Littérature jeunesse

« Une super histoire de cow-boy » de Delphine Perret

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Une super histoire de cow-boy »
Auteur : Delphine Perret
Genre : Album / Littérature jeunesse
Éditeur : Les Fourmis Rouges

.

résumé du livre

C’est l’histoire d’un cow-boy. Je l’ai remplacé par un singe, parce qu’on m’a dit qu’un cow-boy ça faisait trop peur avec ses dents cariées et son air mauvais. Son pistolet a été remplacé par une banane parce qu’un pistolet c’est trop dangereux.

.

Ma critique

Un album déjanté basé sur le décalage entre l’histoire (page de gauche) et l’illustration (page de droite) ! Le principe me rappelle fortement « Minute papillon ! » de Gaëtan Dorémus qui utilise le même concept. Or, cette histoire avait bien marché, j’ai donc espoir qu’il en sera de même avec cette aventure de cow-boy au poil ! couv9329099Le coup de crayon est très simple, mais plutôt efficace ! Pas besoin de couleur ou de décor : Delphine Perret va à l’essentiel en représentant ses personnages d’un simple trait. On se concentre ainsi sur les expressions et les actions que réalise le petit singe.

L’humour est à la fois omniprésent et diablement efficace ! Je me suis vue, le sourire aux lèvres, en train de tourner les pages. Cet écart entre le texte et le dessin est vraiment chouette. Ici, pas de violence, de sang, de bagarre ou de cigarette ! Ce ne sont pas de belles choses… On censure ! Il faut rester dans le politiquement correct et ne pas effrayer le jeune lecteur. Bon… Pas de cheval non plus… Dommage pour un cow-boy !… Mais comme l’auteure ne sait pas en dessiner, on peut comprendre (on n’est pas vache !). Un texte drôle, intelligent, fun et original. J’ai adoré cette courte lecture. On en redemanderait ! J’espère que ce super livre loufoque saura trouver son public et surtout, saura être compréhensible même par les enfants en lecture seule et autonome…

.

(Lu dans le cadre du concours MoseL’Lire. N’hésitez pas à cliquer sur la bannière.)

.

CitationsJ’ai remplacé le whisky et la cigarette par un chewing-gum parce qu’on n’a pas le droit de montrer des gens qui boivent et qui fument.

—————

Ce cow-boy est impitoyable. Il mange des bébés lapins au petit-déjeuner.
(J’ai plutôt choisi de montrer qu’il faut bien se laver les dents le matin.)

—————

Il traverse les grands champs de foin et arrive enfin chez lui.
(Pour éviter les problèmes aux lecteurs allergiques, j’ai remplacé les champs de foin par du carrelage de cuisine. La maison du cow-boy n’étant pas très propre, il sera ici dessiné chez sa tante.)

.

Ma note

♥ 4/5

saiwhisper-4etoiles-bonne-lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s