News·Throwback Thursday Livresque

Throwback Thursday Livresque : Amérique du Sud (02/08/18)

Print

.

InstaSai Saiwhisper

Bonjour ! Aujourd’hui, c’est le jour du Throwback Thursday, un rendez-vous littéraire initié par Bettie Rose Books consistant à partager chaque semaine sa lecture autour d’un thème. Cela ressemble un peu au TTT, sauf que l’idée est vraiment de mettre en avant un seul livre (oui, le choix est parfois cornélien). Ainsi, on ressort des placards des ouvrages qu’on aime, mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler ! Cela permet aussi de faire découvrir des livres à nos lecteurs et de se faire plaisir à parler de romans !

.

Le thème du jour est :
Amérique du sud

tbtl201831

.

J’ai failli ne pas participer… Et, finalement, j’ai trouvé un livre se déroulant en Argentine au récit sombre et marquant !

.

« Mapuche » de Caryl Férey
.

Résumé : Jana est Mapuche, fille d’un peuple indigène longtemps tiré à vue dans la pampa argentine. Rescapée de la crise financière de 2001-2002, aujourd’hui sculptrice, Jana vit seule à Buenos Aires et, à vingt-huit ans, estime ne plus rien devoir à personne.
Rubén Calderon aussi est un rescapé un des rares « subversifs » à être sorti vivant des geôles clandestines de l’École de Mécanique de la Marine, où ont péri son père et sa jeune soeur, durant la dictature militaire. Trente ans ont passé depuis le retour de la démocratie. Détective pour le compte des Mères de la Place de Mai, Rubén recherche toujours les enfants de disparus adoptés lors de la dictature, et leurs tortionnaires…

Rien, a priori, ne devait réunir Jana et Rubén, que tout sépare. Puis un cadavre est retrouvé dans le port de La Boca, celui d’un travesti, « Luz », qui tapinait sur les docks avec « Paula », la seule amie de la sculptrice. De son côté, Rubén enquête au sujet de la disparition d’une photographe, Maria Victoria Campallo, la fille d’un des hommes d’affaires les plus influents du pays. Malgré la politique des Droits de l’Homme appliquée depuis dix ans, les spectres des bourreaux rôdent toujours en Argentine. Eux et l’ombre des carabiniers qui ont expulsé la communauté de Jana de leurs terres ancestrales…

.

Ressenti : Wahou… Il m’en aura fallu du temps pour avancer dans ce roman ! Non pas qu’il soit inintéressant ou trop long, bien au contraire : la plume de l’auteur est détaillée, très prenante et de qualité ! C’est surtout que les thèmes abordés par ce polar sont difficiles. En effet, Caryl Férey plonge son lecteur dans une ambiance sombre, pervertie et dure. On fait référence à des faits réels : il s’agit des folles de mai, ces « Grands-mères » qui recherchent des proches ou des enfants enlevés car leur famille s’opposait au régime. On parle de ces 30 000 disparitions, des tortures infligées ou des gens violés et tués salement, notamment ceux jetés du haut d’un avion. Cette violence historique a bien été réelle, ce qui donne un certain poids à l’intrigue… Honnêtement, l’intrigue est très prenante. On est bousculé dans une affaire sinistre aux nombreux rebondissements. De plus, les personnages souffrent et sont plus d’une fois maltraités par l’auteur. Si vous aimez les polars noirs où l’on mêle fiction et réalité, « Mapuche » est fait pour vous.
(Avis complet)

.

Connaissez-vous ce roman ? Vous intéresse-t-il ? Quel serait votre choix pour cette thématique ?

.

Le thème prochain sera « Asie ». Bonne fin de semaine à tous.

Publicités

6 réflexions au sujet de « Throwback Thursday Livresque : Amérique du Sud (02/08/18) »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s