Fantastique/Fantasy·Littérature jeunesse·Manga

« Chat malgré moi » T1 de Konomi Wagata

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Chat malgré moi » T1
Auteur : Konomi Wagata
Genre : Manga / Littérature jeunesse – ado / Fantastique
Éditeur : Nobi Nobi !

.

résumé du livre

La vie du jeune Nao bascule après un terrible accident de la route : quand il reprend ses esprits, il se retrouve piégé dans le corps… d’un chat! Pensant d’abord que ce n’est qu’un mauvais rêve, il va tester tout le potentiel de félin jusqu’à se rendre compte que la rue n’est vraiment pas faite pour lui… Heureusement, il va croiser la route de la jolie mais maladroite Chika, une lycéenne qui vit seule et décide d’adopter ce matou peu ordinaire. Inconsciente de la réelle identité de son compagnon, Chika va le rebaptiser Nyao et commencer une nouvelle vie avec lui !

.

Ma critique

Ce manga visant un public jeunesse-ado a su me distraire ! Les planches sont bourrées de quiproquos, de douceur, d’humour et de bons sentiments. Il faut dire que la situation s’y prête bien puisque, suite à un accident dramatique, le jeune Nao se retrouve dans la peau d’un matou ! Il se doit donc de maîtriser son nouveau corps, cohabiter avec sa nouvelle famille, tout en essayant de retrouver son apparence normale.couv40891548 Cela m’a immédiatement fait songer au film « Ma vie de chat » avec Jennifer Garner où l’on transpose l’âme d’un homme d’affaires dans le corps d’un félin… Les idées ou les gags cocasses se recoupent entre les deux fictions cependant, le héros de « Chat malgré moi » est bien plus mignon et adorable que celui du film. L’ambiance est donc amusante, légère et originale.

Dans ce tome introductif, on va surtout découvrir les avantages et les inconvénients d’être un chat ainsi que le tandem Nao/Nyao et Chika, une lycéenne. Cette dernière est très généreuse, gentille, avenante… mais également maladroite, distraite et désordonnée ! Ce caractère fait souvent basculer le récit dans le burlesque, ce qui rend la lecture très agréable. J’ai hâte de voir quel avenir attend ce duo loufoque et de savoir qui est à la place de Nao dans son véritable corps resté à l’hôpital. Pour l’heure, on est plus sur une suite de gags qu’un scénario bien ficelé, mais à voir si la suite change ou non cela. Le coup de crayon est mignon, drôle, très fin et plaisant.

La seule chose qui m’a dérangée dans ma lecture est le début de chaque chapitre. En effet, à chaque fois, on récapitule la situation (et comme il y a six ou sept chapitres…) ! Cela s’explique par le fait qu’au Japon, on fonctionne surtout par épisodes, notamment dans des magazines. Cependant, comme il s’agit d’une reliure, la maison d’édition aurait pu couper certaines pages introductives… Dommage ! En tout cas, il me tarde de lire la suite de cette aventure dès qu’elle sera disponible à la médiathèque.

.

.

Citations

Bon sang si ça se trouve… J’ai été changé en chat pour la protéger ! C’est une mission sacrée !! Je dois la protéger des pervers… Et alors la malédiction sera levée !! C’est ça ! Je l’ai lu dans un manga !!
.
—————
.

– Allez, on va prendre un bain !
Pardon… Hm ? Un bain ? Ensemble ? Ça veut dire… Ouaaah ! *w* Je ne suis pas prêt pour…
…. Ouais… Bon… Je me fais trop de films, parfois… 

.

—————
.
Ils sont forts quand même, les autres félins… Malgré ce monde agressif… Ils sont toujours nonchalants… 
.

Ma note

4/5

11 réflexions au sujet de « « Chat malgré moi » T1 de Konomi Wagata »

Répondre à Léna Bubi Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s