Romans policiers / Thriller

« Une avalanche de conséquences » d’Elizabeth George

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Une avalanche de conséquences »
Auteur : Elizabeth George
Genre : Polar
Éditeur : Presses de la cité

.

résumé du livre

Et si le secret de famille était le plus indétectable des poisons ? Qu’est-ce que Lily a bien pu découvrir dans le journal intime de son fiancé William Goldacre pour que celui-ci se précipite du haut d’une falaise du Dorset ? Et est-ce un hasard si, quelque temps plus tard, sa mère, Caroline Goldacre, se retrouve mêlée à une sombre affaire : la mort suspecte de Clare Abbott, l’auteur féministe dont elle était l’assistante ? Si le lien entre les deux décès semble ténu, voire inexistant, le sergent Barbara Havers est néanmoins déterminée à faire éclater la vérité. Il n’en faudra pas moins pour restaurer auprès de sa hiérarchie son image salement écornée par une précédente enquête. Elle est soutenue par son supérieur, l’inspecteur Thomas Lynley, qui suit une piste à Cambridge, où le corps de Clare a été retrouvé. Barbara Havers, de son côté, cherche quel mystère se cache dans la campagne du Dorset, d’apparence si paisible…

.

Ma critique

Ennui… C’est malheureusement le mot qui conviendrait le mieux à cette lecture, pourtant prometteuse. Elizabeth George est une auteure de polar réputée qui a réussi à me convaincre par le passé. Hélas, cela n’a pas été le cas avec cet ouvrage que j’ai lu avec peine. Tout d’abord, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup trop de personnages et que l’on ne s’arrêtait pas assez sur eux afin de les développer. Je n’avais pas lu tous les ouvrages dont ce livre faisait référence (« Une avalanche de conséquences » est apparemment le dix-neuvième tome de la saga Lynley et Havers…). couv37742777De ce fait, je suis restée complètement hermétique aux personnages racontant leur vie personnelle ou leurs problèmes. Paradoxalement, leur personnalité était trop survolée à mon goût… J’ai essayé de tenir une liste avec tous les protagonistes, leurs liens ainsi que quelques traits de leur personnalité toutefois, j’ai vite lâché l’affaire… Je n’arrivais rien à retenir.

Les trois cent premières pages ne m’ont pas convaincue. J’ai ressenti plein de longueurs et de scènes ayant peu d’intérêt. Le résumé à lui seul correspondait à deux cent pages… Autant dire que le préambule est long ! Il me manquait de la tension ou quelque chose me donnant envie de tourner les pages. Malheureusement, il n’y avait pas de piste spécifique ou d’élément haletant. J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup trop de discussions entre les policières, ce qui m’a déplu. Ajoutons à cela des histoires d’amour de-ci de-là comme Charlie (le frère de Will) qui aime son épouse India, tandis que cette dernière a une liaison avec Nat et ne s’en cache pas. De plus, j’ai trouvé un personnage principal (Caroline, la mère de Will), très antipathique dès le début. J’ai donc décidé d’arrêter ma lecture à la p300. Par acquis de conscience, j’ai lu les trente dernières pages néanmoins, cela ne m’a pas fait changer d’avis. C’était même pire, car j’ai trouvé le dénouement prévisible. Ainsi, je n’ai eu aucune envie de plonger dans les deux cent cinquante pages qu’il me restait à lire. J’ai bien conscience que j’ai dû louper beaucoup de choses et que je ne peux pas vraiment juger un livre que je n’ai pas entièrement lu… Mais cela ne passait vraiment pas. La lecture doit être un plaisir… Et je me suis déjà forcée à lire une bonne partie de ce roman. J’ai bien compris que ce n’était pas fait pour moi !

.

clubdeslecteurs.

Citations

– T’ai-je déjà dit ce que j’ai remarqué en premier chez toi dans le bus ?
Comme elle faisait non de la tête, il enchaîna :
– L’intensité avec laquelle tu lis. Il a fallu je ne sais combien de jours pour que tu lèves le nez de ton bouquin et que tu me voies.

—————

La réussite, même si elle saute aux yeux, est parfois seulement une façade, et ça n’empêche pas la vie intérieure d’être un désastre.

—————

La mort d’un enfant pulvérise le cœur d’une mère.

.

Ma note

♥ 1/5

 

Publicités

8 réflexions au sujet de « « Une avalanche de conséquences » d’Elizabeth George »

    1. Oui, c’est dommage ! :/
      Comme c’est un roman conseillé par un collègue et attribué au club des lecteurs, je ne voulais pas abandonner… D’où le fait que j’ai plus ou moins poursuivi ma lecture.
      Oui, il vaut mieux se concentrer sur un autre roman.^^

      J'aime

Répondre à lespagesquitournent Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s