News·Throwback Thursday Livresque

Throwback Thursday Livresque : Instantanés de vie (13/09/18)

Print

.

InstaSai Saiwhisper

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, c’est le jour du Throwback Thursday, un rendez-vous littéraire initié par Bettie Rose Books consistant à partager une lecture autour d’un thème. Cela ressemble un peu au TTT, sauf que l’idée est vraiment de mettre en avant un seul livre (oui, le choix est parfois cornélien). Ainsi, on ressort des placards des ouvrages qu’on aime, mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler ! Cela permet aussi de faire découvrir des livres à nos lecteurs et de se faire plaisir à parler de romans !

.

Le thème du jour est :
Instantanés de vie
[Sens très large : personnage qui prend beaucoup de photos, filme des instants
volés, fait des reportages, écrit dans un journal ou ses mémoires,
correspondance (épistolaires), souvenirs, rêves réguliers…
]

Devices

.

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une BD qui a conquis la majorité de ses lecteurs… Et qui a su me charmer également ! Il est question d’une jeune héroïne qui va trouver le journal d’un adolescent atteint d’une étrange maladie. Ce journal intime permet au héros de coucher son quotidien, de mettre ses sentiments du moment (même les plus sombres) et ses espoirs. Grâce à cet objet, la demoiselle va s’approprier ces informations, tomber amoureuse et tenter de retrouver le garçon.

.

« Journal d’un enfant de lune » de Joris Chamblain et Anne-Lise Nalin
.

Résumé : Morgane a seize ans. Elle vient d’emménager dans une nouvelle maison, avec ses parents et son petit frère. Tandis qu’elle déballe ses cartons, elle retrouve un journal intime caché derrière un radiateur. C’est celui de Maxime, un jeune homme de dix-sept ans, qui y raconte son étrange maladie qui l’empêche de vivre à la lumière du jour. C’est un enfant de la lune…

.

Ressenti : (Critique complète)

Le coup de crayon d’Anne-Lise Nalin est tout simplement magnifique ! Son style un peu manga mais pas trop, son choix de couleurs, ses jeux de lumière (notamment avec les feuillages ou la nuit), son design des personnages et les expressions de ces derniers me plaisent beaucoup. On est pile dans le style de graphisme que j’affectionne énormément. On est donc sur un coup de cœur du côté des planches !… Mais pas que !…
Le contenu est à la hauteur du coup de crayon, puisque Joris Chamblain s’attaque à une véritable maladie dont on entend peu parler : le Xeroderma Pigmentosum. Au contact des rayons UV, celle-ci cause des ravages sur la peau… Je trouve très important le fait de sensibiliser et faire découvrir cette maladie rare, surtout avec une aussi belle fiction toujours bien rythmée !

Les personnages sont tous touchants, en particulier Maxime, Morgane ou encore Lucie qui va s’avérer être une amie mature, sympa, à l’écoute, ouverte et solidaire. La fin est également une réussite : c’est non seulement réaliste, mais c’est aussi surprenant et bien trouvé ! On est vraiment sur une histoire pleine d’émotions sans pour autant être niaise ou trop jeunesse. Les deux auteurs ont visé juste avec cette BD.

.

Connaissez-vous cette BD ? Vous intéresse-t-elle ? Quel serait votre choix pour cette thématique ?

.

Le thème prochain sera « Les joyaux cachés ». Bonne fin de semaine à tous.

2 réflexions au sujet de « Throwback Thursday Livresque : Instantanés de vie (13/09/18) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s