n’a pas trop aimé… Le personnage se pose beaucoup de questions et a énormément de secrets à élucider pour avancer. Par contre, il est vraiment trop mou ! Beaucoup de lectrices voulaient qu’il réagisse davantage plutôt que de subir…
-> Moi : Secrets de famille, réflexions sur la vie, le travail et les relations avec ses proches ou autrui, Olivier Adam propose un récit criant de réalisme… Néanmoins, j’ai ressenti plusieurs longueurs… En plus des difficultés à m’adapter à la plume, j’ai eu du mal avec le narrateur. Si j’ai pu comprendre son mal-être, je n’ai pas pu m’attacher à lui ou à un autre personnage… Paul apparaît vraiment comme quelqu’un de dépressif, pessimiste, rêveur, intellectuel, renfermé et nombriliste. (Avis complet)

« La ferme aux maléfices » d’Edouard Brasey
-> Le groupe : Les avis divergent ! Tous s’accordent sur le fait que l’ouvrage se lit bien, la base du récit est prometteur et titille la curiosité du lecteur. C’est le côté maléfice africain et quelques longueurs qui divisent le groupe. En revanche, la fin a frustré tout le monde, car c’est bien trop expéditif.
-> Moi : Un bon début lent et intéressant digne de Stephen King. Le fait que le récit se base sur un fait divers réel (un massacre ayant vraiment eu lieu en Haute-Provence), a rendu cette lecture encore plus prenante et angoissante. Malheureusement, le manque d’attache aux protagonistes, la résolution évidente du scénario et la fin expéditive ont fait que je suis finalement ressortie très déçue par cette lecture. Si la conclusion avait été différente, je pense que mon avis n’aurait pas été aussi négatif… Dommage ! (Avis complet)

« Premières actions » (Les enfants de la résistance T1) de Benoit Ers et Vincent Dugomier ❤
-> Le groupe : Un coup de cœur pour cet ouvrage à destination des jeunes. C’est bien dessiné, abordable et très intéressant.
-> Moi : C’est vraiment abordable dès la classe de CM et peut très bien servir de complément aux cours d’histoire des 6èmes/5èmes. Les dessins sont jolis et c’est réaliste, bien documenté ainsi que d’une grande justesse… C’est moi qui l’ai conseillé. (Avis complet)

.

——————————————————————————————————–

redpandaread

Sélection de juillet à octobre :

Ce sont huit livres qui nous attendent pour la prochaine session. Une sélection très écliptique avec un roman historique, du feel good, de la BD, du roman noir, etc. Il y en a réellement pour tous les goûts ! J’en ai déjà lu quatre et croise les doigts pour pouvoir rapidement découvrir et aimer les autres.

.

couv68054642« Ma reine » de Jean Baptiste Andrea

Résumé : Shell n’est pas un enfant comme les autres. Il vit seul avec ses parents dans une station-service. Après avoir manqué mettre le feu à la garrigue, ses parents décident de le placer dans un institut. Mais Shell préfère partir faire la guerre, pour leur prouver qu’il n’est plus un enfant. Il monte le chemin en Z derrière la station. Arrivé sur le plateau derrière chez lui, la guerre n’est pas là. Seuls se déploient le silence et les odeurs de maquis. Et une fille, comme un souffle, qui apparaît devant lui. Avec elle, tout s’invente et l’impossible devient vrai.

Blabla : Je ne connais pas du tout cet ouvrage. Une collègue et amie m’en a parlé en bien. Je suis donc curieuse de savoir si je vais autant apprécier ma lecture qu’elle… En tout cas, ce n’est pas forcément un livre sur lequel je me serais penchée de moi-même.

.

« La tristesse de l’éléphant » de Nicolas Antona et Nina Jacqmin

Résumé : L’histoire se passe en France au début des années 60. Elle met en scène Louis, un jeune homme un peu rondouillard, pas le style de garçon qui plait aux femmes. Orphelin, il grandira jusqu’à sa majorité dans un orphelinat, élevé par les frères jésuites. Son embonpoint naturel et ses problèmes de vue ne plaident pas en sa faveur lors de l’adoption, il verra ses camarades partir les uns après les autres. De toute façon, il n’a pas vraiment d’amis, Louis est le souffre-douleur de tous. Les seuls bons moments que connait Louis, sont ceux qu’il passe dans le cirque Marcos qui vient planter son chapiteau dans un terrain vague de la ville. Là, tout s’illumine en lui, il sourit, il s’égaie et puis il y Clara, la dompteuse d’éléphants.

Blabla : Découverte grâce au concours MoseL’Lire en décembre, cette BD avait été un coup de cœur ! Je l’ai donc conseillé au groupe. (Avis complet)

.

couv49915850« Un goût de cannelle et d’espoir » de Sarah McCoy

Résumé : Allemagne 1944. Naïve et innocente, Elsie traverse la guerre à l’abri de la petite boulangerie de ses parents et sous la protection d’un officier nazi, loin d’être indifférent à son charme. Lors de la soirée de Noël du parti, elle échappe de peu à un viol grâce à un petit garçon juif. Seul et sans défense, il demande à la jeune fille de le cacher. Prendra-t-elle le risque ? États-Unis, de nos jours. À quatre-vingts ans, Elsie s’active toujours derrière les fourneaux de sa boulangerie. Elle rencontre Reba, une journaliste venue l’interroger sur les fêtes de Noël du passé…

Blabla : Voici un ouvrage qui a fait beaucoup de bruit sur la toile ou dans la presse. Des coupines blogueuses ont d’ailleurs aimé ce roman : avis de La tête dans les livres et avis de Marion Reading Books ! Connaissant leurs goûts, il y a de fortes chances pour que j’apprécie également ce roman historique…

.

« Il est grand temps de rallumer les étoiles » de Virginie Grimaldi

Résumé : Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers. Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée. À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour. Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire. Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.

Blabla : L’ayant adoré, j’aurais pu le suggérer au club des lecteurs cependant, ce n’est pas moi qui l’ai proposé ! Il s’agit d’une lectrice avec qui j’ai souvent les mêmes ressentis. Bien évidemment, j’ai fortement appuyé sa suggestion. C’est une belle lecture pleine d’émotions ! (Avis complet)

.

couv34025271« L’archipel du chien » de Philippe Claudel

Résumé : Le dimanche qui suivit, différents signes annoncèrent que quelque chose allait se produire. Ce fut déjà et cela dès l’aube une chaleur oppressante, sans brise aucune. L’air semblait s’être solidifié autour de l’île, dans une transparence compacte et gélatineuse qui déformait ça et là l’horizon quand il ne l’effaçait pas : l’île flottait au milieu de nulle part. Le Brau luisait de reflets de meringue. Les laves noires à nu en haut des vignes et des vergers frémissaient comme si soudain elles redevenaient liquides. Les maisons très vite se trouvèrent gorgées d’une haleine éreintante qui épuisa les corps comme les esprits. On ne pouvait y jouir d’aucune fraîcheur. Puis il y eut une odeur, presque imperceptible au début, à propos de laquelle on aurait pu se dire qu’on l’avait rêvée, ou qu’elle émanait des êtres, de leur peau, de leur bouche, de leurs vêtements ou de leurs intérieurs. Mais d’heure en heure l’odeur s’affirma. Elle s’installa d’une façon discrète, pour tout dire clandestine.

Blabla : L’auteur est connu dans notre région cependant, je n’ai pas encore lu cet ouvrage sorti en mars dernier. Apparemment, il est question de migrants. Si c’est aussi dur, réaliste et émouvant qu’« Entre deux mondes » d’Olivier Norek, j’ai intérêt à préparer les mouchoirs…

.

couv49945820« Mes mots sont les fleurs de ton silence » d’Antoine Paje

Résumé : Arnaud n’écoute plus rien ni personne. Il a tout ce dont un homme accompli peut rêver : une épouse docile, des enfants qu’il aperçoit à peine au petit-déjeuner, plusieurs maîtresses à disposition. Mais un jour, la neige fraîche le surprend sur la route ; il perd le contrôle de sa voiture. Plongé dans le coma, il reste alité, immobile, les yeux clos, apparemment inconscient. Et pourtant, Arnaud entend tout. Ses proches se succèdent à son chevet, dévoilant leur vrai visage. Il comprend à quel point il s’est trompé, sur lui-même et sur les autres. Surviendront quelques cinglantes révélations et de magnifiques surprises. Et du silence vont éclore les fleurs les plus inattendues…

Blabla : Quel titre poétique et quel résumé accrocheur ! Cela me botte bien… Je suis curieuse de découvrir ce récit.

.

couv64240594« Eleanor Oliphant va très bien » de Gail Honeyman

Résumé : Eleanor Oliphant est un peu spéciale. Dotée d’une culture générale supérieure à la moyenne, peu soucieuse des bonnes manières et du vernis social, elle dit les choses telles qu’elle les pense, sans fard, sans ambages. Fidèle à sa devise  » Mieux vaut être seule que mal accompagnée « , Eleanor évite ses semblables et préfère passer ses samedis soir en compagnie d’une bouteille de vodka. Rien ne manque à sa vie minutieusement réglée et rythmée par ses conversations téléphoniques hebdomadaires avec  » maman « . Mais tout change le jour où elle s’éprend du chanteur d’un groupe de rock à la mode. Décidée à conquérir de l’objet de son désir, Eleanor se lance dans un véritable marathon de transformations. Sur son chemin, elle croise aussi Raymond, un collègue qui sous des airs négligés, va lui faire repousser ses limites. Car en naviguant sur les eaux tumultueuses de son obsession amoureuse et de sa relation à distance avec  » maman « , Eleanor découvre que, parfois, même une entité autosuffisante a besoin d’un ami…

Blabla : C’est moi qui ai conseillé cet ouvrage que je venais juste de finir avant le rendez-vous avec le groupe. J’étais vraiment conquise et je souhaitais avoir l’avis des autres membres du club des lecteurs. J’espère qu’ils apprécieront cette héroïne hors norme ! (Avis complet)

.

« Grossir le ciel » de Franck Bouysse

Résumé : L’abbé Pierre vient de mourir. Gus ne saurait dire pourquoi la nouvelle le remue de la sorte. Il ne l’avait pourtant jamais connu, cet homme-là, catholique de surcroît, alors que Gus est protestant. Mais sans savoir pourquoi, c’était un peu comme si l’abbé faisait partie de sa famille, et elle n’est pas bien grande, la famille de Gus. En fait, il n’en a plus vraiment, à part Abel et Mars. Mais qui aurait pu raisonnablement affirmer qu’un voisin et un chien représentaient une vraie famille ? Juste mieux que rien. Un matin, alors qu’il s’apprêtait à chasser la grue, Gus entend un coup de feu. Longtemps après, Gus se dira qu’il n aurait jamais dû baisser les yeux. Il y avait cette grosse tache dans la neige. Gus va rester immobile, incapable de comprendre. La neige se colore en rouge, au fur et à mesure de sa chute. Que s’est-il passé chez Abel ?

Blabla : Un membre du club a suggéré ce très bon roman noir que j’avais déjà lu. Il y a une sacrée ambiance… (Avis complet)

.

Connaissez-vous ces titres ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Si non, certains vous tentent ?

.

Publicités

10 réflexions au sujet de « Club des lecteurs (Juillet – Octobre 2018) »

  1. J’aime beaucoup ce genre d’articles et la synthèse que tu fais de ces rencontres…
    Je n’ai lu aucun de ces livres, mais je me souviens en avoir vu passer sur ton blog notamment La tristesse de l’éléphant que tu m’avais donné envie de lire…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s